Famille

Dans le XVIe arrondissement parisien, l’appartement haussmannien aux accents mode de la styliste consultante Geraldine Saglio

geraldine-saglio

Chez

Geraldine Saglio, Léonard 13 ans et Elisabeth 9 ans

Laisser libre cours à sa sensibilité à l’image pour dicter la scénographie de son quotidien. Voilà à quoi aime s’adonner la styliste consultante Géraldine Saglio dans son appartement haussmannien. Un dialogue passionné entre mode et décoration qui nous donne matière à penser, chez The Socialite Family. Au cœur du XVIe arrondissement parisien, celle qui fut la rédactrice mode du magazine Vogue et l’ancienne collaboratrice d’Emmanuelle Alt révèle le décor de son intérieur familial qu’elle compose comme elle le ferait pour une silhouette. « Palette de couleurs neutres » ou encore « mélange de styles » entre mobilier chiné et contemporain : la Parisienne, maman de Léonard et Élisabeth, prône avant tout ici « la simplicité ». Une déclaration d’amour à « l’effortless » parisien qui l’inspire depuis toujours, et dont elle retrouve dans la période Chanel de Karl Lagerfeld une inépuisable inspiration. Notamment pour son usage élémentaire du noir et du blanc, que la diplômée de l’Esmod a souhaité transposer entre ces murs avec la photographie. De grands tirages au charme graphique signés de prestigieux artistes qu’elle admire, et avec lesquels elle a eu la chance de collaborer à l’instar de Marc Hispard, Lachlan Bailey ou encore du duo Mert Alas et Marcus Piggott. Un goût prononcé pour le travail de celles et ceux qui savent capter la beauté d’un instant déjà présent chez elle quand, petite fille, elle s’amusait à découper les magazines de son oncle directeur artistique d’une agence de pub. Des fulgurances mode qui ont façonné sa vision de l’esthétique et qu’elle transmet dorénavant à sa manière à ses propres enfants. Visite.

Lieu

Paris

texte

Juliette Bruneau

Photographies et Vidéos

Valerio Geraci

TSF

Geraldine, pouvez-vous vous présenter ?

Geraldine

Je suis née à Neuilly, dans le XVIe arrondissement parisien où j’ai toujours vécu. Rédactrice de mode et styliste consultante pour des maisons de luxe parisiennes et étrangères, je suis également maman de deux enfants, Léonard 13 ans, Élisabeth 9 ans.

TSF

Quel est votre parcours ?

Geraldine

Après deux années d’études à l’université Paris-Panthéon-Assas en droit, j’ai voulu m’orienter vers quelque chose de plus créatif. Passionnée de mode et de déco depuis ma petite enfance, je suis rentrée dans une école spécialisée dans la mode – l’Esmod. Suite à plusieurs expériences au sein de différentes maisons dans des secteurs divers (marketing, communication, presse), j’ai fini par faire mon dernier stage au prestigieux magazine VOGUE. Et ne l’ai quitté qu’après dix-sept ans passés au sein de ses équipes ! Enfant, je m’amusais beaucoup chez mon oncle – autrefois directeur artistique d’une agence de pub – à décortiquer ses collections de vieux Vogue et Harper’s Bazaar lorsque je ne m’achetais pas d’anciens livres de mode. J’ai également beaucoup fait évoluer mon goût à travers tous les voyages que j’ai eu la chance de vivre. En m’inspirant des architectures, des couleurs, du style de chacun des pays visités.

J’ai toujours eu un faible pour le style effortless chic de la Parisienne. Une allure assez simple et classique.

TSF

Vous êtes styliste et rédactrice mode. Quels sont les créateurs qui ont participé à façonner votre vision du style ?

Geraldine

En tant que rédactrice de mode et styliste consultante, j’oriente et je conseille les designers dans leurs collections et aussi dans le développement de leur identité visuelle. Durant ma carrière, j’ai eu la chance de rencontrer deux créateurs qui ont eu, et continuent d’exercer une forte influence sur mes inspirations : Karl Lagerfeld et Ralph Lauren. Deux artistes dont les marques portent le nom et qui incarnent l’esprit mode auquel j’aspire. J’ai également toujours eu un faible pour le style effortless chic de la Parisienne. Une allure assez simple et classique. Des tenues que je twiste au quotidien pour les rendre cools et accessibles.

