Marie, Pierre et Florence Poncet
Famille - Paris

À Pigalle, l'incroyable métamorphose d'un ancien atelier de peintre

/

chez

Marie, Pierre et Florence Poncet

Paris et ses rues abritent des trésors ! Des portes dérobées, des cours arborées ou encore des passages privés qui n’ont de cesse de stimuler notre imagination. Dans le nord de la capitale, le sulfureux Pigalle n’échappe pas à la règle. Entre les néons fauves du boulevard de Clichy et les dédales pavés de la Nouvelle-Athènes, une multitude de propositions architecturales s’offre à notre œil. Ce seront finalement de larges verrières qui attireront notre attention. Celles de l’ancien atelier d’artiste entièrement repensé par Florence Poncet pour ses parents. Magistrale dès l’entrée avec ses six mètres de hauteur sous plafond, cette construction en mezzanine laissée dans son jus s’est muée – grâce à l’approche sur mesure de l’architecte – en un duplex enveloppant. Un véritable projet familial où « chacun avait ses idées, ses goûts », mais surtout le même but : rendre cet appartement chaleureux sans en occulter l’histoire. Pour sortir de leur condition les volumes – impressionnants mais austères –, la jeune femme s’est appliquée à repenser la disposition et la nature même des espaces. Devenu plus ouvert, gagnant ainsi en fluidité, le lieu s’est ensuite paré d’une nouvelle palette de couleurs. Un camaïeu de verts ponctué de noir, des tons qui « reflètent bien l’ambiance de l’endroit, riche d’une nature soignée et luxuriante » tout en liant les pièces entre elles. Associée à des tonalités boisées foncées et à des tissus ornementés, l’enveloppe imaginée par Florence a fini d’asseoir sa personnalité dans la lumière constante que lui offre son exposition nord, jadis convoitée par les créatifs. Un style ressemblant avant tout à celui de Marie et de Pierre, adeptes des décorations expressives, s’intégrant également parfaitement au quartier et à son image. Celle « colorée, végétale et éclectique avec un mélange d’époques » que nous retrouvons dans le choix du mobilier et des luminaires, chinés ou dessinés pour l’occasion.

Salon Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet
Salon Portrait Famille Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet

Marie, Pierre, Florence : pouvez-vous vous présenter ? 

Pierre

À la retraite, nous vivons en province et nous aimons beaucoup Paris. Nous rêvions d’un lieu pour profiter de la capitale et recevoir nos enfants. J’ai spontanément demandé à ma fille aînée Florence, architecte et décoratrice, de réfléchir avec nous à ce beau projet.

Parlez-nous de ce lieu incroyable.

Pierre

Les recherches à peine commencées, je suis tombé sur cet ancien atelier de peintre situé dans le IXarrondissement de Paris. Ce fut un coup de cœur immédiat ! Par précaution, j’ai demandé à ma compagne et à Florence de venir visiter l’appartement. Elles m’ont tout de suite conforté dans mes premières impressions. Les volumes étaient incroyables !

Florence

Effectivement, je n’ai pas hésité une seule seconde. Cet appartement avait toutes les qualités recherchées et il avait un charme fou !  Cela dit, il fallait se projeter : les espaces étaient déstructurés, austères et sombres. Pour moi, l’enjeu en tant qu’architecte était de repenser la disposition des espaces, de rendre ce lieu chaleureux et enveloppant.

Marie

J’ai moi aussi tout de suite senti le potentiel de cet appartement. J’ai été impressionnée et touchée par la grande verrière du séjour. Exposée nord, elle servait autrefois à apporter la lumière adéquate aux artistes qui peignaient leurs toiles dans la double hauteur. Je rejoins Florence sur ses premières impressions. Nous l’avons visité un soir d’hiver et j’avoue que cette double hauteur rendait le séjour froid et peu accueillant.

Quand – et comment – avez-vous décidé que vous alliez travailler ensemble, « en famille » ? 

Pierre

La décision s’est prise naturellement. Cet appartement avait clairement besoin d’être repensé. Nous avons demandé à ma fille de se charger de cette mission… qu’elle a acceptée avec plaisir, je pense !

Florence

Oui ! C’était, d’une part, un sujet très (très) intéressant pour moi et, d’autre part, une vraie opportunité de créer un projet en famille. Cela donne un nouveau sens à mon métier.

Marie

Au début, je craignais un peu de lancer, en famille, un tel projet. Chacun avait ses idées, ses goûts et, finalement, ce fut une super expérience.

Salon Lustre Vintage Appartement Paris Florence Poncet

Je voulais que l’appartement soit convivial avec une cuisine ouverte et un grand séjour. Comme nous recevons beaucoup, j’aimais l’idée que toutes les pièces communiquent les unes avec les autres.

Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet
Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet
Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet
Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet
Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet

Qu’est-ce que cette relation filiale a changé, apporté à ce projet ? 

Florence

Cela nous a clairement rapprochés ! Nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Des moments joyeux comme stressants durant les travaux par exemple. Et heureusement, nous nous sommes très bien compris ! Dans nos qualités, comme dans nos défauts. Et chacun a pu s’apprécier à sa juste valeur.

Marie, Pierre : aviez-vous une idée précise de ce que vous souhaitiez ou avez-vous laissé carte blanche à votre fille ?

Marie

Florence nous a d’abord proposé une ambiance très claire, un mélange de blancs et de beiges. J’avoue me sentir personnellement mieux dans les espaces forts et expressifs. J’aime beaucoup le noir et les matières naturelles. Elle a donc rebondi sur une ambiance très colorée, végétale et ponctuée de quelques éléments noirs. Je voulais aussi que l’appartement soit convivial avec une cuisine ouverte et un grand séjour. Comme nous recevons beaucoup, j’aimais l’idée que toutes les pièces communiquent les unes avec les autres !

Pierre

En termes de décoration et d’ambiance, je n’avais pas d’idée précise. Par contre, je souhaitais rendre les espaces très fonctionnels pour dégager un maximum la pièce principale. Il était important que la cuisine soit efficace et bien séparée de la pièce de vie. C’était un enjeu de taille pour Florence car ma compagne souhaitait exactement le contraire ! Ma fille nous a alors proposé de travailler des mobiliers sur mesure. Elle a dessiné des meubles à portes accordéon et à panneaux coulissants qui permettent d’ouvrir ou de fermer des pièces, de rendre flexibles les différents espaces notamment la cuisine, et la mezzanine qui fait office de bureau et de deuxième chambre.

Florence, quelles ont été les différentes étapes de la mue de ce lieu ?

Florence

La cuisine était au départ en face de la chambre et la salle de bains donnait sur la salle à manger. J’ai commencé par inverser les deux ! Puis, j’ai pensé la mezzanine comme un espace multi-usages : bureau et deuxième chambre. J’ai créé un système de panneaux coulissants servant à ouvrir ou fermer la pièce. La mezzanine devient un bureau avec vue sur l’extérieur ou une chambre aux murs en tissu. Un cabinet de toilette et dressing se sont discrètement glissés derrière la cloison recouverte de papier peint tissé, ce qui rend la chambre indépendante.

Quelles ont été les inspirations qui vous ont aidée à créer cet univers ? 

Florence

À l’image du quartier, j’imaginais une ambiance colorée, végétale et éclectique, un mélange d’époques. Pour moi, il fallait que l’histoire du lieu arrive de manière évidente jusque dans l’appartement. Je tenais également à créer un lieu à l’image de mes parents, un espace dans lequel ils se sentent bien. Ces deux objectifs associés, nous sommes partis sur un camaïeu de verts et du noir. J’ai ensuite assorti les bois foncés (parquet, étagères, mobiliers) et les tissus avec une pointe d’ocre pour apporter de la chaleur. Puis j’ai chiné les mobiliers et les luminaires en mélangeant les époques et les styles en restant dans des tonalités cohérentes avec l’ambiance générale.

Salle à manger Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet
Salon Appartement Paris Florence Poncet
Bureau Appartement Paris Florence Poncet
Chambre Appartement Paris Florence Poncet

Vous avez beaucoup joué avec les couleurs pour cadrer les espaces. Pourquoi celles-ci en particulier ? Comment les avez-vous utilisées ?

Florence

J’ai proposé un camaïeu de verts instinctivement. Ces couleurs nous plaisaient à tous les trois ! Je pense aussi qu’elles reflètent bien l’ambiance de l’endroit, riche d’une nature soignée et luxuriante. J’ai utilisé les couleurs pour créer des ambiances variées en liant les espaces les uns aux autres et redonner les justes proportions au séjour. En double hauteur, le séjour n’était pas un lieu agréable au démarrage : parquet foncé, murs blancs et le plafond six mètres au-dessus de soi. J’ai dessiné un soubassement de couleur foncée qui attire l’attention sur la partie à échelle humaine, en laissant le reste de la double hauteur dans des couleurs claires, afin d’éviter la sensation d’écrasement. J’ai associé le soubassement à des tissus épais et colorés pour rendre le séjour enveloppant et chaleureux. Pour lier la salle à manger au séjour, j’ai prolongé ce soubassement et ajouté un vert plus clair sur les murs et plafonds. La salle à manger est devenue un lieu très coloré et convivial.

L’architecture, c’est vous. Mais la décoration est-elle le fruit d’un travail à 6 mains ?  

Marie

Au départ, nous avions des idées préconçues. Nous pensions aimer ceci ou cela. Au fur et à mesure des semaines, Florence nous a écoutés et a apporté ses idées. Nous avons fini par comprendre qu’elle avait une vision d’ensemble et une sensibilité dans la composition que nous n’avions pas forcément. Elle avait une idée très précise du résultat final, alors nous nous sommes laissé guider. Nous en sommes très contents !

Florence

C’est vrai que dès le départ j’avais une idée précise du résultat final. C’était davantage un ressenti, une sensation d’ambiance, plus qu’un visuel. Ce n’était pas évident à exprimer. Nous avons beaucoup échangé sur chaque élément de décoration. Après coup, je pense que nous nous sommes poussés les uns les autres pour améliorer le projet. Par exemple, j’ai freiné leurs envies de noir en nuançant avec des bois rouges, ce qui finalement éclaire les pièces. Ils m’ont également poussée à choisir la porte en bois de la chambre qui apporte un côté brut à l’entrée dont l’ambiance est très délicate et dessinée.

Quelle est la pièce qui symbolise le plus l’esprit de ce lieu ? 

Pierre

Pour moi, clairement le séjour / salle à manger. La première chose que nous voyons en entrant et toujours le même plaisir !

Le IXeest un quartier fascinant. Quelles y sont vos adresses, lieux fétiches ? 

Pierre

J’adore l’ambiance de la rue Cadet, des bars de jazz du quartier et la place Saint-Georges !

Bureau Appartement Paris Florence Poncet
Chambre Appartement Paris Florence Poncet
Chambre Appartement Paris Florence Poncet
Chambre Appartement Paris Florence Poncet
Salle de bain Appartement Paris Florence Poncet
Chambre Appartement Paris Florence Poncet

Inspiration déco...

Alexis Mabille, entre mode et décoration

Alexis Mabille, entre mode et décoration

C’est un plaisir et un immense privilège que de rencontrer le designer Alexis Mabille chez lui. « Designer » : tout en étant suffisamment précis pour nous évoquer à tous l’univers de la création, ce nom n’englobe pas un domaine en...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.