Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel
Famille - Marseille

La villa d'après-guerre de la créatrice de Piece A Part et du fondateur de la galerie Double V.

/

chez

Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel

Notre quête de personnalités inspirantes se poursuit à Marseille où nous nous invitons le temps d’un après-midi chez Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel. Respectivement à la tête de Piece A Part et de la galerie Double V, deux des projets dédiés à la création les plus excitants du moment, le couple nous reçoit dans la maison familiale d’Emmanuelle. Une villa d’après-guerre où les souvenirs se mêlent à l’odeur de la peinture en train de sécher. Les rénovations viennent de commencer, mais on nous l’assure : elles ne viendront pas altérer l’âme de la sublime demeure. Pour preuve, les carreaux de ciment d’époque découverts sous un jonc de mer que notre hôte avait toujours connu. Mis en valeur par les œuvres des artistes qu’ils représentent – ou qu’ils admirent – le mobilier en bois et marbre du XIXᵉ siècle retrouve une seconde jeunesse. Tout comme les splendides portes à vitraux nous accueillant à l’orée de la salle de bains ou de la chambre. Une association sans fioritures où chaque meuble, chaque objet est libre de laisser exprimer son potentiel, son histoire. Emmanuelle et Nicolas aiment l’autre. Dans toute la dimension et la générosité que cela représente. Nous ne les aurions pas imaginés faire un autre métier. Celui qu’ils se sont créé. Ni vivre ailleurs. La profondeur, le relief : leur intérieur est le reflet d’une vie guidée par l’instinctivité. Une des raisons pour lesquelles ils sont à l’origine séparément – ou ensemble – de la mise en lumière de certains fleurons de la jeune création contemporaine. Alexandre Benjamin Navet, Caroline Denervaud, Ugo Schiavi et tant d’autres dont vous entendrez à coup sûr parler très bientôt. Des aventures passionnantes que nous vous invitons à suivre si ce n’est pas déjà le cas !

Piece A Part et du fondateur de la galerie Double V.
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V

Emmanuelle, Nicolas : pouvez-vous vous présenter ?

Emmanuelle

Je suis une éternelle rêveuse, une passionnée multifacette stimulée par les rencontres fortuites, les aspérités des choses et le travail du temps. J’ai grandi à Marseille, travaillé dans des maisons de luxe à Paris, puis en galerie d’art à Buenos Aires. Dès l’enfance, j’ai été trimballée entre marchés aux puces, jardins botaniques, foires aux livres, bergeries en ruines et traversées à la voile. Au milieu de toutes ces influences, un éternel dilemme : « Choisir, c’est renoncer ». Jusqu’à ce que je décide un jour de renoncer à choisir, en créant un projet éclectique, nomade et instinctif. Piece A Part était né, sans vraiment savoir où atterrir ni quel but atteindre. Si ce n’est le plaisir d’une aventure esthétique.

Nicolas

Je suis directeur et cofondateur de Double V : une galerie d’art prospective, à la fois ancrée dans son territoire et ouverte sur le monde, installée depuis deux ans au cœur du quartier des antiquaires, à Marseille. J’aime le foot (sans cliché aucun), le figatelli et le vin rouge. Mais surtout la création. J’aime voyager, rencontrer, échanger. C’est un véritable besoin : la générosité d’un dialogue, le partage d’une expérience, de connaissances. J’aime l’autre, la différence, la profondeur, le relief.

D’où vient votre sensibilité pour l’art ?

Nicolas

D’une insatiable curiosité et envie de découvrir. De rencontrer ceux qui créent. L’art est un antidestin. Aujourd’hui, l’idée est de faire un bout de chemin avec les artistes que nous croisons sur notre route. De grandir ensemble.

Emmanuelle

Avant l’art, je crois que j’ai d’abord eu, toute petite, un attrait viscéral pour les choses qui ont une âme : une maison de famille des années 1930 et toutes les curiosités d’antan que l’on pouvait y trouver, le cabinet de mon père fou de livres anciens et d’antiquités, ou encore l’atelier de mon grand-père, peintre et menuisier. Des personnalités libres, affranchies des conventions, qui m’ont forgée, sans le faire sciemment. Une sensibilité plurielle pour les artefacts. Un bon objet est pour moi une porte d’entrée vers d’autres univers.

Marseille Villa Après-guerre Portrait Emmanuelle Oddo Créateur Piece A Part
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V

Parlez-nous de vos projets personnels : Piece A Part et Double V Gallery.

Emmanuelle

À l’origine, Piece A Part était un projet curatorial exclusivement ancré dans le milieu de l’art contemporain. Puis, au gré des rencontres, il a naturellement évolué vers un horizon plus vaste, touchant à la fois le design, l’architecture d’intérieur et, finalement, nos modes de vie ! L’intention prend racine dans de multiples rencontres : artistes, architectes, galeristes ou designers… mais aussi dans l’ouvrage intitulé Minimum de John Pawson – un cadeau d’un ami, mais aussi une révélation ! Piece A Part partage cette même quête de simplicité, cette omission de l’excès et de l’inessentiel. Un exercice de recentrage plus difficile que ce que l’on croit, mais indispensable à l’heure où nous croulons sous une surproduction aussi abrutissante qu’irraisonnée. Les expositions itinérantes et la galerie en ligne s’attachent donc à présenter des pièces en petites séries, faites avec les mains et avec l’esprit, qui nous ramènent à une conscience de l’objet et à une réalité temporelle. Dans le même sens, la sélection Piece A Part inclut du mobilier signé et des céramiques chinées du XXᵉ siècle : des témoins du passé qui nous rattachent à l’Histoire, à rebours des choses sans âme qui nous entourent.