TSF

Et de la décoration dans votre appartement haussmannien ?

Geraldine

J’ai toujours habité dans des intérieurs haussmanniens. Parquet, moulures, cheminée : mon idéal d’appartement. Je ne suis pas sensible au style moderne en décoration, mais, encore une fois, même dans l’aménagement d’un intérieur, je cherche à casser les codes. À proposer des associations inattendues en mélangeant les styles. Ce que je préfère : jouer du contraste entre les matières, m’amuser avec une palette de couleurs neutres, chiner des meubles aux puces pour les accompagner de pièces plus classiques. Finalement, une décoration assez simple comme ma signature mode. Dans mon appartement, j’aime passer particulièrement du temps sur la banquette de mon bow-window. Un coin de lecture à côté duquel j’ai choisi de faire faire une bibliothèque sur mesure dans la partie salle à manger. J’y classe et range tous mes livres. C’est à la fois un espace lié à ma profession, car j’y expose mon travail, et un atout décoratif.

TSF

Beaucoup de grands noms de la photographie de mode ont leur place sur les murs de votre appartement. Comment choisissez-vous leurs œuvres ?

Geraldine

Je suis une grande passionnée de photos et tout particulièrement en noir et blanc. J’adore ces deux couleurs, surtout en grand tirage. Cela donne du graphisme, du caractère à un appartement très classique. On peut retrouver chez moi plusieurs photos signées de grands photographes de mode (Marc Hispard, Mert Alas et Marcus Piggott, Lachlan Bailey…). Ce sont – pour certains – des photographes avec qui j’ai eu la chance de travailler pour réaliser des éditos pour le magazine Vogue, et que je voulais avoir chez moi. J’ai aussi quelques photos de Kate Moss, un des top models que je préfère et de qui je m’inspire également beaucoup.

Je suis une grande passionnée de photos et tout particulièrement en noir et blanc. (...) Cela donne du graphisme, du caractère à un appartement très classique.

TSF

Que dit cet appartement de vous ?

Geraldine

C’est un appartement très familial, un véritable cocon où je travaille également depuis deux ans en tant que free-lance, le plus souvent installée près de ma grande bibliothèque et de mes livres. J’ai aussi une pièce dédiée à la partie plus stylistique, où sont rangés tous mes achats vintage et sourcing accumulés dans un grand dressing.

TSF

Que représente The Socialite Family pour vous ?

Geraldine

Une source d’inspiration riche et de beaux articles. J’aime beaucoup l’idée d’impliquer les familles dans la découverte de leur intérieur. La volonté de raconter leur histoire, comment ils vivent ensemble dans ces espaces…

TSF

Quelle est votre pièce favorite dans notre collection ?

Geraldine

L’étagère d’angle Mara, sans aucun doute !

TSF

Où vous retrouverons-nous prochainement ?

Geraldine

Sur les défilés, c’est la Fashion Week ! Je serai à Milan puis à Paris !

Mon appartement est très familial. C'est un véritable cocon où je travaille également depuis deux ans en tant que free-lance (...)

Recréez ce décor avec nos pièces
Vous aimerez aussi

à suivre

Eugénie Trochu, à intérieur ouvert

Créations en propre

Chaque ligne, chaque finition de nos créations de mobilier et luminaires a été pensée par notre studio créatif à Paris.

Fabrication 100% européenne

Nos créations sont fabriquées dans les meilleurs ateliers européens, principalement en Italie et en France.

Livraison à l'étage

Tous nos produits volumineux sont livrés en gants blancs à l'étage de votre choix. Livraison possible le weekend.

Paiement 3x sans frais

Paiement sécurisé via Visa, Mastercard, Amex, Paypal ou virement bancaire. Paiement en 3x sans frais à partir de 350€.