Épicerie-librairie Provisions, <br>« alimentation vertueuse »

Épicerie-librairie Provisions,
« alimentation vertueuse »

Il semblerait que le hasard fasse bien les choses pour Saskia Porretta-Menne et Jill Cousin ! En échangeant il y a trois ans leurs maisons respectives pour un court séjour — marseillais pour l’une, parisien pour l’autre —, rien ne prédestinait les cofondatrices de Provisions à se lier d’amitié… ni même à fonder une entreprise ! C’était sans compter leur attrait commun pour « le bien boire et le bien manger », doublé d’une envie dévorante d’entreprendre. À deux, les Marseillaises d’adoption imaginent rapidement un projet gourmand et engagé dans une « ancienne librairie internationale » des années 1950. Un lieu réinvesti dans le plus grand respect de son architecture d’antan où elles proposent désormais à leur clientèle une sélection fine de produits sourcés auprès de producteurs. Sur les étagères en bois d’époque, cave de vins naturels, objets artisanaux mais aussi livres promeuvent une alimentation vertueuse et raisonnée. Des références et des ouvrages sélectionnés un à un par Saskia et par Jill, journaliste de formation et auteure spécialisée dans l’alimentation durable et l’agriculture. Mais pas que ! Dans ce cadre intimiste voient aussi le jour des événements ponctuels organisés entre hédonistes et acteurs de la scène gastronomique locale. « Intimistes, inédits et sincères », ces temps forts en cercle restreint recentrent au cœur de leur projet le principe de transmission tout en rythmant le quotidien. Au même titre que la petite restauration. Chaque semaine — les jeudis, vendredis et samedis — les deux entrepreneuses élaborent une carte courte qui sublime les arrivages des maraîchers environnants et les trouvailles de leur comptoir. Une cuisine « spontanée, simple », à partager entre ami(e)s, que les deux trentenaires rêvent de prochainement enrichir après avoir sillonné la France, pour revenir le « coffre chargé de nouvelles pépites ».

Épicerie-librairie Provisions, 95 rue de Lodi, 13006 Marseille. Contact : 06 65 85 95 33. Ouvert du jeudi de 11h à 19h et le vendredi, samedi de 9h à 19h.

Adresse Provisions Vitrine Provisions
Librairie Provisions
Signalétique Provisions

Saskia, Jill : pouvez-vous vous présenter ?

Jill

Cofondatrice de Provisions, 29 ans, et Marseillaise d’adoption depuis maintenant trois ans ! Je suis également journaliste et auteure spécialisée dans l’alimentation durable et l’agriculture. Je collabore essentiellement avec des médias en presse écrite pour lesquels j’interviens sur ces thématiques.

Saskia

L’autre cofondatrice de Provisions, j’ai 34 ans ! Née à Paris, que j’ai quitté à 19 ans pour partir étudier en Italie, puis à Londres, où je suis ensuite restée huit ans en travaillant dans les univers de la boulangerie et de l’artisanat. Retour en France, direction Marseille il y a cinq ans. La ville où tout me paraissait possible.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?

Jill

Il y a trois ans, Saskia postait une annonce sur Instagram proposant d’échanger le temps d’une semaine son cabanon urbain marseillais contre un nid parisien. Nous ne nous connaissions pas mais avons décidé, en toute insouciance et spontanéité, d’échanger nos cabanes respectives. Une semaine idyllique à Marseille qui m’a convaincue, trois mois plus tard, d’y emménager. Saskia et moi nous sommes alors retrouvées dans la cité phocéenne, partageant toutes les deux cette appétence pour le bien boire et le bien manger et cette même envie d’entreprendre.

Comment est né Provisions ?

Saskia

Par un second heureux hasard ! Une amie nous connaissant bien avait visité ce local et nous a immédiatement mises sur le coup : « Il est fait pour vous. » Nous n’avions pas de projet particulier en tête, juste une passion commune pour les bonnes choses, les rêves et l’envie illimitée de créer, de partager, de transmettre. À peine arrivées dans cet endroit chargé de souvenirs, nous savions que nous voulions écrire le prochain chapitre de son histoire. Ancienne librairie internationale ouverte en 1952 par une femme en avance sur son temps, il nous est apparu évident de conserver cet héritage, cette architecture, en proposant à notre façon des livres en français mais également en langues étrangères centrés autour des thèmes qui nous sont chers : la cuisine, bien sûr, mais aussi l’agriculture, l’écologie, le vin, le pain, ou encore le potager. Face à toutes ces étagères, nous avons aussi rapidement imaginé y ajouter des produits d’épicerie méticuleusement choisis, une cave de vins vivants et quelques objets vertueux d’artisanat. Nous pensons Provisions comme notre seconde maison, où l’on trouverait tout ce que l’on aime et tout ce qui a du sens pour nous. La chaleur des tiroirs en bois, la faïence d’un autre temps, la voûte centrale arrondie, les échelles qui escaladent les étagères jusqu’à quatre mètres de haut… Cet ensemble chaleureux et surprenant invite à la découverte et à la flânerie.