Nicolas

Double V Gallery est une des rares galeries d’art contemporain privées de la ville. On en compte cinq ou six tout au plus, ce qui peut sembler étonnant pour la deuxième ville de France, mais prouve tout le travail qu’il reste à mener. C’est un grand pari, mais c’est aussi ce qui rend l’aventure excitante : devenir un passeur reconnu par tous les publics, collectionneurs avertis comme amateurs éclairés, un défenseur de la nouvelle scène artistique internationale, à l’affût de l’émergence de nouveaux talents issus des viviers les plus prometteurs. Avec en ligne de mire la Biennale Manifesta en 2020. Nous présentons ainsi six ou sept expositions par an et nous nous exportons également ailleurs, en France ou en Europe, via la participation à des salons. Manoela Medeiros, Alexandre Benjamin Navet, Caroline Denervaud, Ugo Schiavi ou encore Benjamin Ottoz font partie des artistes que nous soutenons assidûment et dont Emmanuelle est pour beaucoup dans la découverte et l’accompagnement.

Pourquoi être revenus à Marseille ?

Nicolas

Il était important pour nous d’entreprendre un projet sur notre territoire natal. Convaincus du potentiel et de la puissance attractive de Marseille, nous sommes animés par la volonté de participer à son rayonnement culturel. D’allier les différents types de population par le prisme de la création.

Emmanuelle

Et puis Marseille ramène vite à l’essentiel. C’est une ville humble, profondément authentique et contrastée. La région est d’une richesse incroyable et a encore tant de choses à dire ! Bon nombre d’acteurs et de fondations l’ont compris, mais il reste encore du chemin à faire. Nous voulons participer à ça. À notre échelle.

Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V

Où sommes-nous ici ?

Emmanuelle

 Il s’agit de la maison où j’ai grandi, une vieille villa construite après guerre, que nous avons récemment commencé à rénover. L’attachement à ce lieu et à ses souvenirs était tel que j’ai conservé au maximum ses éléments d’origine et le mobilier familial, tout en mêlant des matériaux ou des pièces plus contemporains : sous le jonc de mer abîmé que j’avais toujours connu, j’ai découvert de très beaux carreaux de ciment d’époque ; j’ai aussi tenu à conserver le mobilier en bois et marbre du XIXᵉ siècle ou encore les vieilles portes à vitraux de la chambre ainsi que celles de la salle de bains. Finalement, j’ai épuré le plus possible en ne gardant que ce qui pour moi constituait l’âme de la maison. Après ça, nous avons revu certains volumes puis peu à peu décoré les lieux avec des œuvres issues de Piece A Part ou bien de la galerie de Nicolas. On retrouve des pièces uniques de la jeune génération contemporaine (Alice Guittard, Ugo Schiavi, Caroline Denervaud ou Alexandre Benjamin Navet) et de la moins jeune (Gérard Traquandi, Michele Sylvander), mais aussi des sérigraphies Maeght (Aki Kuroda, Joan Miró), ou encore des lithographies originales, comme celle de Jean Cocteau. À l’extérieur, mimosas, orangers ou néfliers poussent librement. J’aime leur force et leur permanence.

Dans votre décoration nous retrouvons des pièces d’artistes – jeunes et moins jeunes – que vous promouvez à travers Piece A Part. Comment s’est fait votre choix ?

Emmanuelle

Il n’est malheureusement pas possible de faire entrer chez nous tout ce qui nous plaît ou nous anime ! Et ce n’est pas le but, certaines pièces nous émeuvent mais vivre avec est encore autre chose. Je pense d’ailleurs que bon nombre d’œuvres, souvent très radicales, n’ont pas cette vocation. Mais ici, nous avons choisi des œuvres qui nous rappellent des destins inspirants (comme Aimé Maeght), des collaborations et des aventures intenses (comme Alexandre Benjamin Navet ou Caroline Denervaud). Je pense que ce qui frappe dans ces pièces, c’est leur spontanéité, leur équilibre formel et chromatique propice à résister à l’épreuve du temps et des modes.

Des envies pour la suite ? Où allons-nous vous retrouver en 2019 ?

Nicolas

Beaucoup d’envies, toujours ! Cette année 2019 est marquée par deux expositions personnelles, deux premières en France. En mars, Caroline Denervaud était à l’honneur. Et c’est de près quelle sera suivie de Côme Clérino, en mai. Ce sont deux événements sur lesquels nous collaborons avec Emmanuelle. Nous avons chacun nos projets et nos ambitions propres, mais notre complémentarité reste une force.

Emmanuelle

En ce qui concerne Piece A Part, le projet évolue, sans surprise, vers une intention holistique mêlant l’art, le design et l’architecture. Avec pour commencer la création d’un showroom à Marseille, le développement d’éditions, puis la rénovation de deux appartements-concepts, véritables terrains de recherche d’un mode de vie minimal centré sur l’essence de l’existence et l’omission de l’insignifiant. Exercice à suivre !

Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Chambre Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Salon Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Chambre Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Chambre Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V
Marseille Villa Après-guerre Chambre Emmanuelle Oddo et Nicolas Veidig-Favarel Créateurs Piece A Part Galerie Double V

Inspiration déco...

Amandine et Sébastien Coquerel, <br> Lison 7, Anaïs 5 ans

Amandine et Sébastien Coquerel,
Lison 7, Anaïs 5 ans

C’est dans le quartier de la Madrague que nos pérégrinations marseillaises continuent. Dans cet ancien village de pêcheurs – faisant allusion aux filets en labyrinthes bordant autrefois le littoral – qu’Amandine et Sébastien Coquerel...

Vous aimerez aussi

1 commentaire

superbe! on reconnait immédiatement le goût Marseillais, le jardin, le carrelage, le torchon Maison Empereur, le rotin, les gouaches lumineuses au mur, la simplicité, le soleil, tout…

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.