Florence Jallet et Arnaud Routaboul
Famille - Paris

À deux pas du canal Saint-Martin, une maison de ville aux volumes intimistes par la directrice artistique associée de Batiik Studio

/

chez

Florence Jallet et Arnaud Routaboul

Elle a des airs de maison de poupée ou bien encore de résidence secondaire. Perdue là, ballotée dans le bâti urbain. Mais il n’en est rien ! Située en plein Paris, la maison de Florence Jallet – associée de Rebecca Benichou du studio d’architecture Batiik – et de son compagnon Arnaud Routaboul est un mirage estival. Un écrin de finesse qui nous invite à l’ailleurs. Car pour ces deux enfants du Sud, il était nécessaire – et comme évident – de ramener cet esprit solaire dans ce deux-pièces situé dans le Xe arrondissement. Au dehors comme au dedans ! En repensant pendant quatre mois de travaux consécutifs l’« entièreté, avec un peu de charme, du calme et de la luminosité » de ce duplex à la terrasse verdoyante, que l’on jalouse par ces temps de chaleur. Loin de la foule et du bruit, le couple mêle ici avec équilibre pièces de mobilier modernes et vintage dans des volumes exigus aux « tons rosés » que vient accompagner un choix de « matières minérales ». Des caractéristiques propres à l’ADN Batiik que l’architecte d’intérieur s’est approprié pour faire de ce cocon un intérieur à son image, reflet de leur « âme de collectionneurs » commune. Tout en faisant face à des contraintes de taille ! Deux mètres vingt de hauteur en mezzanine et une surface au sol qui demandent aux Parisiens d’adoption d’exploiter chaque mètre carré au millimètre près. Dans la chambre comme dans le salon/salle à manger, l’on chasse le moindre gain de place. Les espaces de circulation sont optimisés : la trémie de l’escalier est déplacée, les cloisons abattues. Pour tourner le regard vers l’extérieur et ne faire qu’un avec ce bout de verdure religieusement protégé. Une terrasse ensoleillée où copains et famille viennent eux aussi s’offrir une parenthèse de douceur au cœur du tumulte citadin.

Canapé d'angle blanc chez Florence Jallet à Paris
Tapis rouge et table basse en verre chez Florence Jallet à Paris

Florence et Arnaud, pouvez-vous vous présenter ?

Florence

Florence Jallet : architecte d’intérieur, directrice artistique associée de Batiik Studio basé à Paris.

Arnaud

Arnaud Routaboul : directeur artistique en design graphique. Cofondateur du studio de création Rodéo Studio. Il y a aussi Oscar, notre chat de 4 ans.

Racontez-nous votre parcours.

Florence

Après un bac Histoire de l’art et un parcours d’études supérieures en design et architecture, j’ai abordé mon début d’expérience professionnelle dans le milieu de la scénographie et plus particulièrement dans le milieu du luxe où j’ai pu dessiner des décors de défilés. J’ai toujours été très créative dans ma manière d’aborder la vie et plus particulièrement les projets sur lesquels je travaille. Ces premières années m’ont permis de décupler cette créativité et la liberté dont j’ai besoin pour m’exprimer. Après trois ans dans cet univers, j’ai eu l’opportunité de me diriger vers l’architecture d’intérieur en rejoignant Batiik Studio, le cabinet dans lequel je suis la directrice artistique et associée aujourd’hui.

Arnaud

J’ai eu un parcours relativement classique dans le graphisme : un bachelor en Design graphique puis un master en Direction artistique en design graphique. J’ai commencé à travailler à Amsterdam en tant que designer graphique dans un studio de création digitale (Build In Amsterdam), puis j’ai eu l’occasion d’intégrer Immersive Garden en tant que directeur artistique digital durant trois ans. Lors de mes expériences, j’ai pu remporter différents prix digitaux (Awards Studio of the year, E-commerce of the year, Site of the year, etc.). Plus récemment, je me suis associé avec trois autres DA, photographes et amis rencontrés en école de design pour fonder Rodéo Studio.

Parlez-nous de votre éducation. Dans quel cadre avez-vous grandi et par conséquent développévotre goût ?

Florence

J’ai grandi dans le sud de la France dans un village près de la ville de Sète. J’ai eu la chance d’évoluer dans un environnement artistique, de par ma mère qui peint et qui m’a également très jeune transmis le goût de voyager et de découvrir d’autres cultures. Dès mon plus jeune âge, nous avons parcouru ensemble les musées, visité les monuments ou assisté à des spectacles de danse, une passion que nous avons partagée durant plusieurs années. J’ai eu l’envie d’être architecte d’intérieur très tôt. Mes parents m’ont permis d’avoir une pleine liberté dans ma manière d’entreprendre mon parcours. D’ailleurs, ils diront sûrement que je suis une personne déterminée et passionnée.

