Bambini, trattoria théâtrale

Bambini, trattoria théâtrale

Un souffle méditerranéen anime le restaurant du Palais de Tokyo avec Bambini, la table festive du groupe Paris Society ! Une adresse fantasque signée par le tandem d’architectes à succès Friedman et Versace, qui révèle ici la dernière version de l’espace restauration du plus grand centre d’art contemporain d’Europe. C’est avec brio que le duo a repensé l’enveloppe brutaliste du lieu suivant une « démarche décorative » impulsée par l’émotion et un imaginaire italien exubérant. Composant avec l’environnement minéral et leur volonté de l’incarner par l’âme romanesque de la Botte, les deux créatives meuvent le 13 avenue du Président Wilson en une trattoria à la fois populaire et sophistiquée. Véritable théâtre de l’art de vivre transalpin, cette dernière incarne ce qu’il y a de plus flamboyant en Italie ! Une beauté et une esthétique foisonnantes inspirées de l’antique autant que du contemporain que Delphine Versace et Virginie Friedmann ont enrichies de motifs végétaux du bar aux tablées, en passant par la terrasse. Chaux romaine, appliques en verre de Murano ou encore tissu de satin à rayures : chaque recoin est passé au peigne fin pour jouer ici, midi et soir, une pièce où chacun accepte avec plaisir d’endosser son rôle dans un décor théâtral. Des airs de « demeures solaires et raffinées de la Méditerranée où les convives parlent fort, les portes claquent et les repas durent jusqu’au bout de la nuit. » Exaltées par les corniches, treillages, panneautages et autres suspensions en rotin qui s’exhibent fièrement tout en laissant leur part de lumière aux plats savoureux proposés sur la carte ! Arrancini, pizza, polpette et autres pasta : autant de produits gourmands et régressifs qui fleurent bon le soleil et invitent à une parenthèse latine.

Bambini restaurant, Palais De Tokyo, 13 av. du Président Wilson, 75116 Paris, réservation sur leur site www.bambini-restaurant.com et par téléphone : 01 40 70 86 08.

Restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Banquette restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Tables restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Restaurant Bambini au Plais de Tokyo
  • Virginie, Delphine : pouvez-vous vous présenter ?
Virginie, Delphine

Nous avons créé le Studio il y a trois ans avec l’envie d’accompagner nos clients dans l’écriture et la conception de lieux d’art de vivre uniques. Notre approche repose principalement sur le travail de composition, la richesse des associations de matières, la valorisation des savoir-faire traditionnels, la cohabitation de styles, d’époques et du mobilier dessiné sur mesure.

  • Quel est votre parcours ?
Virginie, Delphine

Diplômée des Beaux-Arts, Delphine a commencé sa carrière dans l’art contemporain, et Virginie dans la scénographie, pour se consacrer par la suite à la création de lieux de vie, avec comme objectif de concevoir des univers singuliers et cohérents.

  • Racontez-nous la genèse de Bambini. Comment avez-vous accueilli ce projet d’envergure ?
Virginie, Delphine

Paris Society voulait créer une trattoria populaire et festive. Nous avons été séduites par le lieu. C’est génial de pouvoir faire un restaurant dans le plus grand centre d’art contemporain d’Europe. Qui plus est, il résulte de l’Exposition universelle de 1937.

  • Véritable ode à l’art de vivre italien, Bambini est le dernier-né de la famille Paris Society. Quels sont les enjeux lorsque l’on remporte l’appel d’offres du restaurant du Palais de Tokyo ?
Virginie, Delphine

Pour la conception de Bambini, le principal challenge a été de repenser complètement l’espace pour y apporter plus de chaleur et de convivialité́, tout en laissant la coque brutaliste apparente pour respecter l’architecture de ce bâtiment iconique. Afin de redimensionner cet immense volume et d’y apporter de la structure, nous avons fait appel à divers éléments combinés : corniches, treillages, panneautages, suspensions en rotin XXL. Les rideaux de perles apportent également une touche pittoresque à cet espace. Pour contraster avec cet environnement brut et minéral, nous avons choisi de laisser cours à une abondante végétation et à une multitude d’éléments naturalistes pour ponctuer le décor. Les murs sont laqués couleur terre-de-Sienne ou enduits à la chaux romaine. Pilastres et appliques en plâtre ou en verre de Murano viennent les agrémenter.

Delphine Versace et Virginie Friedmann à Bambini
Comptoir restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Lampe restaurant Bambini au Palais de Tokyo

Nous avons souhaité célébrer un art de vivre bohème et élégant empreint de fraîcheur et de décontraction. Nous avons pris pour références le plus beau et le plus joyeux de notre Italie de cœur pour ce projet.

Banquette restaurant Bambini au Plais de Tokyo
Chaises de bar restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Fresque restaurant Bambini au Palais de Tokyo
  • Sous quel jour nouveau abordez-vous l’hospitalité, ici, au sein de leur ultime adresse ? Quelles ont été vos inspirations pour penser ce lieu ?
Virginie, Delphine

Nous avons souhaité célébrer un art de vivre bohème et élégant empreint de fraîcheur et de décontraction. Nous avons pris pour références le plus beau et le plus joyeux de notre Italie de cœur pour ce projet. C’est une évocation à la fois de l’Italie festive, théâtrale et de l’Italie traditionnelle et authentique. Nous nous sommes nourries de la richesse de l’artisanat et du design italiens pour imaginer un dialogue d’époques et de styles qui constitue le fil conducteur du décor. L’antique se mélange au contemporain, les codes classiques deviennent fantaisistes. Le design italien est un des éléments constitutifs de notre démarche décorative. Cela nous a paru évident de faire référence à ses maîtres. La Botte éveille beaucoup d’émotions pour nous. La moquette est inspirée du papier marbré de Venise et les tapis évoquent la mythologie grecque (lignes géométriques et labyrinthes) et les motifs / l’architecture de Carlo Scarpa. Les lampes en plâtre le travail d’Alberto Giacometti. Tout le mobilier est dessiné sur mesure : banquettes, fauteuils, luminaires, chaises, vases en céramique… Chacune de ces pièces inédites apporte une singularité́ au lieu et renforce son ADN. À commencer par la grande table en bois massif soutenue par deux colonnes sinueuses minutieusement sculptées qui rend hommage à la Casa Malaparte.

  • Sur quelles matières et palettes de couleurs vous êtes-vous appuyées pour en élaborer la scénographie ?
Virginie, Delphine

Chez Bambini, cohabitent matériaux nobles et artisanaux sans complexe : du verre de Murano au plâtre en passant par la turchesite, l’inox ou la brocatelle de Sienne. Nous avons alterné des tissus de satin à rayures avec des velours de couleur céladon ou rouge brun et des imprimés fleuris. Le mobilier s’habille de métal ou de rotin, évoquant le charme des demeures solaires et raffinées de la Méditerranée où les convives parlent fort, les portes claquent et les repas durent jusqu’au bout de la nuit.

Tablées au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Banquette en velours au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Dessert au restaurant Bambini au Palais de Tokyo

Le design italien est un des éléments constitutifs de notre démarche décorative. Cela nous a paru évident de faire référence à ses maîtres.

Bar au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Tabouret de bar au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Banquette terracotta au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
  • Comment avez-vous réussi à créer une continuité entre les espaces intérieurs et extérieurs ?
Virginie, Delphine

La notion de jardin est omniprésente dans notre décoration, on la retrouve en filigrane dans les espaces et les éléments décoratifs : fresques, tissus, mobiliers, éléments picturaux, treillages… dans la Rome antique, le jardin était un lieu propice au rassemblement et à l’art de la conversation. Bambini, c’est le théâtre d’un art de vivre.

  • Y a-t-il des spécialités que vous appréciez particulièrement sur la carte ?
Virginie, Delphine

On adore partager des antipasti : arancini, salade de haricots verts pistaches ricotta secca, aubergines à la parmigiana, vitello tonnato…

Et au bar ?

Virginie, Delphine

Des Bloody Mary !

  • Où vous retrouverons-nous prochainement ?
Virginie, Delphine

Un restaurant dans le XIe arrondissement : « Orgueil », piloté par Eloi Spinnler (un jeune chef ayant fait ses classes chez Ducasse), un hôtel à Nice sur la promenade des Anglais, une maison à Saint-Paul-de-Vence, un restaurant à Doha…

Coin restaurant terracotta à Bambini au Palais de Tokyo
Banquette restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Chaise au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Escalier au restaurant Bambini au Palais de Tokyo

La notion de jardin est omniprésente dans notre décoration, on la retrouve en filigrane dans les espaces et les éléments décoratifs (...)

Terrasse restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Plante au restaurant Bambini au Palais de Tokyo
Pizza au restaurant Bambini au Palais de Tokyo

Inspiration déco...

Brasserie Riviera, «On dirait le Sud»

Brasserie Riviera, «On dirait le Sud»

La Riviera. Il suffit de lire le nom de ce nouveau restaurant du quartier Lafayette pour se téléporter à 800 km de là. Menton, la Madrague, Juan-les-Pins, Saint-Tropez : parcourir la carte pensée par le chef Julien Gasperi, c’est...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire