Famille sur leurs escaliers blancs chez Maison Acacia à LA Ciotat

Maison Acacia, Lieu de vie
hybride à La Ciotat

« Notre maison, votre maison. » Une maxime généreuse qui donne le ton chez Maison Acacia. Adresse de charme singulière qui récuse toutes les définitions : ni hôtel, ni chambres d’hôte ou encore gîte. Un espace de vie hybride que ses heureux propriétaires, Léa et Thomas Lecointe, se plaisent à invoquer comme « un lieu évolutif ». Un doux giron provençal où le couple accueille à bras ouverts leurs hôtes afin de partager avec eux une expérience humaine riche en bord de mer. Comme une invitation généreuse et spontanée lancée par cette famille attachante que nous découvrons aujourd’hui. Une fratrie de deux petites filles, India et Java, dont les ex-Parisiens sont les heureux parents. Après avoir fui la grisaille de la ville pour embrasser le climat méditerranéen et son art de vivre, le couple et leurs enfants ont d’abord posé leurs valises à Marseille dans une bâtisse de charme, La Pinède, pour enfin s’établir à La Ciotat. Une ville qu’ils ont choisie après être tombés amoureux de cette bâtisse du XVIIIe siècle au détour d’une rue. Une apparition qui s’est présentée à eux comme une évidence. Ce joyau du centre historique est ainsi devenu leur résidence ensoleillée mais aussi celle des chanceux qui y viennent séjourner le temps d’un week-end ou encore d’une semaine. Quatre chambres aux noms poétiques – La Cabane, le Rendez-vous, la Bibliothèque, ou encore la Tribu – qu’ils ont meublées avec goût petit à petit avec des objets qui ont du sens. Des trouvailles glanées au gré des voyages et des découvertes fortuites dans des brocantes ou des dépôts-ventes. Douceur et bien-être sont de mise dans ce lieu bienveillant comblé d’objets précieux que les éternels chineurs scénographient chez eux et qui sont également à vendre ! Des pièces pour la plupart sourcées auprès de producteurs locaux pour une mise en valeur du terroir provençal. Miel des calanques de La Ciotat, bougie artisanale : autant d’articles que les deux créatifs sélectionnent avec soin pour recréer chez eux des ambiances uniques à ramener – pourquoi pas – chez soi ! Un sens du détail et de l’émotion distillé d’un espace à l’autre pour une ambiance unique. À vivre seul ou accompagné pour une parenthèse idyllique dans le Sud de la France !

Maison Acacia – Curiosity & Ton House. 24 Rue Gueymard – 13600 La Ciotat. Guest room à réserver et espaces à privatiser par e-mail à contact@maison-acacia.com ou sur www.maison-acacia.com.

Salon lumineux avec coussin terracotta et chauffeuse en laine bouclette crème chez Maison Acacia à La Ciotat
Décoration avec lampe à poser et miroir chez Maison Acacia à La Ciotat
Maison Acacia, Lieu de vie <br>hybride à La Ciotat
Statue et livres anciens chez Maison Acacia à La Ciotat
Salon avec canapé capitonné et palmes en bois de bateau chez Maison Acacia à La Ciotat

Léa, Thomas : pouvez-vous vous présenter ?

Léa & Thomas

Nous sommes deux âmes créatives en perpétuel mouvement. Je suis photographe et Thomas est styliste d’intérieur. Nous sommes amoureux depuis dix ans et avons deux petites filles, Java 5 ans et India 1 an. À nous quatre, nous créons des lieux de vie qui invitent au voyage, inspirés de nos nombreuses escapades dans le monde. Nous imaginons nos espaces de vie comme des expériences idéales avant tout pour nous, mais aussi pour ceux que nous aimons recevoir. Ce sont des projets menés en famille et accompagnés de personnes qui partagent nos valeurs et notre style de vie. Nous avons toujours su que nous travaillerions ensemble. C’est en rassemblant toutes nos expertises que nous menons nos projets à bien, et ce, de manière totalement autonome !

