16 avril 2013

Aurélie Lecuyer et Jean Christophe,
Gustave 6 ans et Honoré 3 ans

Aurélie Lecuyer et Jean Christophe,<br /> Gustave 6 ans et Honoré 3 ans

Tout près de la ville de Nantes, dans une ancienne école, Aurélie Lecuyer et son mari, ont décidé de s’installer avec leur deux fils. Repensant toute l’architecture du vieux bâtiment, ils ont littéralement chamboulé tous les codes de l'établissement. Le résultat est étonnant. L'espace a des allures de loft à la campagne où les matières brutes sont à l'honneur. La porte d'entrée passée, notre cœur s’emballe et notre œil scintille, d'une couleur d'un mur à une céramique, on a envie de tout découvrir, vite ! On est en plein rêve ! Tout est source d’inspiration, tout est doux, élégant et raffiné. On est bien dans l’univers d’Aurélie, qui ne cesse d’exprimer son imagination au gré de ses envies. En attendant son troisième enfant, elle a ouvert pour moi les portes de son univers très personnel.

Aurélie, depuis quand vivez-vous dans votre maison ?

1 an et demi.

As-tu une philosophie de vie ?

Apprécier le moment présent ( la chose la plus difficile à appliquer pour moi ).

Dans quelle pièce passes-tu le plus de temps ?

Dans mon bureau quand je suis seule, et dans la cuisine quand les enfants sont à la maison.

Où vas-tu quand tu cherches un meuble ?

Maison Simone et Emmäus.

Quel est votre designer, ton artiste préféré ?

Louise Bourgeois.

Le meuble ou l’objet de tes rêves ?

La potence de Jean Prouvé, ou la table tulipe de Saarinen.

Est-ce facile de concilier jolie déco et vie de famille ?

Les deux sont obligatoirement liés lorsque l’on devient parent je crois. Donc je dirais oui et il le faut !

Ta devise préférée ?

Demain sera un autre jour.

Comment as-tu choisi le prénom de tes enfants, leur histoire ?

Par élimination je crois. Nous voulions des prénoms à la fois classiques et intemporels.

Ton coup de coeur du moment ?

La bougie Lierre de Diptyque, ou déménager demain à Bruxelles pour une année ou deux.

Le restaurant que tu recommanderais à Paris, à Nantes ou ailleurs ?

Beckett’s Canteen tenu par un irlandais, rue Guépin à Nantes, ou Barber’s Shop, avenue de la République à Paris.

 

 

Retrouvez le très joli blog d’Aurélie Lecuyer , ledansla.

 

 

Crédits photos : Constance Gennari @thesocialitefamily.com

Où trouver

Retrouvez les objets emblématiques de cet appartement.

Commentaires (01)

Afficher les commentaires Fermer les commentaires
22 juillet 2015 à 14h37 Emilie a dit:

Bonjour,
Ou trouver la commode blanche dans l'entrée, avec beaucoup de tiroirs et les poignées coquilles ???
Merci d'avance

Laisser un commentaire