Vaste Horizon, la maison d’hôtes <br> selon Anne Carpentier

Vaste Horizon, la maison d’hôtes
selon Anne Carpentier

Depuis plus d’un an, Anne Carpentier gravite autour de The Socialite Family. Ses recommandations sont aussi sûres que son goût et son amour pour l’art, qu’elle a décidé de mêler au cœur de sa nouvelle acquisition : Vaste Horizon. Une maison (la sienne) d’hôtes, prolongement de sa galerie, la bien nommée Marchande des 4 Saisons. Dans le quartier de la Roquette, ce lieu est unique en son genre. Allure XVIIIème, détails XIIIème et décoration dont l’exquise curation est à emporter. S’il ne faut pas oublier une chose en passant les portes de l’antique demeure de la famille Bibion – à qui l’on doit le nom de la rue abritant Vaste Horizon – c’est Anne elle-même. Anne la passionnée, qui a donné à son projet le nom de l’hôtel de Mougins qui abrita les premiers amours de Dora Maar et Pablo Picasso. Anne l’engagée, qui met un point d’honneur à transformer cet endroit en une place bouillonnante de rencontres et d’émulations créatives. Anne la douce, qui, portée par David, s’acharne à conserver jour après jour pour ses invités l’ambiance “pension de famille” qui, au temps de son précédent propriétaire, a fait sa renommée. Une volonté relevée avec brio grâce à quatre chambres – et autant d’espaces – construits à l’inverse des tendances actuelles où seul “l’utilement beau” a raison d’être. Après tout, nous sommes à Arles. Que nous faut-il de plus ?

Vaste Horizon, 11 rue Bibion – 13200 Arles. Réservations par téléphone au 06.84.86.81.42 et sur www.vastehorizon.com

Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Jardin Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Jardin Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Jardin Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Luminaire Maison hôtes Vaste Horizon Arles

Anne, qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Anne

Je suis maman d’un futur comédien ou politicien, Darius 8 ans et demi mais aussi une grande amoureuse de l’art et d’Arles. J’ai quitté ma vie parisienne pour m’installer ici. Mon ami a lâché à son tour son poste de tapissier au Louvre pour me rejoindre ! J’ai ouvert une galerie, la Marchande des 4 Saisons et tout récemment nous avons repris cette maison d’hôtes, pour un nouveau et Vaste Horizon.

Comment vivez-vous l’explosion culturelle et touristique qu’Arles traverse actuellement ?

Anne

Je suis au cœur et ça détonne ! C’est stimulant d’assister à ce bouillonnement culturel permanent, qui a lieu chaque jour, à chaque coin de rue, à chaque coin de table. Arles attire des personnalités au caractère aussi fort que leur pouvoir d’imagination et leur envie de changer le regard que l’on porte sur le monde.

À l’année, quels sont les temps forts de la capitale de la Camargue ?

Anne

Il y a Les Rencontres d’Arles bien sûr, mais plus seulement. Chaque mois a son lot d’événements. En juillet, il y a les festivals Les Escales du Cargo et Les Suds. En septembre L’Été Indien(s), ce marché du collectionneur qui fêtera sa deuxième édition à l’aune de l’automne, la Feria du riz aussi. Puis il y a les fêtes de Noël provençal et bientôt, la réouverture du Museon Arlaten ainsi que l’inauguration de LUMA.

Parlez-nous de votre galerie, « La Marchande des 4 saisons ». Quelle est sa philosophie ?

Anne

Donner à voir des artistes inconnus et proposer des lectures nouvelles de ceux qui ne le sont plus. La galerie est ainsi l’occasion de mettre en scène des conjugaisons d’oeuvres, par delà les siècles, la géographie et les genres, dans le seul but de titiller la curiosité du visiteur tout en jouant de clins d’œil à l’histoire de l’art.

Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Chaise Maison hôtes Vaste Horizon Arles

De quelle manière réalisez-vous sa curation ?  

Anne

Je m’amuse à raconter des histoires d’histoire de l’art. Dernièrement, j’ai exposé une série de dessins paysages de Dora Maar aux côtés de sa mobylette (prêtée par la Maison Dora Maar), parce-que j’imagine qu’ils ont fait partie des carnets de dessins qu’elle mettait dans les sacoches de cet engin pour aller dessiner sur le vif, comme Van Gogh un siècle avant. A également animé cette exposition mon amie Céline Pujol, qui a tout spécialement réalisé pour l’occasion une performance nommée “Poèmes dansés“. Où une danse inspirée par des poèmes de l’artiste. Cet été, je présente “Blocs Party” une exposition avec des oeuvres de Kalou Dubus et de Fred Lebain exposés pour la première fois ensemble dans une scénographie dessinée par Pascal Humbert et François Joos.