Arnaud

Comme Florence, j’ai grandi dans différents villages de la région de Montpellier. Je pense que mon éducation artistique s’est faite naturellement tout au long de ces années via mon environnement (les devantures typographiques vintage, les matériaux bruts, la nature, le cinéma) ainsi que via ma famille et particulièrement mon père qui m’a très tôt ouvert à de nombreux styles musicaux.

Lampe à poser et vase blanc chez Florence Jallet à Paris
Salon avec table basse en verre et canapé vert chez Florence Jallet à Paris Canapé vert dans le salon de Florence Jallet à Paris Lampe à poser verte et monstera chez Florence Jallet à Paris

Il a fallu se projeter très rapidement car l’appartement était dans son jus, presque en état de squat. Nous avons tout cassé et tout refait

Vase blanc chez Florence Jallet à Paris
Canapé vert et table d'appoint chez Florence Jallet à Paris
Escalier blanc chez Florence Jallet à Paris

Designers, artistes : quels sont ceux dont l’œuvre a eu une influence sur vous, votre travail ?

Florence

Difficile de répondre à cette question en peu de mots. Mes inspirations sont très larges et évoluent selon mes projets. Je me nourris particulièrement des réalisations d’architectes et de designers du mouvement moderne des années 1910 mais aussi des palais vénitiens mixant les influences. Je suis aussi assez fascinée par les volumes exprimés par Carlo Scarpa ou Richard Serra et par l’émotion qui se dégage du travail de la lumière et des couleurs des maisons de Luis Barragán.

Arnaud

J’essaie le plus possible de m’inspirer dans des secteurs créatifs divers. Je me reconnais d’ailleurs le plus souvent dans la pensée et l’approche créative plus que dans le design final. Mais je dirais que je dois mes inspirations actuelles à Josef Müller-Brockmann, Mouthwash Studio, Studio Tusch ou encore aux Graphiquants.

Racontez-nous l’histoire de votre rencontre avec cette maison.

Arnaud

Nous commencions tout juste notre recherche. C’était notre premier achat et l’immobilier à Paris nous semblait assez complexe. Il aura fallu une semaine et deux visites pour que l’on découvre cette petite maison. Nous avons été assez chanceux, en plein dans notre quartier de prédilection au bord du canal Saint-Martin.

Florence

J’ai pour ma part eu tout de suite le coup de cœur car nous souhaitions un bien à rénover et à repenser dans son entièreté, avec un peu de charme, du calme et de la luminosité. Arnaud m’a fait confiance. Les poutres apparentes, la disposition en duplex, l’individualité de l’appartement et évidemment l’extérieur nous ont fait nous décider très rapidement.

Quels ont été les travaux nécessaires avant votre emménagement ?

Florence

Il a fallu se projeter très rapidement car l’appartement était dans son jus, presque en état de squat. Nous avons tout cassé et tout refait. Le plus compliqué a été de tout faire entrer dans cette petite surface. Nous souhaitions un espace de vie le plus ouvert possible alors qu’initialement le rez-de-chaussée était divisé en deux. J’ai simplifié le plus possible l’accessibilité en pensant les espaces de circulation et en changeant de place la trémie de l’escalier. Aménager une salle de bains avec douche sous les mansardes était aussi au centre du projet. Peut-être finalement le plus fastidieux, car nous n’avons que 2,20 m de hauteur sous plafond au plus haut de la mansarde. Il a fallu presque quatre mois de travaux car nous n’avons rien gardé de l’existant.

Salle à manger chez Florence Jallet à Paris
Salle à manger et cuisine chez Florence Jallet à Paris
Cuisine avec rangement en bois chez Florence Jallet à Paris Table de salle à manger ronde chez Florence Jallet à Paris Florence Jallet et Arnaud Routaboul dans leur cuisine à Paris

Ces volumes intimistes en font un véritable cocon préservé du chahut de Paris. Comment avez-vous réussi à exploiter chaque mètre carré de ce bien exigu ?

Florence

Le plus compliqué a été de faire entrer tout ce que l’on souhaitait dans cette petite surface. Inspirée par mon expérience, j’ai aménagé de manière astucieuse chaque mètre carré perdu dans les mansardes en rangement. Comme notre tête de lit d’angle, qui est aussi un meuble où stocker des affaires. Nous avons beaucoup de chance d’avoir un accès direct à une terrasse et un jardin. C’est d’ailleurs pour cela que l’aménagement de notre intérieur s’organise autour de nos fenêtres et de la vue sur le jardin.