Vous étiez les heureux propriétaires de La Pinède, à Marseille. Nous vous retrouvons trois ans plus tard à La Ciotat, avec Maison Acacia. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

Léa

La Pinède est notre premier projet hôtelier. Une merveilleuse manière de se former et d’apprendre un métier autour de l’aménagement d’une seule chambre. Maison Acacia est la suite logique de notre parcours. C’est une nouvelle étape dans notre vie de famille qui nous mènera un jour, je l’espère, à l’ouverture d’un hôtel. Notre choix était motivé par l’ambition d’agrandir ce premier lieu. Chose qui n’était pas possible à Marseille. Nous avons donc fait nos bagages pour ouvrir un endroit plus grand et plus abouti, ici, à La Ciotat. Notre famille s’est aussi agrandie avec l’arrivé d’India. Il devenait impératif alors de déménager. Nous aimons les challenges et les aventures. C’est donc tout naturellement que nous avons eu cette idée en tête. Il a fallu trouver la maison idéale pour concrétiser ce projet. C’est au hasard d’une balade ciotadenne que nous avons découvert que cette bâtisse de 1750 était à vendre. En ouvrant la porte, cela a été une évidence à nos yeux.

Présentez-nous votre nouveau projet. Est-il la suite à la trame esquissée avec La Pinède ?

Léa & Thomas

Le projet de Maison Acacia est la suite de la trame esquissée avec la Pinède. Il repose sur les mêmes fondements, la même ligne conductrice et les mêmes valeurs : générosité, partage, bienveillance et constance. Quand vous arrivez sur notre site, il y est écrit : « Notre maison, votre maison. » Une maxime qui n’est pas plus compliquée que ça. Vous entrez chez nous mais le but est de vous sentir chez vous. Pour ce faire, nous avons soigneusement pensé les espaces communs et les chambres jusque dans les moindres détails ! Ce n’est pas un hôtel, ni une chambre d’hôtes, ni encore un gite. C’est un véritable lieu de vie qui n’a pas de dénomination précise car il est évolutif. On y vient pour séjourner mais avant tout pour une expérience. Celle de vivre en plein cœur d’un centre historique piéton dynamique tout en étant dans un petit havre de paix à la décoration exotique, authentique.

Enfants sur les marches du salon de Maison Acacia à La Ciotat
Cuisine blanche et verte avec balance et suspension à franges vertes chez Maison Acacia à La Ciotat
Corbeille à fruits en rotin chez Maison Acacia à La Ciotat
Salon avec escaliers en béton, chauffeuse et table en rotin chez Maison Acacia à La Ciotat
Cuisine avec crédence en mosaïque, horloge et fleurs chez Maison Acacia à La Ciotat
Livres Assouline Ibiza et Miami chez Maison Acacia

Racontez-nous l’histoire derrière ce nom : Maison Acacia.

Léa & Thomas

Nous voulions que le mot Maison soit au cœur de notre projet pour tout ce qu’il représente. Ici, c’est une maison de famille que nous partageons quotidiennement avec environ dix personnes. Un bâtiment historique du centre-ville, un endroit où l’on habite. Autant de définitions du mot maison qui incarnent très bien notre lieu. Pourquoi avoir choisi « Acacia » ? Car nous avons la chance d’en avoir un immense dans le patio qui longe toute la hauteur de notre maison et qui est visible à chaque fenêtre. Comme nous l’avions fait à la Pinède, il était important pour nous d’intégrer une signature végétale à notre projet.

« Notre maison, votre maison. » En plus des quatre studios, il y a votre chez-vous. Pourquoi ce concept vous plaît-il tant ?

Thomas

Nous vivons tout en haut de la Maison Acacia pour mieux veiller sur nos hôtes. Notre famille incarne totalement notre lieu, nous ne concevons pas nos projets autrement. C’est un véritable plaisir de partager cette maison et notre style de vie avec ceux qui ont envie de vivre un petit bout de notre quotidien. Pour trouver un bon équilibre et respecter notre intimité ainsi que notre vie de famille, nous avons cependant pensé la maison en deux espaces distincts pour pouvoir être chez nous dans une partie totalement privée.

Léa

Cet espace est privatisable de temps en temps pour des shootings photo ou des tournages. Nous tenons cependant à le garder pour nous le reste du temps comme notre petite bulle familiale perchée sur les toits de La Ciotat. Les filles grandissent avec ce projet. Java adore notre vie et comprend très bien ce que nous faisons. Elle m’aide à faire les chambres le week-end et se balade dans la maison à la rencontre des mini-hôtes à qui elle prête volontiers ses vélos pour se balader dans les rue piétonnes. Quant à India, elle nous accompagne dans nos aventures et nos galères quotidiennes. Elle est le côté solaire de notre projet grâce à ses sourires malicieux.

