Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Famille - Marseille

Marseille en scène.

/

chez

Olivier Amsellem et Odelia de Cock

Visite solaire chez Olivier Amsellem et Odelia de Cock qui nous ouvrent les portes de leur intérieur et nous racontent Marseille, berceau de leur enfance et surtout ville de cœur. Pour sa lumière, ses odeurs, ses contradictions et tant d’autres choses encore, Marseille est au centre de leurs projets. Photographe de renom et insatiable curieux, Olivier Amsellem pose son regard sur la cité phocéenne et la nature qui l’entoure depuis l’enfance. D’architectures ou de visages, ses images, instants du quotidien, sont empreintes d’une élégante pudeur. Fortement impliqué dans la vie locale, le créateur multiplie les projets passionnants : Marseille-Provence 2013, expositions à la Villa Noailles ou encore son livre Portraits de Ville : Marseille. Clichés bouillonnants de vie, à l’instar de cette métropole qui pourtant leur permet de se construire plus simplement. Le duo se retrouve dans une parole apaisée où la simplicité est la base de leur philosophie de vie. Amoureuse des marchés marseillais et de leurs produits locaux, Odelia imagine et organise de nombreux événements dédiés à la gastronomie. Complètement transportée par ce qu’elle découvre lors d’un voyage au Japon, c’est en rentrant au pays, bouillonnante d’idées, qu’elle crée Maison Umami. Une table de goût itinérante qui se pose le temps d’une soirée dans quelques lieux d’exception. Décidément inspirants. 

Salle à manger Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salle à manger Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Bureau Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Olivier Amsellem et Odélia de Cock

Odelia, Olivier, racontez-nous votre histoire ?

Odelia & Olivier

Deux amoureux du tour de France ! Nous sommes Verseau et adhérons à certaines valeurs transmises par une éducation simple et populaire de familles immigrées avec des histoires comme souvent on en trouve à Marseille. Comme les épicuriens, nous vivons au jour le jour en prenant le plaisir là où il se trouve. Notre philosophie de vie est en quelque sorte un art dans la façon de réinventer le quotidien.

Odelia, racontez-nous votre projet Maison Umami.

Odelia

Maison Umami est née d’une envie de partager. Autour d’une philosophie Slow food et Slow living. Prendre le temps, découvrir ou (re)découvrir une alimentation de saison et de goût. Qu’elle soit brute ou très élaborée. Nous proposons des activités manuelles pour tous les âges : lâchons un peu nos écrans et servons-nous de nos mains ! Mais c’est aussi une envie très forte de partager tout ce qui me tient à cœur, le travail des producteurs, des artisans, des chefs et des artistes qui m’entourent ou que je rencontre au gré de mes recherches.

Pourquoi ce nom ?

Odelia

L’Umami c’est la cinquième saveur, après le sucré, le salé, l’amer et l’acide. L’Umami est un mot japonais qui signifie « goût délicieux ». L’explosion en bouche, l’équilibre parfait. On le retrouve beaucoup dans la cuisine japonaise, mais aussi dans des produits simples de chez nous, comme une tomate ancienne mûre avec ce goût presque oublié, ou encore les champignons, le parmesan. Maison Umami s’est imposée avec le souhait de parler de goût au sens large et surtout par forte affinité avec tout ce qui est relatif au Japon.

À l’heure où nous vivons dans un monde d’images, Olivier, pour vous qu’est-ce qu’une bonne photographie ?

Olivier

Une bonne photo ? Une photo de famille.

Portrait Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Bougeoir Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Sculpture Olivier Amsellem et Odélia de Cock
Salon Céramique Vases Olivier Amsellem et Odelia de Cock

Je n’ai pas voulu construire ma vie en étant dicté par la consommation de masse mais plutôt par la rareté, l’héritage, l’audace et l’ambition.

Escalier Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Commode Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Couloir Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock

Racontez-nous un de vos projets photographiques qui vous a particulièrement touché ?

Olivier

Ma première exposition à la Villa Noailles sur l’architecture moderne dans le Var. On roulait des heures durant, à sillonner ce département avec Jean-Pierre Blanc. Nous étions émerveillés par ce que l’on découvrait.

Vous partagez et travaillez tous les deux à une éthique et une philosophie de vie plus raisonnées. Dites-nous en plus ?

Odelia

Comme pour Maison Umami, nous nous efforçons d’appliquer la même philosophie dans notre quotidien. Consommer local, de saison. Je me rends au marché paysan chaque semaine à l’aube et cela me donne une énergie folle. Acheter un poisson sur le port le dimanche. Cueillir des fleurs et les laisser sécher pour faire durer le plaisir. Toutes ces petites choses simples du quotidien qui ont du sens et nous éloignent un peu de cette société de surconsommation à laquelle nous appartenons malgré tout. Essayer de faire chacun des gestes qui comptent.

Olivier

Vivre à Marseille en faisant ce que nous faisons est avant tout un choix. Celui qui est lié à une proximité. Il n’y a rien de surdimensionné dans nos vies. Aucune quête. Nous avons fait le choix de vivre ici. Nous vivons donc avec ce qui nous est donné de recevoir. Nous n’allons pas nous la raconter et faire semblant de vivre ici comme si nous étions à Los Angeles. Nous vivons avec plus de ressources que de moyens.

Avez-vous un courant artistique, une époque ou une personnalité qui vous inspire ?

Odelia

La nature, l’histoire et ses objets ainsi que le Japon.

Olivier

L’art et l’architecture m’inspirent quotidiennement. Le mouvement moderne et le brutalisme de Robert Mallet-Stevens, Le Corbusier, la peinture moderne de Raymond Hains et le mobilier, la philosophie de vie de Charlotte Perriand, de Jean Prouvé. En cela, nous nous rejoignons avec Odelia parce que beaucoup de choses nous ramènent à la culture japonaise. Puis les vies de mécènes me fascinent comme celle des Noailles ou celle des Stern.

Couloir Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Bureau Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Salon Céramique Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Olivier Amsellem et Odelia de Cock

Qui s’occupe de la décoration chez vous ?  

Olivier

Vous savez, je pense, que lorsque Odelia est venue la première fois ici, elle s’est sentie comme chez elle. C’est ça qui est important. N’ayant pas l’éducation, j’ai dû me former et apprendre sur le tas toute cette culture de la décoration, des designers, des décorateurs parce que je n’ai pas voulu construire ma vie en étant dicté par la consommation de masse mais plutôt par la rareté, l’héritage, l’audace et l’ambition. La table de la cuisine que vous voyez a des airs d’être l’œuvre de Jean Royère, mais elle n’est pas signée et elle m’a coûté 100 euros. Je n’ai jamais eu les moyens d’acheter dans des galeries. J’ai tout chiné dans des vide-greniers, des marchés aux puces et des déballages de brocantes. Vivre avec des objets qui ont déjà vécu me réjouit et m’enchante comme un enfant.

La pièce ou l’objet dont vous êtes le plus fier ?

Olivier

Un tableau moderne acheté chez Emmaüs 7 euros il y a douze ans qui ressemble à une peinture de Nicolas de Staël ! Nous avons l’impression de vivre avec une œuvre majeure d’un maître de la peinture moderne.

Où aimez-vous chiner et faire des trouvailles ?

Olivier

Là où je suis, là où je passe, s’il y a un vide-grenier ou une brocante, vous pouvez être sûr que je vais m’arrêter ! J’aime aussi la fidélité et passer du temps avec les brocanteurs de Marseille. Tous ont des histoires incroyables, ce sont des passeurs de vies.

Des idées et projets à venir?

Odelia & Olivier

Un enfant.

Salon Céramique Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Chambre Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Chambre Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Chambre Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock
Chambre Photographies Appartement Marseille Olivier Amsellem et Odelia de Cock

Inspiration déco...

Franca, la céramique libre

Franca, la céramique libre

France Bocognani et Caroline Bartoli sont inséparables. Et elles ont 20 ans de différence d’âge ! « C’est inhabituel en amitié » concèdent-elles en souriant. Inhabituel oui, mais puissant. L’âge est même certainement une...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.