Hôtel Le Roosevelt, une renaissance <br>signée Laurent Maugoust

Hôtel Le Roosevelt, une renaissance
signée Laurent Maugoust

Le Sud, Laurent Maugoust y est, depuis tout petit, particulièrement sensible. Alors quand le propriétaire d’un de ses précédents projets l’a rappelé pour lui demander de s’occuper de la métamorphose de l’hôtel Roosevelt, à Nice, l’architecte d’intérieur s’est empressé de répondre présent. Sans perdre de vue son objectif principal – une montée en gamme permettant de mieux s’insérer dans la nouvelle vie du quartier –, le féru de bâtiments classiques (et classés) s’est attelé à délivrer sa « relecture des codes ». Celle d’un lieu tombé en désuétude pourtant idéalement situé dans une ville symbole même de la French Riviera qu’il affectionne tant. Pour ce faire, Laurent Maugoust a laissé parler son cœur. Son amour pour la lumière unique de la baie des Anges qui lui a insufflé « une gamme chromatique de beiges, noirs et blancs avec des contrepoints colorés très impactants ». Une enveloppe forte en contrastes, sublimée dans le détail par l’utilisation de matériaux denses et précieux. Pour réchauffer cette base évoquant l’art de vivre niçois des années 1920-1930, le créatif et son équipe sont ensuite venus ajouter des éléments de mobilier et des accessoires de décoration à l’allure intemporelle, tranchant avec le côté feutré des ultimes finitions. Le nouveau Roosevelt est là. Fier, comme appartenant depuis toujours au patrimoine de cette cité, qui participe plus que jamais ces dernières années au rayonnement de la Côte d’Azur.

Hôtel Le Roosevelt, 16 Rue du Maréchal Joffre – 06000 Nice. À partir de 100 € pour 2 personnes. Réservations : sur le site de l’hôtel et par téléphone au +33(4)93879471.

Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Hôtel Le Roosevelt, une renaissance <br>signée Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

Laurent, pouvez-vous vous présenter ? 

Laurent

Je suis architecte d’intérieur, décorateur et designer. Diplômé de l’école Camondo, j’ai commencé par travailler avec Christian de Portzamparc dans la cellule architecture intérieure pendant un peu plus d’un an sur des projets de concours. J’ai aimé la relation avec l’architecte et son côté plasticien. Puis j’ai rejoint Jean-Philippe Nuel en tant qu’architecte d’intérieur et designer. Nous avons collaboré une dizaine d’années, pendant lesquelles j’ai occupé les fonctions de directeur artistique puis de chef d’agence. C’est là que je me suis spécialisé auprès de lui dans la rénovation et la décoration hôtelières haut de gamme. En 2003, naît mon agence. Depuis, les projets se sont succédé !

Après vous être essayé à l’architecture, à la direction artistique et au poste de chef d’agence, vous vous êtes finalement spécialisé dans la décoration hôtelière haut de gamme. Expliquez-nous ce choix.

Laurent

J’ai réalisé essentiellement du résidentiel dans un premier temps. Puis j’ai débuté en nom propre mes premiers projets hôteliers, ainsi que des restaurants haut de gamme et quelques clubs privés. Mon intérêt s’est toujours porté vers des projets de ce type, avec une inclination pour les lieux marqués en termes de style ou d’histoire.

Quel projet a véritablement lancé votre carrière en tant qu’architecte d’intérieur ?

Laurent

Mon premier projet majeur a été le restaurant La Compagnie des Comptoirs des frères Pourcel dans un ancien couvent à Avignon. Cela portait aussi bien sur l’aménagement complet, que sur l’architecture intérieure ou le design de mobilier.

Et quel est celui dont vous rêvez secrètement ? 

Laurent

Je rêve de restaurer un palace comme l’Eden-Roc au Cap d’Antibes, que j’affectionne tout particulièrement ou le Negresco à Nice justement pour son architecture, sa singularité, son éclectisme et son côté classique malgré tout indémodable. J’aurais adoré participer à la renaissance du Crillon mais je trouve que celle-ci a été parfaitement réussie.

Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Hôtel Le Roosevelt, une renaissance <br>signée Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Fauteuil Cavallo Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

Y a-t-il un « style » Laurent Maugoust ? 

Laurent

Je ne sais pas s’il y a un style Laurent Maugoust (rires), en revanche, lorsque j’étais étudiant, j’aimais déjà proposer une relecture des codes classiques en leur apportant une certaine radicalité. Il est vrai que les gens qui travaillent avec moi disent reconnaître une « signature » dans mes projets d’architecture d’intérieur ou dans le mobilier que je dessine. J’aime travailler en rupture. Je m’inspire souvent du style à la française (Versailles et Vaux-le-Vicomte), de l’architecture haussmannienne ou encore de l’art nouveau, mais aussi de l’art déco. J’aime les bâtiments classiques et classés. N’étant pas architecte de formation mais architecte d’intérieur, j’aime créer une relation entre le bâtiment et le décor que j’imagine. J’apprécie également l’univers cinématographique. C’est d’ailleurs à cela que je me destinais au début ! La mise en scène est essentielle pour mon inspiration. Le Guépard, Et vogue le navire, 2001, l’Odyssée de l’espace (pour ne citer qu’eux) sont pour moi des sources créatives. Dans le cadre d’une rénovation hôtelière, ma démarche sera de magnifier les éléments classiques existants en les associant à une touche contemporaine tout en préservant les équilibres. J’aime également détourner des matériaux (le béton, les boiseries, les parquets, les marbres, etc.). Plus j’avance, plus j’ai la chance de pouvoir collaborer avec des artisans d’exception, d’utiliser des matériaux nobles, qui, travaillés dans l’épure, offrent toujours des réalisations sublimes.

