Sylvie Adigard, la matinale

Sylvie Adigard, la matinale

Sa voix, son visage vous sont peut-être familiers si vous êtes du genre matinal. Sylvie Adigard est presque devenue indissociable de Télématin, l’émission qui réveille la France et dont elle assure la chronique dédiée à l’art de vivre. « Ma spécialité » nous assure-t-elle. Une affirmation que nous avons du mal à nuancer. La journaliste est passionnée, transportée par un métier jamais lassant où chaque jour est synonyme de nouvelles rencontres. Cette soif d’apprendre, Sylvie Adigard l’étanche avec sa propre société de production. Une volonté de démêler le pourquoi du comment, qui lui permet de démonter un à un les clichés sur le design et l’architecture tout en lui donnant la possibilité de réaliser de plus gros projets. Au programme prochainement : un film sur « le patron » Philippe Starck, une série de podcasts sur les débuts des personnalités du monde de la décoration, ainsi qu’une une œuvre dédiée à la jeune génération. Nous n’en saurons pas plus sur cette dernière durant la visite de son appartement parisien. Un lieu personnel retraçant une vie de découvertes, débordant de lumière et où les espaces sont desservis par notre guide du jour, un monstera deliciosa aérien. Entretenu avec amour par son mari photographe – comme toutes les autres plantes dont ces mètres carrés regorgent –, sa présence nous rappelle que sublimer un intérieur est une histoire de compromis. Un échange permanent entre les différents membres d’une même famille ou chacun, année après année, met un peu de lui-même.

Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Bibliothèque Appartement Paris Sylvie Adigard
Sylvie Adigard, la matinale
Salon Enfilade Appartement Paris Sylvie Adigard Salon Enfilade Appartement Paris Sylvie Adigard Sylvie Adigard, la matinale Sylvie Adigard, la matinale
Salon Photographies noires et blanches Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Couloir Plante Appartement Paris Sylvie Adigard

Sylvie, pouvez-vous vous présenter ? 

Sylvie

Je suis journaliste, chroniqueuse et productrice… avec une spécialité que je revendique haut et fort : l’art de vivre. Je parle de design, d’architecture et de métiers d’art à la télévision le matin dans Télématin, la première matinale de France, sur France 2. Par ailleurs, je produis et j’écris des films documentaires sur ces mêmes domaines. J’adore l’exercice de l’interview. Connaître le pourquoi du comment de la création me passionne. Les créatifs que je mets en avant ont toujours de belles histoires à raconter. Le design et l’architecture peuvent paraître élitistes, mais je revendique que non ! Derrière une création, il y a l’inspiration, le contexte, l’histoire de celui qui l’a dessinée ou imaginée. Je travaille actuellement sur un grand projet autour des jeunes. Les générations montantes sont très intéressantes, particulièrement dans le domaine des métiers d’art. Les jeunes sont extrêmement matures et à la fois détenteurs d’un savoir-faire qu’ils savent moderniser et remettre dans leur époque. Je prépare également un film sur Philippe Starck. Mon envie du moment : les podcasts de personnalités du monde de la décoration et du design qui racontent comment tout a commencé dans leur carrière artistique. Nous avons fait un essai avec le décorateur Vincent Darré dont j’adore l’univers surréaliste.

De toutes les personnes que vous avez rencontrées, quelle est celle qui vous a le plus marquée, surprise, impressionnée ?

Sylvie

Sans hésiter, Philippe Starck. C’est le patron ! Il est précurseur et visionnaire. Je le connais depuis le début de ma carrière. Il m’arrive d’être très réservée devant certains grands architectes et je suis même un peu impressionnée quand il s’agit de Renzo Piano ou de Jean Nouvel. J’ai noué de vraies amitiés avec les designers et décorateurs de la French Touch, dont j’ai fait pour certains les premières interviewes télévisées.

Quel est votre quotidien quand vous êtes à l’antenne ?

Sylvie

Je travaille énormément. J’adore mon boulot ! Je me lève tôt au moins deux fois par semaine (je suis dans une matinale !) avec mon chat et mon chien qui me tournent autour pour manger avant l’heure ! Je sors pas mal pour le travail mais j’essaye d’être en famille assez souvent. J’aime dîner avec les miens. C’est un moment d’échange que je chéris. Je retravaille toujours après devant mon ordinateur dans mon bureau qui est une vraie grotte remplie de livres, de documentation et de souvenirs – j’adore les grigris ! Du coup, je ne vois pas trop de films ni de séries… hélas.

Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Cuisine meuble année 50 en bois Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Cuisine Appartement Paris Portrait Sylvie Adigard
Cuisine Appartement Paris Sylvie Adigard
Cuisine meuble année 50 bois Appartement Paris Sylvie Adigard

Vous vivez dans le centre de Paris, dans un quartier en grande mutation. Comment appréciez-vous ces changements ? 

Sylvie

J’aime mon quartier. Je connais tout le monde. J’y vis depuis plus de dix-huit ans. Je viens de province alors la capitale me plaît toujours autant. Simplement, la ville et mon quartier en particulier sont un peu plus difficiles à vivre car, comme vous le disiez, en mutation perpétuelle. Les travaux sont obligatoires, pour des raisons écologiques, pour la modernisation des infrastructures, mais cela complique le quotidien. C’est continuellement en effet… et ce que je reprocherais parfois, c’est l’inconstance, justement. Vous n’avez pas le temps de vous habituer à un lieu qu’il ferme et se transforme. Notamment les restaurants !

