Passer la porte sculptée de la Casa Horta c’est entrer dans la tête de Guillermo Santomá. Coloriste fou, architecte mais aussi...