L’Hôtel National des Arts et Métiers, <br> art de vivre intemporel

L’Hôtel National des Arts et Métiers,
art de vivre intemporel

Difficile d’imaginer ce que réserve cette façade discrète de la rue Saint-Martin. Deux immeubles haussmanniens réunis autour d’une cour intérieure, véritable poumon et cascade de lumière sur la fresque enivrante du peintre Gaël Davrinche, l’Hôtel National des Arts et Métiers s’inscrit dans la liste de ces lieux haute couture au charme luxueusement intemporel, particulièrement inoubliable. Lorsque Samy Marciano, le propriétaire de l’hôtel, retrouve Raphaël Navot, l’un de ses designers favoris, c’est pour un chantier pharaonique et audacieux où tout semble possible. Ne reculant devant aucun rêve, Raphaël et Samy se jouent des matières et des formes avec délectation. Dès l’entrée, le ton est donné avec ces piliers en pierre de taille au plissé délicat et surtout façonnés à la main ou cette cascade tubuesque et métallique de cuivre oxydé, subtils clins d’œil empruntés à l’univers parisien. Sol de granit, béton satiné dans les chambres, fougères sauvages ou encore bois brûlé, autant de détails soignés qui résonnent comme une ode à la matière brute et à l’artisanat. Le processus de création de Raphaël Navot est intense. Écriture d’un manifeste, dessins, recherche sur l’artisanat dans tout ce qu’il a de plus intemporel : l’homme nous livre ici quelques éléments à couper le souffle notamment un escalier de marbre, ovni organique tout en courbes et au toucher chatoyant. Au plaisir des yeux s’ajoute une mélodie de saveurs et d’odeurs où la gastronomie italienne est au centre de toutes les attentions. Entre la Cicchetteria et ses tapas vénitiennes, la carte soignée du Ristorante National – imaginée par le trio Julien Cohen, Jean-Pierre Lopes et Thomas Delafon – a de quoi ravir les palais les plus avertis. Et pour les amateurs de spiritueux, le bar Herbarium invite à un éveil des sens et propose des cocktails conçus tels des parfums par le mixologue Oscar Quagliarini. Lieu intemporel et chaleureux, on ne peut douter que l’Hôtel National des Arts et Métiers se transforme en étape obligée de toute déambulation parisienne.

Hôtel National des Arts et Métiers, 243 rue Saint-Martin – 75003 Paris. Réservation par téléphone au 01.81.66.47.10 ou par e-mail à reservation@hnam.paris

Entrée Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Entrée Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Entrée Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Raphaël, Samy : qui êtes-vous ? Quelle est votre histoire ?

Raphaël

Je suis né et j’ai grandi à Jérusalem. Plus tard, je me suis rendu aux Pays-Bas pour étudier à la Design Academy Eindhoven où Lidewij Edelkoorf officiait en tant que présidente. Je suis ensuite parti pour Paris, suivant les traces de l’artiste Catharina Van Eetvelde. Depuis mon arrivée en 2004, je me suis essayé à différents métiers en sautant sur les occasions qui se présentaient et qui m’ont rapidement mené à l’architecture d’intérieur. Aujourd’hui, je me dédie à l’artisanat. L’artisanat est présent dans chacun de mes projets, que ce soit dans la réalisation de meubles sur mesure, de matériaux ou de textures. Je travaille en qualité d’indépendant, mais je collabore avec des architectes, des designers, des artistes ou des paysagistes. Ces collaborations permettent une certaine flexibilité qui varie de projet en projet, et assez de liberté pour choisir les projets qui me correspondent.

Samy

Arrivé en France de Tel Aviv dans les années 1980, j’ai fait carrière dans la fabrication et la distribution de prêt-à-porter. Après trente ans dans la mode, j’ai eu l’opportunité d’investir dans l’hôtellerie à Londres où j’ai eu la chance de travailler avec des designers tels qu’Anoushka Hempel et Ron Arad. Suite à ma collaboration avec eux, je me suis lancé dans la construction de mon premier hôtel à Paris, l’Hôtel Bachaumont qui a ouvert ses portes en juillet 2015. Deux ans plus tard, le petit dernier de la Clé Group, l’Hôtel National des Arts et Métiers, ouvre ses portes.

Samy, quelles étaient vos attentes et envies pour ce projet ?

Samy

Je souhaitais créer un lieu novateur, intemporel, différent des autres lieux de vie parisiens.

Pourquoi avoir choisi de travailler avec Raphaël ?

