Tekés, « se connecter aux racines <br> comme à la nature »

Tekés, « se connecter aux racines
comme à la nature »

Chez Tekés, on nourrit son corps, mais aussi son esprit ! Refuge minéral éclairé à la bougie, le petit dernier des restaurants d’Assaf Granit – chef israélien émérite – s’attelle à proposer une expérience sensorielle et festive qui ouvre « l’appétit en même temps que la curiosité ». Une nourriture aussi gustative que spirituelle, qui respecte l’ADN propre aux adresses imaginées par l’entrepreneur. Des tables où « partage » et « générosité » sont le fondement même du projet. Car au 4 bis rue Saint-Sauveur, on célèbre la culture levantine comme il se doit, du nom choisi signifiant « cérémonie » en hébreu jusqu’aux assiettes conviviales qui fleurent bon la Méditerranée ! Une carte « intrigante » où l’on retrouve aux commandes la cheffe marseillaise Cécile Lévy et ses inspirations israéliennes. Des techniques de cuisson séculaires du Moyen-Orient utilisées dans le désert et remises au goût du jour pour une ronde de plats revisités qui oscille entre tradition et modernité. « Au puits, sous le charbon, avec du bois, des flammes » : chaque savoir-faire est ici mis à profit pour proposer aux gourmets une offre savoureuse qui permet de se « reconnecter aux racines comme à la nature ». Sans pour autant tomber dans le cliché des restaurants végétariens ! Côté décoration : exit les plantes et les tons verts. Pour Tekés, le studio Cent15 Architecture signe une expérience globale, qui pousse le souci du détail jusqu’à l’enveloppe même du lieu. Plats en terre cuite d’Inde, marbre et liège viennent ainsi caresser les volumes de l’ancien local du Klay pour faire de ce réceptacle un lieu où le cœur est à la fête. Une célébration où les cultures s’échangent, se mélangent et offrent ce que le Levant a de plus savoureux d’histoires, de traditions et de saveurs !

Restaurant Tekés, 4 bis Rue Saint-Sauveur, 75002 Paris. Ouvert du lundi au samedi de 19h à 1h30. Réservation au 07 81 42 54 74 ou sur leur site tekesrestaurant.com.

Pot de fleurs avec table en marbre chez Tekés à Paris
Comptoir en bois chez Tekés à Paris
Comptoir en bois chez Tekés à Paris Comptoir en bois chez Tekés à Paris

Cécile, Paul : pouvez-vous vous présenter ?

Cécile

J’ai 34 ans, je suis Franco-Marocaine et Israélienne. Je suis née à Marseille, j’y ai grandi jusqu’à l’âge de 17 ans. Puis ma famille a décidé d’aller habiter en Israël. Je suis revenue en France en août 2021.

Paul

J’ai 32 ans, je suis né et j’ai grandi dans la région parisienne. Je suis un « enfant du Club Med », ce qui m’a permis d’apprendre énormément. Après de nombreuses expériences professionnelles, j’ai rencontré Tomer Lanszman qui m’a convaincu de me tourner vers la restauration, et qui m’a permis d’évoluer rapidement au sein de notre groupe.

Quels rôles occupez-vous respectivement chez Tekés, la nouvelle adresse d’Assaf Granit ?

Cécile

Je suis cheffe exécutive du restaurant Tekés.

Paul

Je suis directeur de salle.

Qu’à en commun ce restaurant avec son grand frère, l’étoilé Shabour ?

Cécile & Paul

Nous avons le même ADN, lequel se compose du partage, de la générosité, de l’envie de donner à nos invités une expérience culinaire originale qui met en avant nos racines et le mélange de cultures propre à notre identité. C’est un mélange entre les techniques culinaires françaises et les saveurs, les arômes et les épices du Middle East.

Placards en bois chez Tekés à Paris
Assiette en terre cuite chez Tekés à Paris
Chaise en bois et table en marbre chez Tekés à Paris

Tekés signifie « cérémonie ». La cérémonie désigne à la fois les différentes traditions de cuisson, avec celle au bois ou celle sous sable comme il est possible d’en trouver dans le désert du Middle East.