Parlez-nous de l’hôtel Roosevelt. Quel a été votre rôle dans sa métamorphose ? 

Laurent

L’hôtel était précédemment classé 3***. Le nouveau propriétaire souhaitait monter en gamme et s’insérer au mieux dans la nouvelle vie du quartier qui était en pleine métamorphose avec l’arrivée d’enseignes de luxe et de restaurants. L’inspiration vient de l’art de vivre niçois des années 1920-1930. Le bâtiment n’étant pas d’époque, j’ai cherché à traduire cet état d’esprit allié à celui de la French Riviera et revisité de manière contemporaine.

Quels ont été les éléments présents sur votre moodboard pour illustrer cela ?

Laurent

La gamme chromatique de beiges, de noirs, de blancs est très forte avec des contrepoints colorés très impactants. La première chose à faire était de tirer parti de la lumière magnifique de cette ville. Ensuite, j’ai associé les motifs et les matériaux (marbres blancs, marbres noirs), le côté précieux arrive par l’utilisation subtile du miroir, les couleurs denses des gemmes, notamment de l’émeraude. La rayure, le cannage, le laiton, le cuivre ainsi que les tissus (velours et soies) sont venus étoffer cette base de façon à créer une atmosphère à la fois contemporaine, feutrée et un peu désuète. Je voulais qu’on sente une histoire, un lieu habité.

Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Fauteuil Cavallo Nice Laurent Maugoust
Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

La rayure, le cannage, le laiton, le cuivre ainsi que les tissus (velours et soies) sont venus étoffer cette base de façon à créer une atmosphère à la fois contemporaine, feutrée et un peu désuète.

Bar Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

On remarque la présence du fauteuil Cavallo de la marque The Socialite Family dans les chambres et l’espace restauration. Pourquoi avoir choisi d’utiliser notre création en cannage en particulier ? Personnellement, dans quelle pièce le préférez-vous ? 

Laurent

Le fauteuil Cavallo a une esthétique minimaliste, pure et intemporelle. Le cannage est représentatif de la paille twistée « chic croisette ». Je le préfère dans les chambres car la structure noire simple s’associe au cannage clair rappelant ainsi mes intentions de décoration. Sa galette en velours vient en contrepoint décaler la touche colorée que nous avons utilisée sur les plafonds des chambres.

C’est votre premier projet à Nice. Qu’avez-vous découvert de cette ville grâce au Roosevelt ? 

Laurent

Ce n’est pas mon premier projet à Nice, j’étais déjà intervenu avec Jean-Philippe Nuel sur la rénovation de l’hôtel Suisse au bout de la Croisette. À l’époque, nous avions déjà une recherche « resort » et en relation avec la ville, la couleur des façades, l’inspiration italienne très présente dans le sud de la France. J’avais également déjà réalisé un projet à Villeneuve-Loubet pour le propriétaire du Roosevelt. L’inspiration était ici le Palm Spring des années 1960, la modernité et les archétypes des années 1950. Et depuis très jeune, je suis souvent l’été dans le Sud. J’apprécie cette région. C’est là que j’y ai développé mon goût pour le côté French Riviera, son art de vivre un peu désuet ainsi que pour les palais qu’on retrouve entre Cannes, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Monaco et Menton.

En complément d’un séjour dans cet hôtel, quelles adresses conseilleriez-vous à des clients pour parfaire l’expérience d’un voyage « hors du temps » ? 

Laurent

Évidemment le Negresco, l’Eden-Roc, la Chèvre d’Or (projet sur lequel j’ai également travaillé) et sa terrasse extraordinaire avec sa vue sur la baie. Il y a mille choses à faire à Nice, mais en premier lieu flâner. Se balader au cours Saleya dans le Vieux-Nice, chiner chez les antiquaires. J’adore le cap d’Antibes et particulièrement la villa Aujourd’hui de Barry Dierks, un lieu moderniste sur le port, très bucolique, de l’Olivette. Et puis revoir inlassablement Le Concert, tableau de Nicolas de Staël conservé au musée Picasso. Côté saveurs, j’ai une adresse confidentielle pour d’incroyables pizzas à la romaine : Pizza&Co dans le vieil Antibes !  

Chambre Hôtel Roosevelt Fauteuil Cavallo Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

Le fauteuil Cavallo a une esthétique minimaliste, pure et intemporelle. Le cannage est représentatif de la paille twistée « chic croisette ».

Fauteuil Cavallo Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust
Chambre Hôtel Roosevelt Nice Laurent Maugoust

Inspiration déco...

La Riviera, «On dirait le Sud»

La Riviera, «On dirait le Sud»

La Riviera. Il suffit de lire le nom de ce nouveau restaurant du quartier Lafayette pour se téléporter à 800 km de là. Menton, la Madrague, Juan-les-Pins, Saint-Tropez : parcourir la carte, c’est affiner un peu plus la géolocalisation...

Vous aimerez aussi

The Elusive Otter Matteo et Raffaella
Adresses

The Elusive Otter

Matteo est écrivain, Raffaella est architecte. Ensemble, ils se sont lancés dans une œuvre onirique et créative autour...

Kidimo
Adresses

Kidimo

Nicolas Flachot, le fondateur de Kidimo est un peu le garant de notre patrimoine historique. Ce passionné collectionne et commercialise...

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.