 

Florence, dans quelle mesure votre signature d’architecte d’intérieur s’exprime-t-elle ici ?

Florence & Arnaud

Il y a forcément une touche de Batiik Studio dans cet appartement. Les tons rosés et les matières minérales font un écho direct à nos projets. Il était malgré tout important pour moi de ne pas faire un appartement témoin Batiik Studio mais un lieu plus personnel. Pour ne pas me saturer l’esprit, je souhaitais surtout créer ici un cocon empreint de douceur, pour laisser ma créativité s’exprimer au quotidien sur d’autres projets.

Linge de maison aux tons neutres ou encore choix de matières naturelles pour le mobilier : chaque objetdécoratif rappelle une maison de vacances. Expliquez-nous votre envie de recréer une atmosphère estivalechez vous toute l’année.

Florence & Arnau

Nous affectionnons les matières naturelles, presque artisanales. Et, surtout, nous avons une âme de collectionneurs. Le fil conducteur est finalement l’image de la maison du Sud que nous avons tous les deux en commun et une volonté de s’évader de la ville en rentrant chez nous. Un mélange de matières et de meubles modernes ou vintage, parfois rustiques ou au contraire sophistiqués. Cette fusion nous ressemble et prend son sens avec la typographie de l’appartement. Notre décoration évolue au fil de nos voyages et découvertes d’artistes, comme notre dernière acquisition disposée au-dessus de notre lit, un tableau de Marguerite Piard.

Escalier chez Florence Jallet à Paris
Lit sous mezzanine chez Florence Jallet à Paris

Le fil conducteur est finalement l’image de la maison du Sud que nous avons tous les deux en commun et une volonté de s’évader de la ville en rentrant chez nous.

Escalier en pierre chez Florence Jallet à Paris
Sac rose chez Florence Jallet à Paris
Chambre à coucher chez Florence Jallet à Paris
Étagères chez Florence Jallet à Paris

Avez-vous une pièce que vous avez particulièrement pris plaisir à incarner ici ?

Florence & Arnaud

Il n’y a que deux pièces, donc le choix va être rapide (rires). Sans hésiter, c’est la pièce de vie, qui communique avec l’espace terrasse. Un petit dedans-dehors parisien, où l’on se retrouve et où l’on reçoit nos proches et amis.

Des adresses dans le Xe arrondissement à nous recommander ?

Florence & Arnaud

Côté décoration, nous nous laissons tenter par la sélection du concept store Madeleine & Gustave ou par un beau bouquet de chez Flowered By Thierry Féret. Le fait d’habiter au bord du canal Saint-Martin est pour nous l’occasion de se promener régulièrement dans le quartier, où nous avons pour habitude d’aller prendre un café au Residence Kann Coffee Shop (souvent accompagné d’un cookie ou d’un brownie…). Le soir, nous nous laissons séduire par Les Enfants Perdus, rue des récollets ou, pour un côté plus festif, il y a aussi le bar Divine, une des réalisations de Batiik Studio !

Pour vous, The Socialite Family, c’est ?

Florence & Arnaud

Une occasion régulière de découvrir des intérieurs et personnes inspirantes ainsi que de nouveaux horizons.

Fenêtre chez Florence Jallet à Paris
Terrasse chez Florence Jallet et Arnaud Routaboul à Paris
Table de jardin chez Florence Jallet à Paris
Plante et fraises chez Florence Jallet à Paris
Florence Jallet et Arnaud Routaboul sur leur terrasse à Paris Terrasse urbaine chez Florence Jallet et Arnaud Routaboul à Paris

Inspiration déco...

Thomas Fournier et Alexander Nino

Thomas Fournier et Alexander Nino

Thomas Fournier aime les challenges ! Un goût du défi pour les projets résidentiels incarné par la rénovation de son propre appartement, un 50 m2 extrait d’un hôtel particulier datant du XVIIIe siècle. Objet d’un coup de foudre partagé...

Vous aimerez aussi

Clara Chappaz et Paul Depardon
Familles - Paris

Clara Chappaz et Paul Depardon

Intrinsèquement liés par une même passion de la décoration, notre média et notre marque créent parfois des émulations. Des...

Dans un ancien bâtiment industriel du XIe arrondissement parisien, un...
Alexandra Senes
Familles - Paris

Alexandra Senes

Nous qui ne supportons pas d’enfermer nos personnalités dans des mots, des appellations précises, allons avoir encore plus de mal...

Le repaire cosmopolite d’une inclassable créatrice de mode.

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.