Samy

Lors d’un dîner, j’ai remarqué un luminaire dessiné par Raphaël. Je l’ai alors rencontré et notre collaboration a commencé. L’Hôtel National des Arts et Métiers est le quatrième projet que je réalise avec lui. Travaillant en osmose depuis notre premier projet, c’est à ses côtés que je me sentais le plus à l’aise pour cette nouvelle aventure.

Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Raphaël, comment avez-vous envisagé l’identité de l’Hôtel National des Arts et Métiers ?

Raphaël

Habituellement, je rédige une sorte de définition des valeurs ou de consigne générale avant de commencer à dessiner. Ce travail préalable nous aide, l’équipe et moi, à établir un point de départ et à définir un objectif à atteindre. Je pense que cette étape est un ingrédient essentiel à mon processus, qui met à disposition de l’équipe et du client des outils leur permettant de juger le résultat final. Pour ce projet, mon point de départ était l’emplacement : les Arts & Métiers. Je me suis donc inévitablement lancé dans des recherches sur l’artisanat parisien. Afin de ne pas tomber dans le traditionalisme (en dépit du recours à l’artisanat), j’ai écrit un petit manifeste intitulé The Natural Future, qui porte essentiellement sur les matériaux naturels et leur élégant vieillissement, tout ceci dans une expression intemporelle et indépendante de toute ère ou de tout style propres à une époque. Je crois davantage aux endroits durables qu’aux effets de mode. Un collectif de différents professionnels s’est chargé de la majorité des travaux préparatoires. Le secret d’un projet réussi réside dans la qualité de l’équipe responsable. L’une des plus grandes qualités de Samy est de dénicher les bonnes personnes, au bon moment, et de les motiver à participer avec beaucoup de solidarité à un projet. J’ai eu la chance inestimable de travailler avec les Cohen : Marie-France, Julien et Stéphanie, qui représentent chacun des lieux de vie de qualité et de confort différents dans Paris (Merci, Grazie, Démodé, etc.). Les avoir à la fois en tant que collaborateurs et clients a revigoré mes créations et a enrichi l’échange créatif.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur le travail que vous avez réalisé sur les structures, les techniques artisanales utilisées ?

Raphaël

Les travaux ont été réalisés grâce aux architectes et ingénieurs DVVD qui se sont chargés des aspects structurels et opérationnels, mais également de la conception méticuleuse (inspirée de Jules Verne) du puits de lumière qui s’ouvre d’une façon très cinématographique. À l’aide d’AGB en qualité d’entrepreneur, nous avons cherché et trouvé les différents experts, que ce soit par tâtonnements ou par pur hasard. Maintenant, s’il fallait faire un zoom sur les matières, le voici. L’une des pièces les plus impressionnantes se trouve dans l’entrée. Il s’agit des piliers en pierre de Paris, sculptés à la main dans de gigantesques pierres de taille parisiennes (calcaire lutétien). Paris est mondialement réputée pour la qualité de son architecture en pierre de taille, les immeubles traditionnels de style haussmannien en sont le parfait exemple. En marge de ces techniques traditionnelles, de nombreux matériaux ont été développés spécialement pour l’hôtel, tels que le mur constitué de tubes en cuivre oxydés. La couleur vert-bleu vif est assez commune dans les rues de Paris. Elle couvre les statues de bronze et quelques piliers et toitures. Les travaux ont été réalisés par l’artiste spécialiste du métal Ronan Masson. En parcourant l’hôtel, vous pourrez également observer des centaines de mètres de couloirs organiques, de structures relevant de la science-fiction, telles que des voussures souterraines, des moulures classiques et d’autres formes subtilement sculptées, tout en plâtre. C’est l’entreprise française Staff Décoratif qui les a fabriquées. Aux côtés de la société française LCDA, nous avons réalisé des panneaux de béton pour chacune des 66 chambres afin de leur conférer cette atmosphère protectrice, urbaine et pourtant élégante que seul le véritable béton peut offrir. J’ai ensuite étroitement collaboré avec Pierre Gouazé de la société parisienne Signature Murale. Ensemble, nous avons développé quelques nouvelles textures à l’aide de ses revêtements muraux de minéraux naturels. Par exemple, nous avons réalisé quatre ensembles de fougères sauvages afin de couvrir les murs végétaux du bar à cocktails Herbarium. Et enfin, le bois de bout. Ce terme désigne simplement le sens dans lequel le bois est coupé et travaillé. Depuis des années, cette méthode me passionne. Pour cela, j’ai collaboré avec une société prestigieuse, Oscar Ono.

