Jeanne Paris, renouveler le <br> goût des fleurs

Jeanne Paris, renouveler le
goût des fleurs

Nous sommes bien loin de la petite boîte de nos grands-mères, pots pourris à l’odeur douceâtre et à l’esthétisme plus que douteux. Nous partons aujourd’hui à la rencontre d’un univers poudré, aux douces couleurs patinées par le temps. Jeanne Paris, c’est une ode à la délicatesse et à l’immortel, les fleurs séchées dans toute leur splendeur. Derrière Jeanne Paris, il y a Alexandra Sarrazin et une histoire qui démontre encore une fois que la vie ne sera jamais un long fleuve tranquille. Du stylisme à la direction artistique, Alexandra roule sa bosse pendant quelques années avant de ressentir ce besoin de ralentir. Lorsqu’elle s’installe par hasard entre Paris et le Vexin, petit havre de paix dans lequel elle nous accueille aujourd’hui, la nature et par là même les fleurs s’installent dans la vie de cette parisienne indécrottable. Désormais, imaginer bouquets, suspensions séchées et compositions font partie du quotidien d’Alexandra, qui observe avec humour l’évolution des choses. Ce qui est certain, c’est qu’elle a des idées à la pelle, un univers au rendu pictural merveilleux et de beaux projets à venir. Pour une dose rafraîchissante de nature, de simplicité et de romantisme, ne cherchez plus, c’est Jeanne Paris.

Laisser Alexandra composer votre bouquet de rêve grâce à son site, Jeanne Paris.

Entrée Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Kok Maison Fauteuil en rotin Brigitte 169,00€ En savoir plus
Acheter
Entrée Atelier Salle à manger Jeanne Paris Maison de campagne
Escalier Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne

Alexandra, quel est votre parcours ? 

Alexandra

J’ai un peu l’impression d’avoir fait les choses à contre-courant. À l’âge où mes ami(e)s faisaient leurs études et préparaient leur avenir professionnel, je suis devenue maman. Ce n’est qu’à 28 ans quand leur père et moi nous sommes séparés que j’ai ressenti l’envie de m’investir dans une vie professionnelle. Je n’avais pas de qualification particulière, juste mon bac, pas de passion réelle, j’étais un peu perdue. Grâce à des connaissances, j’ai travaillé un temps avec une créatrice de mode qui lançait sa marque. J’ai ensuite travaillé dans un bureau de presse mais ce métier ne correspondait pas à ma personnalité. À ce moment-là j’ai rencontré une styliste qui travaillait pour des films de pub, elle m’a proposé de devenir son assistante et j’ai sauté sur l’occasion. Grâce à elle j’ai appris ce métier et je l’ai fait pendant quelques années. J’ai découvert un monde que j’ai vraiment aimé mais quelque chose me frustrait dans le fait de ne travailler que sur les vêtements, les costumes et petit à petit j’ai proposé de m’occuper aussi de la décoration. C’est ainsi que je me suis découvert cette passion pour tout ce qui se voit à l’image. J’ai donc abandonné les tournages pour ne plus faire que ce métier de direction artistique.

Comment est née Jeanne Paris et cette passion pour les fleurs séchées ?

Alexandra

Jeanne Paris est née certainement grâce à mon mari, au cadeau d’un de mes proches et à la campagne. Un jour une amie est arrivée dans cette maison pour la première fois et m’a offert un bouquet de fleurs séchées. Non seulement je n’avais jamais réellement été touchée par les fleurs mais j’avais une image des fleurs séchées absolument catastrophique. Ce bouquet a été une claque. Ses couleurs, les formes, et ce qu’il a changé dans la pièce où je l’ai installé. Sans le moindre projet en tête, j’ai alors commencé à couper des fleurs, à les faire sécher, à m’intéresser à toutes les variétés, à me renseigner autant que je pouvais et à en venir à ne surtout pas écouter les “spécialistes” qui me disaient que telle ou telle fleur ne séchait pas bien. J’ai ainsi commencé à faire des bouquets. Comme j’aime beaucoup chiner, mes trouvailles se sont transformées en pots et vases. La maison, elle, en magasin de fleurs jusqu’à ce que mon mari me suggère l’idée de créer une marque. Grâce à ses encouragements et à ceux de la part de mes enfants ou encore d’ami(e)s proches, Jeanne Paris est née. Je les remercie infiniment !

Comment imaginez-vous et préparez-vous vos bouquets ? Tout est séché ici même?

Alexandra

Il y a beaucoup de fleurs et de graminées que je coupe moi même et que je fais sécher ici. Il y aussi certaines fleurs que j’achète déjà séchées à des grossistes. Pour ce qui est de la création, c’est une question difficile. Il y a des jours où je me sens très inspirée et d’autres où c’est la panne sèche.