Quel y est votre espace favori ?

Léa & Thomas

Notre espace préféré est notre salon/salle à manger. Une pièce baignée de lumière au dernier étage de la maison. Si on m’avait dit un jour que mon salon serait si grand, je ne l’aurais pas cru ! La hauteur sous plafond et la lumière qui le traverse au fur et à mesure de la journée rendent cet espace vraiment agréable à vivre. Notre séjour est  attenant à notre terrasse perchée au-dessus des toits où le coucher de soleil est magique. C’est une pièce familiale, toujours pleine de vie, de musique et de notre joyeux bazar.

Comment avez-vous réinterprété – à votre manière – l’esprit de cette maison de ville XVIIIe ?

Léa & Thomas

Nous avons ravivé la flamme de cette maison. Elle avait déjà de très beaux attributs, tels que les hauteurs sous plafond, les tomettes, les moulures et cette cage d’escalier spectaculaire… Nous avons tout repeint en blanc pour faire entrer de la lumière, épurer les pièces et restructurer quelques espaces afin de rendre les chambres vraiment adaptées à notre cible. Il a ensuite fallu meubler et décorer 330 m2. Nous avons donc chiné beaucoup de choses, rapporté de l’artisanat du Mexique. En tant qu’éternels chineurs – pour ne pas dire collectionneurs –, nous avions une multitude d’objets de curiosité rapportés de nos nombreux voyages qui ont tous trouvé une place dans la maison. Les chambres à louer ont été décorées avec autant d’attention et de détails que si c’étaient nos propres espaces de vie. Il était important pour nous que nos hôtes se sentent chez eux. Un sentiment qui passe par une belle accessoirisation et surtout, la présence de pièces uniques qui rendent nos quatre chambres très différentes avec cependant une trame commune.

Les quatre espaces invitent à partager votre lifestyle. De quoi celui-ci est-il fait ?

Léa & Thomas

Nous partageons beaucoup notre lifestyle car il a vraiment évolué ces dernières années en quittant. Nous sommes heureux de cet exode et aimons partager notre regard encore neuf sur cette région d’adoption qui rend notre vie si belle ! Pour cela, nous avons fait des guides très précis référençant nos endroits préférés, nos inspirations et bien sûr nos bons plans. Nous mettons aussi à disposition un iPhone dans chaque chambre dans lequel un plan de la ville recense toutes nos adresses. Et puis si tout cela ne suffit pas à nos hôtes, nous les invitons à nous solliciter lors de leur séjour pour échanger avec eux et faire de leur passage ici un moment vraiment appréciable.

 

Table basse en rotin tressé chez Maison Acacia à La Ciotat
Cuisine avec suspensions à franges oranges et table à manger en bois chez Maison Acacia à La Ciotat
Porte de frigo en inox avec photos chez Maison Acacia à La Ciotat

Nous imaginons nos espaces de vie comme des expériences idéales avant tout pour nous, mais aussi pour ceux que nous aimons recevoir.

Pot en céramique et blés séchés chez Maison Acacia à La Ciotat
Chambre à coucher avec tête de lit terracotta et miroirs en rotin chez Maison Acacia à La Ciotat
Plantes et dame-jeanne dans chambre à coucher chez Maison Acacia à La Ciotat
Fauteuil vert en velours et sol en tomette dans la chambre à coucher de Maison Acacia à La Ciotat
Chambre d'enfant avec guirlande lumineuse et parure en lin chez Maison Acacia à La Ciotat
Enfant devant sa dinette dans sa chambre chez Maison Acacia à La Ciotat

Comme dans vos précédentes réalisations, il est possible de tout acheter dans les espaces proposés à la location. Comment réalisez-vous cette sélection ?

 

Thomas

Pour nous, le plus important lorsque l’on crée un lieu est de profiter dans un premier temps de la richesse qui l’entoure, et ce, dans le plus grand respect. Nous essayons dans la mesure du possible de travailler localement. C’est-à-dire que les produits et les objets mis en vente dans la boutique et l’épicerie sont sourcés pour la plupart  à La Ciotat. En ce qui concerne le reste du mobilier composant la maison, il est issu de nos différents voyages, de nombreuses brocantes, et enfin de nos perpétuels passages chez Emmaüs.

Léa

Nous avons eu par exemple un vrai coup de cœur pour une céramiste qui s’appelle Corinne de l’Atelier des Bestioles, avec qui nous avons tout de suite souhaité réaliser une première collection de tasses et de mugs. Une collaboration initiale que nous voulons à terme développer pour proposer un service de table complet et des objets déco. Les bougies de Maison Acacia viennent aussi d’une petite boutique qui a son propre atelier : Quel Pot !  Nous en avons aussi créé une avec une étiquette spéciale que l’on retrouve exclusivement chez nous. Un autre produit phare de notre sélection d’articles : le miel des calanques de La Ciotat. Lorsque nous avons découvert cette activité, nous avons immédiatement contacté l’apiculteur et intégré ses pots, cela nous paraissait évident ! La plupart de ces rencontres vertueuses se font sur Instagram mais aussi sur le marché de La Ciotat.

Vous voici installés dans le Sud depuis quelques années. De quelle manière cette localisation influence-t-elle votre travail et vos projets ?

Léa

Évidemment, le contexte du Sud invite à la douceur, au bien-être, à l’art de vivre, et surtout à la contemplation de ce qui nous est offert ! La mer, les calanques, les cigales, plus de 310 jours de beau temps, le climat… Un cadre idyllique que nous avons d’abord imaginé pour nous et les enfants et que nous faisons connaître maintenant à nos clients. En termes purement « photographiques », évidemment, cela nous influence car la lumière ici est très particulière. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les frères Lumière ont choisi de venir y tourner leurs premières images.

Thomas

Dans un premier temps, le contact permanent avec la mer et les calanques nous influence dans notre inspiration, nos choix de couleurs, le choix de matières et nos envies d’évasion. Sans oublier que nous bénéficions de tout cela quotidiennement. Nous prenons ce qu’il y a de meilleur pour pouvoir offrir à nos hôtes une expérience la plus dépaysante, reposante et attrayante possible !

Ambassadeurs de la ville de La Ciotat, pouvez-vous nous y confier quelques-unes de vos adresses ?

Léa & Thomas

En arrivant ici, nous nous sommes faits à notre nouveau rythme de vie au fur et à mesure du temps. Nous avons  décidé de créer un petit guide que l’on appelle Nos 24 heures à la Ciotat. Il s’agit tout simplement d’un condensé de nos adresses, que nous réalisons et que nous visitons quasi quotidiennement. Pour une journée passée ici, nous vous recommandons dans un premier temps un bon café au Café de l’horloge, un lieu incontournable ! N’hésitez pas à également déambuler dans les ruelles attenantes pour y trouver des pépites, des petites boutiques de céramistes ou encore un mini Emmaüs dans une rue donnant sur la mer. Dégustez par la suite un plat du jour du resto Coin de la rue, qui sera à emporter pour être consommé sur les marches de l’église faisant face au port. Vous retrouverez également sur la place mythique Sadi Carnot la pâtisserie Carré noir, un de nos spots préférés. Enfin, L’écume des Glaces offre une glace artisanale made in La Ciotat que l’on adore savourer devant la fontaine avec les enfants !

Chambre d'enfant avec berceau à baldaquins chez Maison Acacia à La Ciotat
Terrasse terracotta ensoleillée avec assise et parasol chez Maison Acacia à Paris Ouverture avec persiennes sur la terrasse terracotta chez Maison Acacia à La Ciotat

Pour nous, le plus important lorsque l’on crée un lieu est de profiter dans un premier temps de la richesse qui l’entoure, et ce, dans le plus grand respect.

Table en bois et palmiers sur la terrasse terracotta de Maison Acacia à La Ciotat
Clé sur serrure chez Maison acacia à La Ciotat
Plantes suspendues dans la cour chez Maison Acacia à La Ciotat
Jardin avec bananier et parasol chez Maison Acacia à La Ciotat
Terrasse en bois avec chaises pliantes et canoë chez Maison Acacia à La Ciotat
Porte d'entrée en bois chez Maison Acacia à La Ciotat

Inspiration déco...

Maison hôtes Béziers Lieuran-les-Béziers Domaine de Ribaute

Domaine de Ribaute,
maisons d’hôtes classées

Sur la route qui file entre Béziers et Lieuran-lès-Béziers, notre attention est à son maximum. Nous cherchons un château. Et pas n’importe lequel, un bien inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, daté des...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.