L’entrée comme sas de décompression

Montre-moi ton entrée je te dirai qui tu es. Le ton est posé dès le pas de la porte. On y jette ses clés et tout ce qui a fait notre journée. C’est aussi l’une des seules pièces qui aime le désordre. L’entrée vit et on l’aime pour ça. Certains préféreront poser au sol un beau carrelage en carreaux de ciment pour prolonger l’extérieur et faire écho aux entrées d’immeuble. Tandis que d’autres opteront pour un mur de couleur chaude et enveloppante. De quoi calmer notre énergie et nous remettre les pendules à l’heure. Moi j’aime les entrées qui vivent, celles qui laissent des messages ou des cahiers d’écoles oubliés, des casques de moto ou des écharpes perdues. C’est sans doute le seul endroit où les porte-manteaux ont leur place et où une déco plus personnelle prend tout son sens.

Entrée Guillaume Maison Dourdan

Découvrez également...

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.