Famille

Un loft aux tons apaisants à New York

Christiane Lemieux chez elle à New York

Chez

Christiane Lemieux

Architecte d’intérieur et designer textile, artiste à ses heures perdues, voyageuse et même autrice, Christiane Lemieux a fait de son appartement un luxueux cocon new-yorkais aux matériaux nobles, aux tons sobres et harmonieux, ponctués de ce que l’on interprète comme autant d’objets-totems et de textiles aux accents chaleureux inspirant son quotidien. De passage dans la ville qui ne dort jamais, The Socialite Family s’est invité pour le thé dans ce lieu pourtant serein.

Lieu

New York

texte

Elsa Cau

Photographies et Vidéos

Constance Gennari

Chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Détails d'oeuvres peintes chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Détails d'oeuvres peintes chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York

TSF

Qui êtes-vous, Christiane ?

Christiane

Je suis designer, entrepreneure, mère, artiste. J'ai créé Lemieux en 2020.

TSF

Quel est votre parcours ?

Christiane

Je suis designer et directrice artistique. Je suis diplômée d'histoire de l'art à l'université et de design à la Parsons School. J'ai écrit trois livres et je suis en train de faire une quatrième et une cinquième. Je peins aussi, j'imagine des motifs pour des tissus et je suis entrepreneur. Pour ce dernier volet, j'enseigne dans des universités et des écoles de commerce aux Etats-Unis à propos du business et de l'entreprenariat.

TSF

Où avez-vous grandi et dans quel environnement ?

Christiane

Je suis Canadienne. Mes parents ont étudié ensemble à Paris. Ils habitent toujours là, la moitié de l'année. La famille de mon père est originaire de Normandie, à Rouen et sa famille a migré au Canada en 1642. Je me considère comme franco-canadienne, avec un peu d'indien mohawk et un peu d'Irlande venant de ma famille maternelle. Mes parents sont très intéressants, assez bohème et aventuriers. Mon père a été un juge à la Cour Suprême d'appel à Ottawa, la capitale du Canada. Enfant, j'ai voyagé partout dans le monde. Mes parents m'ont beaucoup encouragée à faire des études poussées. La légende familiale et un peu taquine voudrait que ma mère soit une espionne canadienne. Il y a des choses qui ne s'expliquent pas pour moi : par exemple, elle est bilingue russe, a étudié à l'université de Moscou puis rencontré mon père dans un train allant de Moscou à Paris. Chez nous, on la surnomme Agent M ! (Rires)

TSF

Comment votre éducation et votre entourage ont-ils influencé votre goût ?

Christiane

Mes parents sont collectionneurs d'art. La maison familiale était remplie d'art. Il y a d'ailleurs des artistes dans la famille ! Ils collectionnent beaucoup d'objets, de beaucoup l'art, des souvenirs des voyages, j'ai grandi dans un univers très éclectique. Enfant, j'ai voyagé partout et certains pays et musées m'ont vraiment marquée et inspirée, comme l'Inde que j'ai découvert à huit ans ou l'Égypte à douze ans...et bien sûr l'Europe, tout particulièrement la France et l'Italie que je porte dans mon cœur. A onze ans, mes parents m'ont emmenée en tour gastronomique du Périgord, où j'ai découvert avec délice la truffe. Original, non ?

TSF

Et aujourd’hui, qu’est-ce qui influence votre travail ?

Christiane

Mon influence principale provient de mes voyages. Récemment, le Japon m'a profondément influencée avec son art de la céramique, l'attention absolue du détail dans tout cet art de vivre. Je suis aussi beaucoup les ventes aux enchères dans le monde et bien sûr, je m'intéresse beaucoup à l'histoire de l'art et du design.

Chez Christiane Lemieux à New York
Echantillon de tissus chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Dans le salon de Christiane Lemieux à New York
La vue de chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Echantillon de tissus chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Dans le salon de Christiane Lemieux à New York
La vue de chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
La cuisine de Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux posant dans sa cuisine à New York
La cuisine de Christiane Lemieux à New York
La cuisine de Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux posant dans sa cuisine à New York
La cuisine de Christiane Lemieux à New York
Livres d'art chez Christiane Lemieux à New York

Christiane Lemieux

Je pense qu'un espace sans art n'a tout simplement aucune personnalité, ne montre pas qui y vit, ne semble pas habité. C'est l'âme d'un lieu.

TSF

Racontez-nous l’histoire de ce lieu.

Christiane

J'ai trouvé cet appartement en 2008. Il appartenait à un artiste qui était là depuis les années 1965-1970. Il y avait une salle de bains, il y avait de l'amiante partout. C'était un désastre. We took it down to the studs, comme on dit ici. A la fin de la première phase des travaux, il ne restait que les quatre murs, pour ainsi dire ! Quand je me suis penchée sur l'architecture d'intérieur ici, je me suis dit que j'allais en faire un appartement parisien. Mais après avoir vécu sur place pendant trois mois, j'ai bien dû me rendre à l'évidence : c'était un loft New-Yorkais et ça ne pourrait jamais être un appartement parisien. J'ai donc décidé de suivre l'ambiance du lieu mais en mettant au point des détails très raffinés: le sol en chêne vient d'un entrepôt belge, par exemple. On a plâtré la vieille brique des murs, aussi.

TSF

Quel a été le plus gros défi des travaux ?