Le décor de Vaste Horizon, votre maison d’hôtes, en est-il le prolongement ? 

Anne

Cette maison est un nouveau prétexte aux expositions d’œuvres, dans le contexte précis de l’intérieur, avec l’idée d’un décor à emporter. Nous y retrouvons les pièces des artistes que j’ai exposé dans la galerie, mais dans le cadre de cette vieille maison arlésienne que nous avons souhaité conserver. L’ambiance “pension de famille”, entre art et quiétude, était recherchée et préservée par les habitués du lieu (nous avons reçu des appels nous demandant de ne rien changer !). Mais quand les pièces sont belles, elles trouvent toujours une place.

Comment ce (nouveau) projet est-il né ? 

Anne

Nous cherchions juste une maison plus grande. Nous sommes tombés sur cette maison d’hôtes, investie par un vieil antiquaire, qui dorlotait sa clientèle à base de pièces de sa collection et de petits verres de rosé offerts dans sa cour. Nous avons adoré l’esprit de la maison, à mille lieues des tendances, sans snobisme ni sophistication, au cœur des belles et simples choses. Et puis on y dort bien surtout !

Pourquoi ce nom, « Vaste Horizon » ?

Anne

Le nom est un clin d’œil à l’hôtel de Mougins qui abrita les premières amours de Dora Maar et Pablo Picasso. Ils y passaient leurs étés 1936 à 1938 avec leurs amis Man Ray, Nush et Paul Eluard, Roland Penrose et Lee Miller, Brassaï… J’adore regarder les photos prises par Dora Maar et Man Ray où on les voit jouer sur la plage ou réunis autour d’une table sous les canisses. Vous imaginez les discussions ?!

Vaste Horizon, la maison d’hôtes <br> selon Anne Carpentier
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Chambre Bureau Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Chambre Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Chambre Décoration Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Chambre Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Chambre Maison hôtes Vaste Horizon Arles

Votre établissement est-il – plus qu’un hôtel – un lieu de rencontres, d’émulations à Arles ? 

Anne

Totalement. Le temps de la galerie est trop court pour favoriser l’échange entre le collectionneur et l’artiste. Celui de la maison d’hôtes permet un temps prolongé, décontracté. Lia Rochas-Pàris, que j’avais exposé au printemps dernier, est venue passer le week-end inaugural, en mars. Les discussions avec ses collectionneurs étaient passionnantes dès la table du petit-déjeuner. Stéphane Ruchaud est venu avec le duo de Rue du Bouquet dédicacer son nouveau livre autour d’une soirée barbecue. Et à l’automne, Emmanuelle Oddo, de Piece à Part, a pensé à un décor pour “L’appartement”, avec une sélection d’œuvres et de mobilier que pourront apprécier (et acheter) les hôtes durant toute la saison. En 2020, ce sera Marion Mailaender qui jouera de “La chambre-mezzanine”.

Quelle pièce de la collection The Socialite Family pourrait venir animer, décorer cet intérieur pensé par vos soins ?

Anne

La lampe à poser Gioia couleur vert amande, délicieusement rétro. Elle semble provenir d’un palais italien, qu’un riche industriel milanais aurait fait rénover…

Quelles adresses recommanderiez-vous spontanément à des clients désirant visiter votre ville, ses alentours ? 

Anne

La Chassagnette, d’Armand Arnal. Une expérience gastronomique totale, comme un opéra, en Camargue. Scaramouche, le glacier de la place Paul Doumer pour son sorbet kumquat. Le bar de l’hôtel Nord Pinus, une ode au glamour. Et puis le magasin Moustique. On se pique toujours d’une lampe en sagne fabriquée maison, d’un bijou Santibelli ou d’une assiette dessinée par Roxanne Lagache.

Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles
Galeriste Marchande des 4 saisons Anne Carpentier Salon Maison hôtes Vaste Horizon Arles

Inspiration déco...

Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel

Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel

Notre quête de personnalités inspirantes se poursuit à Marseille où nous nous invitons le temps d’un après-midi chez Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel. Respectivement à la tête de Piece A Part et de la galerie...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.