Pourquoi Jeanne d’ailleurs ?

Alexandra

Je voulais un nom simple, élégant, intemporel et facile à prononcer. J’ai pensé à un prénom. Pour moi, Jeanne est le plus joli prénom féminin, c’est le prénom de ma fille, c’était évident.

Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Couloir Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Salon Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Salon Atelier Jeanne Paris Maison de campagne

S’il fallait décrire votre univers et votre travail en quelques mots ?

Alexandra

J’ai grandi entourée de garçons et très tôt mes références ont été masculines. Sans jamais être assimilée à mes frères je n’ai jamais entendu ou senti qu’il fallait me parler, me traiter ou agir avec moi différemment qu’avec eux. J’étais leur égale et je n’avais pas besoin de construire un monde où minauder serait une force. Je suis la première étonnée que Jeanne Paris soit à ce point féminin, délicat, poétique et romantique. Je regarde énormément de photos et de films, je me nourris beaucoup du travail des photographes et de certains chefs opérateurs : Peter Lindbergh, Paolo Roversi, Juergen Teller, Harris Savides. J’aime les estampes japonaises, la peinture hollandaise du XVIIème siècle et j’ai découvert un peintre que j’aime énormément Michael Peter Ancher, un artiste danois du XIXème siècle, associé aux peintres de Skagen.

Avez-vous une ou plusieurs figures féminines qui vous inspirent ?

Alexandra

Ma grand-mère paternelle pour son intelligence, son humour, sa folie (au vrai sens du terme) et bien sûr son histoire, juive polonaise/autrichienne qui a fui l’Anschluss. Ma mère, parce que c’est ma mère et qu’elle est essentielle, que la cuisine a une grande place dans ma vie et qu’elle est la meilleure cuisinière au monde. Françoise Sagan, pour son talent, sa modernité, sa folie, sa sensibilité son intelligence et son style, en fait tout sauf sa diction. Barbara aussi. J’aime ses chansons, je l’ai vue en concert quand j’étais très jeune et elle m’a énormément touchée, émue. Romy Schneider, elle est l’actrice qui m’a le plus marquée, elle était la beauté et l’émotion. Valérie Lemercier, parce que je suis tombée littéralement de mon fauteuil en allant la voir aux Folies Bergères, tellement je riais. Je la trouve d’une intelligence redoutable. Bruce Springsteen pour sa féminité. Je ne peux pas répondre à vos questions sans citer Bruce Springsteen. Cette question m’a semblé la plus opportune !

Salon Atelier Jeanne Paris Fleurs séchées Vases en verre Miroirs Maison de campagne
Entrée Atelier Décoration intérieure Jeanne Paris Maison de campagne
Décoration chinée Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Boîtes chinées Décoration Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Salon Atelier Jeanne Paris Maison de campagne

Un jour une amie est arrivée dans cette maison pour la première fois et m’a offert un bouquet de fleurs séchées. Ça à été une claque.

Bouquet Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Décoration bouteilles chinées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleur séchée Décoration Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Décoration Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Décoration Chaise chinée Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Couloir Atelier Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Bureau d'enfant chiné Atelier Jeanne Paris Maison de campagne

Racontez-nous l’histoire de cette maison ?

Alexandra

Mon mari m’a fait découvrir cette région, nous y avons passé plusieurs weekends en amoureux quand nous nous sommes rencontrés. Très vite nous sommes passés devant une très vieille maison abandonnée qui était indiquée à vendre et notre désir est né à ce moment-là. La maison en question était en fait déjà vendue, une fois la déception passée nous nous sommes mis à chercher un autre endroit. Et nous avons fini par trouver.

En terme de design, avez-vous une époque, un courant ou un designer que vous appréciez en particulier ?

Alexandra

J’ai des goûts très hétéroclites. Je peux aimer le style Empire comme j’aime le design scandinave des années 50. J’aime l’art Roman, je suis bien plus touchée par son aspect simple et brut que celui extrêmement travaillé et raffiné du gothique. D’une manière générale, je préfère les choses épurées aux styles chargés. Je préfère les tissus unis aux imprimés. J’aime le bois, le verre blanc très simple et aussi les vases de Paolo Venini à Murano. La pierre, la terre, la vannerie, le lin et le vieux linge en chanvre. Je ne suis pas une grande fan des choses trop neuves. Cela m’angoisse. Je trouve qu’il y manque de la vie. Je chine donc beaucoup en brocantes et vide-greniers de province. J’y dégote n’importe quoi, des vieux draps pour faire des nappes ou des rideaux, des boites, des flacons, des vieilles bouteilles, etc. Je collectionne aussi les boites et les sacs en carton des marques de luxe et je suis fascinée par le travail sur les logos, les matériaux utilisés, les couleurs. Je voue également un culte à la vaisselle, aux lampes en porcelaine blanche ainsi qu’au vase d’Avril des Tsé Tsé. Cela fait 20 ans que je complète régulièrement ma collection. Pour ne citer que quelques designers : Ib Kofod-Larsen, un designer danois dont j’adore les fauteuils. Charlotte Perriand et Le Corbusier (ce n’est pas très original je l’avoue), voir à peu près tous leurs modèles.

Fleurs séchées Vases en verre Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Salon Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées mise en scène Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Salle de bain Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
La Redoute Miroir Barbier 92,65€
Description

Miroir Barbier AM.PM petit format à accrocher par la chaînette.

Dimensions : L. 55 x H. 27 cm

En savoir plus
En savoir plus
Acheter
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Chambre Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Chambre Atelier Fauteuil chiné Pot Bouquet fleurs séchées Jeanne Paris Maison de campagne
Chambre Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Chambre Atelier Jeanne Paris Maison de campagne

Des projets pour la suite ? Comment voyez-vous évoluer Jeanne Paris ?

Alexandra

Pour l’instant je n’ai pas de point de vente. Je vends grâce au site et par téléphone. J’aime le côté artisanal de la marque. Je m’occupe de tout. J’aime faire les photos que je poste sur Instagram. J’ai aimé trouver la signature, faire le site, choisir les images et sa mise en page. Je ne suis pas très douée pour l’aspect commercial, ni pour la communication. J’ai eu beaucoup de chance, une journaliste du ELLE a repéré mon compte Instagram et a cité mon nom dans un article en publiant une photo, cela m’a apporté une visibilité incroyable. Aujourd’hui je fais les bouquets à la demande, selon mon inspiration. Très vite j’ai aussi développé l’idée de proposer également les vases, bouteilles, flacons avec le bouquet. Un bouquet, selon le vase dans lequel il est disposé, peut être très différent, alors je propose un ensemble. Je travaille actuellement sur un projet de mise en scène de mes créations pour une journée presse et, peut être, dans un futur proche, je vais également collaborer avec une amie, créatrice de bijoux, qui a sa propre boutique à Paris. Tout est possible, ce pourrait devenir un point de vente éphémère, pour l’instant, les choses sont à l’état de projet, rien n’est fait mais l’idée me plait beaucoup.

Une adresse à nous recommander ?

Alexandra

J’aime dîner Chez Georges, rue du Mail dans le second arrondissement Parisien. Je conseille également une cantine chinoise de quartier, très simple. Le décor est un peu “violent”  mais on y mange les meilleurs vapeurs et nouilles sautées. Son nom : Face à Face, rue de Torcy, toujours à Paris. Pour la maison, La trésorerie, 11, rue du Château d’eau à Paris. J’aime leur sélection. J’y achète plein de trucs pour la maison. Enfin, pour soi : Myrtille Beck, 20 rue Henry Monnier à Paris. Myrtille est une créatrice de bijoux précieux, elle travaille les pierres précieuses, j’adore la délicatesse de ses bijoux, elle a un talent fou. Tout comme Julia Borgeaud, créatrice de la marque Imai. Cette créatrice de bijoux a un univers fort, sa boutique, 1 rue Saint Benoît est ravissante.

Entrée Escalier Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Cuisine Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Fleurs séchées Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Entrée Atelier Jeanne Paris Maison de campagne
Miroir Jeanne Paris
Selency Miroir cadre doré 195,00€
Description

 

Miroir cadre doré. Forme rectangulaire.

Dimensions: 64×84 cm

En savoir plus
En savoir plus
Acheter

Inspiration déco...

Gang and the Wool, floralement vôtre

Gang and the Wool, floralement vôtre

Lorsque Manuela Sosa, créatrice de Gang and the Wool nous accueille dans son paradis, une parenthèse s’ouvre, mélange de senteurs florales et de couleurs chatoyantes, le tout caressé par les rayons d’un soleil printanier déjà intense....

Vous aimerez aussi

5 commentaires

Beauté, délicatesse et romantisme… Tout ce qu’il nous faut.
Alex bravo pour ton talent et TSF bravo de l’avoir remarqué.
Love.
Myrtille

Bel article, la maison arrive à mélanger finesse et pureté dans le design, à un côté retro bonne maman qui donne ce sentiment d’atmosphère chaleureuse et harmonieuse.
Les bouquets sont magnifiques et on sent vraiment la précision de l’endroit choisis pour les mettre en valeur.

Article très inspirant, quelle jolie maison et quelle belle idée de faire vivre les fleurs de cette façon!

Wow. Merci TSF pour cette découverte. On plonge réellement dans l’univers d’Alexandra. J’adore ce mélange délicat et en même temps très brut, bravo !

Très bel article et superbe artiste ! Merci TSF

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.