Plat chez Tekés à Paris
Comptoir en bois et chaise de bar chez Tekés à Paris
Lampe à poser rouge chez Tekés à Paris

Mais au fait, pourquoi Tekés ?

Cécile & Paul

Tekés signifie « cérémonie ». La cérémonie désigne à la fois les différentes traditions de cuisson, avec celle au bois ou celle sous sable comme il est possible d’en trouver dans le désert du Middle East. Elle représente également tout ce qui tourne autour de la table, du partage. Une sorte de cérémonie d’héritage. Se connecter aux racines comme à la nature.

Cécile, il est dit à propos de Tekés que sa « cuisine est une ode au végétal et aux cuissons ancestrales de Jérusalem ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

Cécile

Au puits, sous le charbon, avec du bois, des flammes : ce sont toutes des techniques de cuisson ancestrales utilisées par des communautés vivant dans le désert qui ont décidé de rester connectées à la nature, à leurs racines. De mon côté, je puise également dans mes racines ancestrales et mes voyages, tout en me servant de ce que j’ai appris au fil des années afin de partager des odeurs et des saveurs autour d’un plat.

Comment éveillez-vous « l’appétit en même temps que la curiosité » ?

Cécile

La description des plats sur la carte est intrigante et crée un dialogue entraînant une curiosité. Grâce aux histoires racontées, nous éveillons une envie de découvrir, de goûter.

Quel est l’ingrédient que vous affectionnez tout particulièrement travailler ?

Cécile

L’artichaut.

Meuble en bois chez Tekés à Paris
Table en marbre et pot de fleurs chez Tekés à Paris
Assiette en terre cuite chez Tekés à Paris
Rideaux et chaises en bois chez Tekés à Paris
Table ronde chez Tekés à Paris
Plat chez Tekés à Paris

De quelle manière le décor signé Cent15 Architecture participe-t-il à l’ambiance de Tekés ?

Cécile & Paul

Tout le décor fait partie intégrante de l’expérience proposée chez Tekés ! Nous ne souhaitions pas tomber dans le cliché des restaurants végétariens avec des plantes partout, mais plutôt mettre en avant les éléments qui permettent à celles-ci de pousser : la lumière, l’eau et la terre.

Tekés vient à peine d’ouvrir, mais avez-vous déjà des idées en tête pour faire vivre cette adresse toute l’année ?

Cécile & Paul

Dans notre démarche écoresponsable, nos menus évoluent en fonction des saisons, pour notre carte du restaurant comme pour notre bar. Nous ouvrirons bientôt notre bar à jus frais avec également un grab and go, puis le restaurant le midi. Le lieu en lui-même évoluera en fonction des saisons ! En profitant au mieux de la baie vitrée de notre terrasse intérieure et de toutes nos fenêtres sur rue, qui vont s’ouvrir à l’arrivée des beaux jours.

Où vous retrouverons-nous dans les prochains mois ?

Cécile & Paul

Nous avons de nombreux projets en cours ! Il est déjà possible de nous retrouver rue Saint-Sauveur avec l’ouverture de notre épicerie fine Shosh.

Chaise en bois chez Tekés à Paris
Table en marbre avec chaise en bois chez Tekés à Paris
Brioche chez Tekés à Paris

Tout le décor fait partie intégrante de l’expérience proposée chez Tekés ! Nous ne souhaitions pas tomber dans le cliché des restaurants végétariens avec des plantes partout (...)

Poteries chez Tekés à Paris
Banquette chez Tekés à Paris
Matières minérales chez Tekés à Paris

Inspiration déco...

Le Balagan, joyeux bordel !

Le Balagan, joyeux bordel !

Quand on s’engouffre dans l’antre du Balagan, situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme, la grisaille parisienne semble n’être plus qu’un lointain souvenir. Bribes de phrases, odeurs, couleurs, textures...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.