Suspensions Provisions
Épicerie-librairie Provisions

Ancienne librairie internationale ouverte en 1952 par une femme en avance sur son temps, il nous est apparu évident de conserver cet héritage (...)

Vitrine Provisions
Table de salle à manger Provisions
Espace cuisine Provisions

Comment choisissez-vous les produits que vous présentez ?

Jill

Tout le travail de sourcing de l’épicerie et de la cave est le fruit de plusieurs années de travail, de rencontres avec des producteur.rice.s au fil de mes reportages, de nos périples respectifs et surtout de notre appétit sans limites qui nous pousse sur les étals des marchés ou dans les rayons de chaque épicerie vertueuse à goûter tout ce qui nous fait de l’œil. À l’ouverture, nous avons naturellement contacté toutes ces personnes dont nous aimons les produits, respectons le travail et avec qui nous partageons la même philosophie. Nous aimons pour chacun des produits pouvoir raconter la femme, l’homme ou le collectif qui se cache derrière. Avec Provisions, nous avions à cœur d’être les passeuses d’une agriculture respectueuse du vivant et de faire la promotion d’une alimentation vertueuse.

De quelle manière souhaitez-vous faire évoluer votre sélection ?

Jill

En arpentant plus encore la France à la recherche de jeunes vigneron.ne.s au travail prometteur et d’artisan.e.s concoctant des pépites encore confidentielles. Côté librairie, nous aimerions compléter sous peu notre sélection par des ouvrages en espagnol et pourquoi pas s’initier à d’autres langues pour les voir se multiplier sur nos étagères.

Saskia

Nous rêvons depuis le départ de partir avec notre estafette parcourir une région et revenir le coffre rempli à ras bord de trésors. C’est une des raisons pour lesquelles Provisions n’est ouvert que trois jours par semaine. Afin de se laisser le temps d’explorer, de s’égarer, de rencontrer, et de rapporter.

Y a-t-il une région, un département, un lieu (…) qui vous a particulièrement marquées depuis votre ouverture ou que vous désireriez davantage mettre en avant sur vos étagères ?

 

Jill

En raison de leur proximité avec Marseille, nous nous sommes beaucoup baladées dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche où nous avons découvert un vivier de producteur.rice.s. Je pense par exemple à Leslie Guyomard, maraîchère et productrice entre autres de délicieuses conserves de cornichons ou encore à Frédéric Chaussy, artisan new age qui concocte un kombucha astral. Dans les mois à venir, nous rêvons d’une grande virée de l’autre côté de la frontière italienne ou bien au Pays basque. Il ne nous reste plus qu’à passer le permis de conduire (rires).

Vous organisez régulièrement des dégustations, des dîners, des lectures… Pourquoi cela est-il si important pour vous ?

Saskia

Ici, tout tourne autour du vivant et de la transmission. Quoi de plus naturel que d’organiser des rencontres entre les acteur.rice.s de ce vivant, les consommateur.rice.s et lecteur.rice.s ? De par la petite taille du lieu, les événements se font toujours en petit comité. Nous aimons la tournure intimiste, inédite et sincère que prend chacun d’entre eux. Je me rappellerai toujours le tout premier dîner chez Provisions : une grande tablée de 15 convives, tou.te.s réuni.e.s pour déguster un banquet di Natale par la cheffe italienne Erika Blu. L’un des participants est arrivé avec un magnum d’une de ses cuvées fétiches, à partager entre tou.te.s. À la fin du dîner, après avoir apporté à table de grands plats de lasagnes à partager, Erika a sorti sa guitare. C’est ce genre de rencontres que l’on aime voir se dessiner. Celles qui ne se vivent qu’une fois, dont on se souvient. Je commence également à comprendre que Jill et moi ne sommes pas faites pour la routine. Nous avons toujours besoin d’imaginer la prochaine rencontre, le prochain dîner, le prochain challenge.
Nous aimons croire que tout est possible entre ces murs !