Christiane

C'était de construire plusieurs salles de bains dans l'appartement à partir d'une seule colonne d’immeuble : un vrai défi technique, d'ingénieur ! Il y a même de nouveaux travaux qui arrivent ! Je vais refaire des choses dans l'appartement cet été, qui n'a pas bougé en une décennie, d'autres améliorations. Je reviens justement d'un voyage au Japon où j'ai expérimenté...les toilettes. Plus précisément les "total toilets", ces toilettes aux fonctions combinées étonnantes, bidet, séchoir. Là-bas, c'est une expérience tellement différente d'ici ! Je vais les mettre partout dans mon appartement. J'ai aussi beaucoup appris de leur conception de la salle de bains. Je vais donc refaire mes salles de bains dans un style japonais, ou plutôt japonisant à travers un prisme plutôt parisien : c'est l'évolution de mon style, qui tend plus vers ce que l'on nomme ici le "quiet luxury".

TSF

Comment décririez-vous votre style ?

Christiane

Il me semble qu'on pourrait définir mon style par deux termes : minimal et luxueux. J'adore les matériaux nobles comme le marbre dans les cuisines et les salles de bains, les tapis en soie, le plâtre appliqué à la main aux murs. Combinés à un vrai souci du détail. En anglais, on parle de "quiet details", des détails silencieux.

TSF

Cet appartement vous ressemble-t-il ?

Christiane

Oui. Cela va peut-être vous étonner mais je dirais que mon appartement a quelque chose...d'Amsterdam ! J'aime beaucoup les couleurs des maîtres anciens du nord de l'Europe comme les peintres hollandais : les noirs, les gris, les sols en chêne ancien... Ces tons me rappellent aussi la lumière un peu blanche à Paris, à Amsterdam comme à New York. Ce sont les mêmes latitudes !

TSF

Parlez-nous d’un objet, d’une œuvre ici que vous aimez particulièrement.

Christiane

Mes livres ! J'adore tous mes livres d'histoire de l'art qui sont anciens et que j'ai collectionné ces vingt dernières années, depuis mes études. J'en chine régulièrement, d'ailleurs, notamment au Strand Book Store à New York ou aux Puces de Saint-Ouen à Paris. Sinon, mon prochain achat…ce sont les toilettes Toto du Japon bien sûr. Oui, je suis obsédée (rires) !

Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Détail d'objets totems chez Christiane Lemieux à New York
Une chambre chez Christiane Lemieux à New York
La salle de bains de Christiane Lemieux à New York
La chambre de Christiane Lemieux à New York
Une chambre chez Christiane Lemieux à New York
La salle de bains de Christiane Lemieux à New York
La chambre de Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Chez Christiane Lemieux à New York
Christiane Lemieux chez elle à New York

TSF

La peinture a l’air d’être particulièrement à l’honneur, ici.

Christiane

Oui, la peinture et plus largement l'art sont à l'honneur dans notre appartement. Je suis toujours en train de peindre, et j'imagine régulièrement des motifs pour mes clients. J'adore l'art. Je pense qu'un espace sans art n'a tout simplement aucune personnalité, ne montre pas qui y vit, ne semble pas habité. C'est l'âme d'un lieu.

TSF

Quelles sont vos actualités à venir dans les prochains mois ?

Christiane

Dans les mois à venir, nous allons proposer à la vente nos textiles... A suivre sur notre site. J'écris plutôt ce qui se rapprocherait d'une encyclopédie des arts décoratifs. Je prépare en ce moment mes prochaines publications à ce sujet... un peu dans la suite de mon livre "The Finest Things".

TSF

Que représente The Socialite Family pour vous ?

Christiane

The Socialite Family, pour moi, un média qui montre la vie, les intérieurs, les idées des familles très modernes mais aussi très chics. En anglais, on dit: "it's very relevant".

TSF

Quelle est la pièce que vous préférez de notre collection ?

Christiane

J’adore votre chaise Classica, surtout avec son mohair rouge vermillon qui illumine n’importe quelle pièce !

TSF

Avez-vous de bonnes adresses de votre quartier à nous recommander ?

Christiane

Ce qui est génial à Soho, c'est que le quartier est l'adresse ! Tous les new-yorkais aiment flâner au milieu des petits magasins et des restaurants à Soho... Et puis, d'ici, on peut toujours toujours voir le ciel, détail important à New York ! La lumière est belle du matin au soir. C'est, de plus, un quartier vraiment historique et la ville l'a protégé, notamment ses anciens bâtiments, et "cast iron buildings". Une rareté... Mais pour être plus précise, tous les restaurants célèbres sont ici ! Pour dîner, il faut aller chez Balthazar (80 Spring St, New York, NY). Pour manger une glace, c'et chez Morgan Stone (520 E 81st St, New York). Pop up Bagels (177 Thompson St, New York) pour les meilleurs bagels et un bon petit-déjeuner.

Chez Christiane Lemieux à New York

Christiane Lemieux

Figurez-vous que je reviens d’un voyage au Japon où j’ai expérimenté...les “total toilets” aux fonctions combinées étonnantes. J’en suis devenue obsédée !

Chez Christiane Lemieux à New York
Recréez ce décor avec nos pièces

Créations en propre

Chaque ligne, chaque finition de nos créations de mobilier et luminaires a été pensée par notre studio créatif à Paris.

Fabrication 100% européenne

Nos créations sont fabriquées dans les meilleurs ateliers européens, principalement en Italie et en France.

Livraison à l'étage

Tous nos produits volumineux sont livrés en gants blancs à l'étage de votre choix. Livraison possible le weekend.

Paiement 3x sans frais

Paiement sécurisé via Visa, Mastercard, Amex, Paypal ou virement bancaire. Paiement en 3x sans frais à partir de 350€.