Salle restaurant bar - Hotel National des Arts et Metiers Paris
Salle restaurant bar Réserve bouteille Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Table restaurant Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Bar Restaurant Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Vous avez collaboré avec de nombreux artistes dans le cadre de ce projet. Qui sont-ils ?

Raphaël

Pour l’hôtel, j’ai travaillé en étroite collaboration avec Pieter Maes, un designer d’Anvers, avec lequel j’ai imaginé et visualisé les différents espaces. C’est un ami et un collaborateur de longue date, avec lequel j’ai travaillé sur de nombreux projets. Nous avons représenté l’ensemble des espaces en 3D et détaillé tous les meubles sur mesure. J’ai eu le plaisir de rencontrer Gaël Davrinche, un peintre résidant à Paris. C’est Marie-France et Stéphane Cohen qui me l’ont présenté. Sa peinture panoramique apaisante à encre japonaise sur lin naturel enveloppe l’espace sous le puits de lumière et dans le bar-restaurant. Kali Vermès est une autre artiste avec laquelle j’ai collaboré. Il s’agit d’une architecte-paysagiste talentueuse, à la fois douce et énergique, capable d’allier élégance et férocité. Nous avons détaillé l’espace, échangé quelques idées et avons mis le vert à l’honneur dans tout l’hôtel et sur le toit. La présence de la nature était inévitable pour cet espace, étant donné qu’il est inondé de lumière et de matériaux naturels. En parallèle des aspects physiques, j’ai travaillé avec un créateur de signatures olfactives, Arthur Dupuy. Ensemble, nous avons créé la marque Racine pour le parfum de l’hôtel, qui compose les produits cosmétiques des chambres, parfume le hall d’entrée, le couloir et les bougies du bureau d’accueil.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur la musique et la lumière d’ambiance ?

Raphaël

Pour ces deux aspects, nous nous sommes entourés de conseillers. Florian Douet nous a rejoints en tant que spécialiste lumière et a apporté la touche délicate et sophistiquée à l’hôtel. Concernant les acoustiques, le sol en granit, le verre du puits de lumière et les objets en métal nous ont donné du fil à retordre étant donné qu’ils constituent des matériaux réfléchissants qui créent un écho. Afin de créer une ambiance phonique agréable, nous avons collaboré avec Kvadrat pour la réalisation des plafonds des différents espaces et nous avons utilisé la peinture de Gaël Davrinche pour insonoriser efficacement les murs. En sus, les bancs en velours (réalisés par Moroso), le bois de bout et la végétation jouent également leur rôle dans l’insonorisation efficace des pièces.

Réserve bouteille Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar céramique art Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle restaurant bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Samy, pouvez-vous nous en dire plus sur le restaurant et la cicchetteria, tous deux dédiés à la gastronomie italienne ?

Samy

Pour animer l’offre de restauration au sein de l’Hôtel National des Arts et Métiers, la Clé Group a fait appel au savoir-faire de trois acteurs phares de la restauration parisienne : Julien Cohen (Pizza Chic, Grazie, Il Professore) et le duo formé par Jean-Pierre Lopes et Thomas Delafon (Le Très Honoré, Bambou, la Plage Parisienne). Si Julien Cohen donne le ton avec sa connaissance incontestable de la cuisine italienne, l’association du trio saura faire des différents points de restauration de l’établissement des adresses à part entière où le bon produit sera autant sublimé par des cuisiniers et barmen de talent que délivré avec élégance et tact par l’équipe en salle. L’ensemble du dispositif est ouvert 7 j/7 et comprend le Ristorante National : installé sous la verrière escamotable du patio de l’hôtel, il accueille dans un esprit de trattoria chic jusqu’à 80 convives. Le trio a imaginé pour cette table largement ouverte à la clientèle extérieure une cuisine italienne sincère, nourrie par des recettes traditionnelles mais plus encore par des produits d’exception sourcés directement dans la péninsule. Baigné par la lumière du jour, le Ristorante National mise ainsi sur la convivialité de sa carte culinaire associée à un service soigné mais décontracté. Une table élégante basée sur le partage et la gourmandise. La Cicchetteria National : dès son arrivée à l’hôtel, le client est accueilli ici. Comme son nom le sous-entend, ce lieu propose tout un éventail de cicchetti. Ces tapas italiennes sont à déguster à l’apéritif mais aussi lors d’un repas léger ou encore en mode partage. On peut bien sûr y prendre un café – dans toutes ses variantes possibles – un verre de vin ou un Spritz. L’endroit, déployé dans un salon très chaleureux (40 places) ainsi qu’en terrasse (50 places), est le spot idéal pour faire une pause, donner un rendez-vous ou préparer sa journée avant de partir sillonner la capitale.

Quel est le concept du bar à cocktails Herbarium ?

Samy

Dans le prolongement du Ristorante National, Herbarium offre l’agrément d’une quinzaine d’assises au comptoir et d’une trentaine de places dans le salon adjacent. Mais surtout, ce bar à cocktails propose une carte créée de toutes pièces par Oscar Quagliarini. Le talentueux chef barman a imaginé une approche des boissons mélangées à la manière d’un parfumeur avec ses fragrances. Chaque drink dispose d’une identité olfactive/gustative forte, tantôt féminine tantôt masculine, qui devrait mettre tous les sens du dégustateur en éveil.

Chaise en cuir Salle restaurant Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Bar tabouret Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Le secret d’un projet réussi réside dans la qualité de l’équipe en charge. L’une des plus grandes qualités de Samy est de dénicher les bonnes personnes, au bon moment, et de les motiver à participer avec beaucoup de solidarité à un projet.

Bar tabouret en laine Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Entrée Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Bar Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Verrière restaurant Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Verrière restaurant plantes Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Canapé Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Si vous ne deviez en choisir qu’un, quel serait l’élément dont vous êtes le plus fier ?

Raphaël

L’escalier en marbre sculpté qui mène à la Galerie souterraine des Arts et Métiers est un élément très complexe qui a nécessité de nombreuses heures de labeur. Il s’agit d’éléments courbés en marbre massif qui, une fois associés, créent un escalier organique. Les escaliers sont pour moi un moyen de m’exprimer par la sculpture. Que vous montiez ou descendiez les escaliers, c’est une expérience sensuelle et futuriste qui vous attend. La société Granits & Matériaux a créé cet élément ainsi que le puzzle complexe du sol en granit fossile.

Quelques anecdotes à nous conter concernant ces grands travaux de construction ? 

Raphaël

Alors que je flânais dans diverses galeries de mobilier, je suis tombé sur une magnifique chaise tchécoslovaque rétro d’Antonín Šuman. Je l’ai montrée à Samy et, dès le lendemain, nous étions dans un petit village près de Bratislava en Slovaquie, dans l’entrepôt secret de deux jeunes collectionneurs de meubles. Samy a réussi à obtenir 107 chaises différentes pour la fin du mois. Il est fréquent de vivre ce genre d’aventures lorsque l’on travaille avec Samy. En effet, il a pour habitude de passer outre le système pour commercer directement à la source.

En quelques mots, comment qualifieriez-vous l’esprit et l’univers de l’Hôtel National des Arts et Métiers ?

Raphaël

L’hôtel est un mélange d’éléments contemporains et traditionnels ; l’ambiance y est accueillante, généreuse et apaisante, et l’artisanat y est mis à l’honneur.

Samy

Un lieu pouvant répondre aux attentes de nos clients parisiens et internationaux. Un lieu, une ambiance, une atmosphère qui donnent envie de revenir.

Luminaire Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Chambre Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Chambre Art Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Chambre Art Céramique Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Livres Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle de bain Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Sol et murs Salle de bain Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Salle de bain Vasque Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Les escaliers sont pour moi un moyen de m'exprimer par la sculpture. Que vous montiez ou descendiez les escaliers, c'est une expérience sensuelle et futuriste qui vous attend.

Escalier marbre Hôtel National des Arts et Métiers Paris
Escalier marbre Hôtel National des Arts et Métiers Paris

Inspiration déco...

Hôtel Grands Boulevards, <br>vivre l’histoire

Hôtel Grands Boulevards,
vivre l’histoire

Dans ce monde chaotique des klaxons et du bitume, les grands boulevards peuvent s’enorgueillir désormais de leur îlot de douceur. L’Hôtel Grands Boulevards est le dernier né de l’infatigable Experimental Group,...

Vous aimerez aussi

Nina Yashar Nilufar dépôt
Adresses

Nilufar

De retour de Milan, quel plaisir pour nous de commencer par la galerie Nilufar ! Créée dans les années 90 par Nina Yashar et...

2 commentaires

Où avez-vous obtenu le papier peint bleu dans le restaurant?

Caroline Balvay, 29 January 2019

Bonjour,
Le papier peint est une toile de lin tendue réalisée spécialement pour l’hôtel par l’architecte Raphaël Navot.
Très belle journée sur The Socialite Family

Ajouter un commentaire

@thesocialitefamily

sur Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.