Table en bois chez Provisions
Établis en bois Provisions
Échelle de bibliothèque chez Provisions
Vase chez Provisions
Saskia Porratta-Menne et Jill Cousin Provisions

Bientôt, vous inaugurerez la petite restauration chez Provisions ! Que sera-t-il possible d’y goûter ? Quand ?

Jill

C’est désormais chose faite ! Tous les jeudis, vendredis et samedis à l’heure du déjeuner, nous proposons à nos client.e.s une carte courte changeant chaque semaine et faisant la part belle aux produits de notre épicerie et aux maraîcher.ère.s du coin, le tout à arroser bien sûr des nombreuses bouteilles de vin naturel que compte notre cave. Nous pensons la carte comme une table d’hôtes en préparant les plats que nous aimons partager avec nos ami.e.s et tout ce que nous aimerions emporter pour un pique-nique au bord de l’eau. Chaque jour, nous cuisinons des salades, un sandwich et un plat qui donnent envie de s’attabler des heures. Une cuisine spontanée, simple et toujours rehaussée d’herbes aromatiques plus ou moins connues.

 

Très investies dans le « bien manger » vous êtes également les fondatrices du collectif Hors Champs, qui organise un marché de producteur.rice.s, artisans & chef.fe.s engagé.e.s. Est-ce une façon d’entretenir ce cercle vertueux, amorcé par la création de la carte collaborative Le Marché Vert ?

Saskia

Hors Champs était notre première expérience de projet ensemble. C’est une association qui regroupe aujourd’hui une quinzaine de bénévoles, qui a pour vocation de promouvoir à Marseille une agriculture durable et engagée. Les marchés mensuels à Saint-Victor n’étaient qu’une façon parmi bien d’autres à venir d’œuvrer en ce sens. Ils étaient sources d’une lourde charge de travail et nous avons préféré laisser cet été le flambeau à un autre collectif citoyen à la rentrée de septembre, pour que nous puissions concentrer nos énergies sur d’autres projets pour Hors Champs et nous éloigner de la gestion opérationnelle des marchés.

Quels sont vos derniers coups de cœur gustatifs à Marseille – ou dans les environs ? 

Saskia

Coup de cœur pour les deux chefs japonais, Yuichiro et Mika Shimatani, qui ont ouvert ensemble leur restaurant Les couleurs de Shimatani à La Ciotat. Je n’avais jamais dégusté un chirashi aussi goûtu, aussi fin et aussi frais depuis mon voyage au Japon il y a cinq ans. La définition pour moi d’un dimanche rêvé repose sur leur chirashi emporté dans mon panier direction immédiate vers les calanques, accompagné d’une bouteille de cidre frais de notre cave et d’une pâtisserie au yuzu de Mika.

Jill

Limmat bien sûr, notre cantine de cœur, où toutes les excuses sont bonnes pour s’attabler et se retrouver autour de la cuisine de la cheffe Lilian Gadola et des bouteilles de vin sélectionnées par son compagnon Fabien Heitzmann. Le dimanche midi, j’aime m’attabler autour du poulet frites du nouveau restaurant de l’Épicerie L’Idéal. De gros bâtonnets de pommes de terre bien dorés, une farandole de mayonnaises et des ami.e.s : la définition du dimanche parfait !

Où vous retrouverons-nous dans les prochains mois ?

Saskia

Chez Provisions, essentiellement ! Nous avons la chance de recevoir l’équipe du Café du Coin pour un pop-up du jeudi 29 septembre au samedi 1er octobre, l’occasion rêvée de fêter nos 1 an comme il se doit. Plusieurs autres beaux événements sont en développement et, surtout, nous préparons Noël avec la même excitation que deux enfants de 5 ans.

Jill

Sur les routes ! Mon prochain livre Créer son jardin nourricier (ed. First) sortira dans quelques semaines et m’amènera certainement à me déplacer en France pour en fêter la sortie. Nous prévoyons également l’achat d’une petite estafette Provisions pour sillonner la France et revenir à Marseille le coffre chargé de nouvelles pépites.

Magazine Week Abroad Provisions
Bouteilles de vin Provisions
Fauteuil Provisions
Vitrine Provisions

Inspiration déco...

Carlotta With, <br>« apothicairerie culinaire »

Carlotta With,
« apothicairerie culinaire »

Il y a un goût de transmission dans la cuisine de Carlotta With ! Car lorsque Charlotte Crousillat – entrepreneuse à la tête de ce restaurant hybride marseillais – nous confie quelles sont ses inspirations au moment de composer son menu,...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire