Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

Le Domaine de Ronsard, villégiature
bucolique dans le Perche

Fuir la capitale, un désir comme une évidence pour Vincent Dewas qui rencontre au hasard de sa fugue le Domaine de Ronsard. Située à seulement 155 km de Paris, cette ferme laissée à l’abandon lovée dans le Parc naturel régional du Perche laissera – grâce à l’abnégation de son nouveau propriétaire – éclater son potentiel après deux années de travaux incessants et l’intervention de pas moins de 25 artisans ! Des mois d’efforts constants supervisés par le volubile communicant qui révèle le charme brut de ce corps de ferme datant de la fin du XIXe siècle. « Une perle rare » désormais érigée avec beaucoup de fierté en un lieu de réception qu’il est aussi possible de privatiser, et dont chaque pièce de la décoration a été chinée. Une passion pour les brocantes, puces et autres vide-greniers qui s’est révélée d’une grande aide pour le maître des lieux qui s’était donné, à l’acquisition de la bâtisse, le défi d’en meubler les 1000 m² habitables. L’équivalent de quatre bâtiments à pourvoir du sol au plafond de trouvailles presque toutes de seconde main. Un parti pris rehaussant l’authenticité de cette résidence qui opère ainsi un retour à la vie remarqué à l’aide d’un style éclectique, mais réfléchi. C’est dans cet esprit maison de campagne « qui ne cessera d’évoluer au fil des saisons » que le Parisien accueille dans la longère, la grange et les écuries attenantes, ses convives à l’occasion de célébrations diverses allant du mariage à l’anniversaire en passant par le week-end entre amis. « Un concept unique en son genre (…) à l’offre hébergement importante avec 32 couchages et la possibilité de réunir 150 invités dans une même salle », à deux pas d’un des plus jolis villages de France, Bellême. Une véritable bouffée d’oxygène pour tous les citadins en manque de nature et de grands espaces, un endroit qui est loin de se contenter de son nouveau statut ! Rythmé par les idées et l’enthousiasme débordant de Vincent, le Domaine de Ronsard initiera bientôt, entre autres, ses convives à divers ateliers.

 

Domaine de Ronsard, gîte et lieu de réception. La Marinière – 61130 Dame-Marie. Réservation par téléphone au 06 42 88 51 19 et par e-mail à vincent.dewas@hotmail.fr

Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

Vincent, pouvez-vous vous présenter ?

Vincent

J’ai 37 ans, je suis passionné par la brocante et la décoration depuis que j’ai 9-10 ans. Mes parents m’ont toujours emmené chez les antiquaires et dans les vide-greniers. Je suis diplômé d’une école de communication, l’ISCOM, et j’ai travaillé plusieurs années en tant que chef de projet événementiel.

Vous avez déjà quelques années d’expérience à votre actif dans le domaine de l’événementiel. Avoir votre propre lieu pour y recevoir en y impulsant votre énergie : une suite logique à votre parcours ou le hasard des choses ?

Vincent

Il y a 5 ans, j’ai voulu fuir Paris. J’ai eu une envie d’espace, de campagne, de simplicité. Mes expériences professionnelles étaient avec une cible business, et j’ai voulu travailler avec des particuliers. J’ai imaginé un concept unique en France, proposant un joli cadre, une proximité de Paris, une offre hébergement importante avec 32 couchages et la possibilité de réunir 150 invités dans une même salle pour l’organisation d’un mariage ou d’un anniversaire. J’ai également voulu un métier passion, pour pratiquer au quotidien ce que j’aime le plus au monde : chiner !

Racontez-nous votre rencontre avec ce lieu en plein cœur du Perche. 

Vincent

Je cherchais une maison avec des critères bien précis : une situation près de Bellême, dans le parc naturel régional du Perche, l’un des plus beaux villages de France, des travaux pour tout mettre à mon goût, des grands volumes pour organiser les réceptions que je souhaitais, du charme, du cachet, de l’authenticité, un endroit isolé sans voisins et une proximité gare pour pouvoir se rendre au cœur de Paris en 1h30. Mon agent immobilier a trouvé cette perle rare. Je suis arrivé, me suis tenu dans ce corps de ferme et je lui ai dit : « C’est celle-ci. » Une heure plus tard, je faisais une offre signée sur le capot de ma voiture. Cette ferme était en vente depuis plus de cinq ans, personne n’en voulait à l’époque, alors qu’aujourd’hui elle se vendrait en une heure.

Quelle est son histoire ?

Vincent

C’était une ferme, avec un élevage de vaches laitières, construite en 1871. Une pierre gravée mentionne le nom de « Leroux », son architecte. Plusieurs propriétaires s’y sont succédé. Une personne d’ailleurs a reconnu l’endroit lors de mon passage dans l’émission La Maison de France 5 avec Stéphane Thébaud et m’a envoyé une photo d’elle dans la cour, datant des années 1950 !

Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

De quelle manière s’organise-t-il ?

Vincent

Le corps de ferme est composé de 4 bâtiments. Une longère qui offre aujourd’hui 16 couchages, une écurie qui en propose 16 autres dans un dortoir, une grange de réception pouvant accueillir 150 convives, et une deuxième dédiée aux réceptions pour les cocktails ou les vins d’honneur en cas de météo capricieuse.

Comment l’avez-vous réhabilité ?

Vincent

Plus de 25 artisans ont réalisé les travaux pendant deux longues années. Je n’ai pas employé d’architecte, ni de chef de chantier. J’ai réalisé les plans, négocié les devis, tout suivi. C’était une expérience très enrichissante dans laquelle j’ai dû mettre à profit des qualités managériales pour que tout soit terminé le plus rapidement possible. Dans un projet d’envergure comme celui-ci, nous courons contre le temps car la saison commence au printemps avec l’arrivée des beaux jours. 

Et décoré ?

Vincent

J’ai choisi des basiques pour les matériaux comme des carreaux de ciment et de la faïence, indémodables, qui existent depuis 1900 et qui traverseront les modes ! La décoration est plus fidèle aux tendances du moment avec, par exemple, des accumulations de céramiques, des meubles en rotin. Certains murs sont au cœur de la « tendance » avec un vert eucalyptus, un terracotta, un noir bleuté… Et cela va évoluer au fil des saisons ! Au Domaine de Ronsard, il n’y a pas une semaine sans un changement ou une évolution. (Rires)

Qu’avez-vous le plus apprécié sur les deux ans du chantier – que vous avez suivi de A à Z ?

Vincent

Lorsque vous n’êtes pas du métier, difficile de connaître les coûts et les prix pratiqués. D’autant plus que tout était à prévoir, de l’isolation au chauffage, en passant par plomberie, la toiture, les fenêtres, les sols, etc. Au début, je suis arrivé avec ma rutilante décapotable immatriculée 75. Une grosse erreur ! Les devis étaient tous élevés et parfois farfelus, à la tête du client. J’ai ensuite laissé ma voiture sur la place du village, et me suis présenté comme le nouvel instituteur. Les devis avaient chuté de 30 à 50% !

Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

On peut parler de « l’art de la chine » que je pratique un peu partout ! Dans les vide-greniers le week-end, dans les innombrables brocantes du Perche, dans les ressourceries où tout se chine pour 1 ou 2 euros ou chez Emmaüs.

Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

Vous nous dites avoir écumé les vide-greniers du Perche pour l’ameublement et l’accessoirisation. Parlez-nous de vos trouvailles les plus incongrues, les plus folles, ou celles dont vous êtes le plus fier !

Vincent

On peut parler de « l’art de la chine » que je pratique un peu partout ! Dans les vide-greniers le week-end, dans les innombrables brocantes du Perche, dans les ressourceries où tout se chine pour 1 ou 2 euros ou chez Emmaüs. Parfois, je vais sur le Net lorsque je cherche un objet très précis. Mes meilleures affaires ont été réalisées grâce au non-savoir des vendeurs. Un canapé Pierre Frey à 150 euros, des chaises Bertoia à 50 euros pièce… et même un sac Hermès à 5 euros !

Quels types d’événements le Domaine de Ronsard peut-il accueillir ?

Vincent

Le domaine de Ronsard est idéal pour organiser des grandes réceptions avec beaucoup d’invités. Le lieu se prête merveilleusement bien à un mariage ou à un anniversaire. Trente-deux personnes peuvent être hébergées, les autres invités seront raccompagnés en van jusqu’à leurs hôtels. La piscine de 10 m qui offre une vue sur les collines du Perche est très appréciée les lendemains de fête ! Le lieu se privatise aussi pour des groupes de 10-16 personnes, toute l’année. Les plateformes comme Le Collectionist et Enjkey l’ont référencé.

Parlez-nous de votre plus beau souvenir ici. 

Vincent

Je n’ai pas un bon souvenir, mais des centaines ! J’aime particulièrement voir les yeux écarquillés de mes mariées lorsqu’elles découvrent le domaine en live. Je poste beaucoup de photos sur mon compte Instagram mais rien ne remplacera une découverte en vrai.

Comment souhaitez-vous faire évoluer votre projet ? 

Vincent

Je viens de terminer l’aménagement d’une cuisine professionnelle, à l’image de celles des grands restaurants ! Je vais organiser prochainement des stages de cuisine avec des grands chefs. J’ai également un projet de « brocante tour » où je vais initier à « l’art de la chine », en apprenant à d’autres à dénicher des trésors à miniprix !

Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche
Le Domaine de Ronsard, villégiature <br>bucolique dans le Perche

Inspiration déco...

D’une île, maison de <br> campagne de Septime

D’une île, maison de
campagne de Septime

Une maison de campagne, c’est une échappatoire. On s’y repose, on s’y redécouvre. La maison de campagne de Septime, c’est une échappatoire. On s’y repose, on s’y redécouvre. Et on s’y délecte ! Ici, « on mange bon...

Vous aimerez aussi

Fondazione Prada
Adresses

Fondazione Prada

Le salon du meuble milanais battant son plein, nous ne pouvions pas clôturer cette édition spéciale sans un petit détour à la

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.