Vous qui êtes une experte de l’histoire du design, quelle est la période que vous préférez ? 

Sylvie

J’aime le design scandinave, les années cinquante américaines, Le Corbusier et Charlotte Perriand, mais je suis également fan de certains de nos créateurs français comme Philippe Starck ou les frères Bouroullec ! J’adore également les luminaires et je voue une passion à Ingo Maurer qui a passé sa vie à en créer, et toujours tous plus poétiques les uns que les autres. Je ne suis pas une collectionneuse de design mais je me suis acheté des pièces parce que je les aime et non pas pour ce qu’elles valent ou vont valoir avec le temps.

Comment définiriez-vous votre style en termes de décoration ? Qui a choisi quoi ? Y a-t-il eu des compromis à faire ?

Sylvie

Je dirais que c’est vivant ! Ma maison n’a rien d’un showroom design. J’ai évidemment quelques pièces de designers que j’aime, mais mélangées avec des meubles chinés aux puces, ou récupérés de ma famille. Avec mon mari, nous choisissons tout ensemble. Il faut que ça nous plaise à tous les deux et aux enfants bien sûr ! Il est photographe et a une sensibilité artistique forte, ainsi que la main verte comme on dit… donc la maison est assez végétale !

Salle à manger Appartement Paris Sylvie Adigard
Sylvie Adigard, la matinale
Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Livre Appartement Paris Sylvie Adigard

Quand vous cherchez un meuble, un luminaire ou un accessoire de décoration, où allez-vous instinctivement ? Boutiques, salons, puces, brocantes ?

Sylvie

Un mélange de tout ça. Je compose au gré de mes coups de cœur. Lorsque j’ai besoin de quelque chose, je compare, je me rappelle ce que j’ai pu voir pendant mes reportages. Je regarde souvent la presse déco. J’aime beaucoup le magazine IDEAT.

Dans la collection de la marque The Socialite Family, quelle pièce préférez-vous ?

Sylvie

Le fauteuil Cavallo parce qu’il parle à l’inconscient collectif avec ce petit côté vintage, tout en étant unique et contemporain. Il est de belle facture et confortable.

Vous connaissez extrêmement bien votre quartier. Quelles sont les adresses à ne rater sous aucun prétexte, du fleuriste à l’épicerie ?

Sylvie

Je n’ai pas de fleuriste à proximité. J’ai un jardin, alors j’y cueille des fleurs que je rapporte. Du coup, quand je veux des bouquets pour la maison l’hiver, je passe au marché Cadet, le petit artisan qui est là depuis longtemps vend des fleurs coupées simples. J’aime la simplicité et le côté nature… Je compose ensuite moi-même ! Si je n’ai pas le temps, je choisis ce dont j’ai envie sur les nouveaux sites spécialisés comme Bergamotte ou Bloom & Wild. Pour le fromager, le caviste, je suis une fidèle de Julhès qui s’est installé pas loin de chez moi. À la maison, on adore leurs fromages aux truffes… Et la sélection de vins y est très intéressante. Sinon je ne peux que recommander le restaurant Abri. C’est une adresse confidentielle. Le chef, Katsuaki Okiyama, est japonais. Il mélange les saveurs. C’est incroyable de justesse et de fraîcheur !

Chambre Appartement Paris Sylvie Adigard
Salon Appartement Paris Sylvie Adigard
Chambre Appartement Paris Sylvie Adigard
Chambre Appartement Paris Sylvie Adigard

Inspiration déco...

Yvan Martinet, investigations décoratives

Yvan Martinet, investigations décoratives

S’il n’avait pas embrassé la carrière de journaliste, Yvan Martinet aurait opté pour celle d’architecte. Un choix loin d’être étonnant quand on connaît l’application avec laquelle le parisien a conçu l’espace qui constitue...

Vous aimerez aussi

8 commentaires

Bonjour, D’où vient ce merveilleux papier peint ? Merci

Caroline Balvay, 3 septembre 2019

Bonsoir Julie,
Le papier-peint a été acheté sur le site Étoffes et il s’agit de la référence Osborne and Little de la marque Derwent.
Très belle soirée sur The Socialite Family

Enfin un intérieur vivant et réaliste pleine personnalité et de normalité. Cela fait du bien dans cet océan de décors trop parfaits . Bravo pour ce reportage.

Caroline Balvay, 3 septembre 2019

Merci infiniment Marie pour vos mots.
Très belle soirée

Bonjour,
J’aime beaucoup l’univers de Sylvie Adigard ainsi que ses commentaires dans la matinale, merci pour ce reportage.
Est-il possible d’avoir les références de la peinture bleue utilisée sur les murs et la bibliothèque ?
merci par avance,
longue vie à votre site que j’adore

Absolutely love the blue built in shelves and the lighting. Lovely interview, thank you!

Un univers vivant… j’adore ! Merci pour ce reportage ! Si vous avez la référence du vase rose au pied de la cheminée, je suis preneuse :-))
Merci !

lyonnet colette, 4 novembre 2019

je vous adore je ne manque pas votre rubrique dans tele matin
si j’avais un souhait se serais vous rencontrer
bonne journée
je vous embrasse
colette

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.