Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Destination Venise : de la famille Rubelli
à Il Palazzo Experimental

Nous étions loin de nous imaginer lors de notre dernière visite à Venise que nous en serions comme « coupés » quelques semaines plus tard. Plus que jamais, nous pensons à l’Italie. À son Nord, berceau du design et de l’art qui a conféré à The Socialite Family une part importante de son ADN. À la province de la Vénétie que nous avons explorée tant de fois. Non, nous étions loin de nous imaginer cela ! Après « l’acqua alta » et sa plus longue série de marées hautes mais aussi pendant notre confinement à tous, nous avions envie de rendre à cette ville sa splendeur. L’histoire nous l’a maintes fois prouvé, Venise est forte. Fière ! Elle est capable de donner naissance à bien des merveilles. Ainsi, en hommage à cette cité se dressant sur des eaux plus claires que jamais – une des rares conséquences positives de la crise sanitaire – c’est une histoire de tradition et de beauté que nous vous proposons. À la rencontre de la 5e génération Rubelli, famille à la tête de la mythique entreprise vénitienne de tissus. Andrea et Nicolò, les frères chargés de son développement et de son rayonnement, verront leur interview entrelacée de photographies de nos pérégrinations. De leurs appartements respectifs, nous emprunterons les canaux pour nous rendre à Il Palazzo Experimental. Ouvert l’été dernier dans le quartier de Dorsoduro, l’établissement à la décoration signée Dorothée Meilichzon – avec le concours de la designer milanaise Cristina Celestino – attise la curiosité de nombreux voyageurs. À juste titre, puisqu’il revisite dans un ancien palais de la Renaissance le style vénitien avec brio.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Andrea, Nicolò, pouvez-vous vous présenter ?

Andrea

Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur en électronique à l’Université de Padoue, un choix davantage guidé par ma passion pour la technologie que par la raison, j’ai commencé à travailler pour l’entreprise familiale au siège de Rubelli à Venise. J’y étais chargé du secteur informatique. Puis mes responsabilités se sont étendues, de la logistique, j’ai été chargé de la production puis de l’entreprise elle-même en 2004 ! Cinq années plus tard, me voilà nommé administrateur délégué de Rubelli, partageant la direction de l’entreprise avec mon frère Nicolò et Alessandro, mon père. De 2010 à 2018, ma nomination au poste de CEO puis de président de la société Donghia Inc. à New York a déplacé temporairement mon centre d’intérêt outre-Atlantique afin de coordonner de près la phase délicate de transformation du marché américain à la suite de la grande crise. Ce n’est que l’année dernière, suite à la réorganisation de la gestion de l’entreprise, que j’ai pu recommencer à concentrer mes efforts sur le développement de nouveaux secteurs d’activité pour le Groupe, tout en mettant en route un important projet de transition numérique de notre entreprise. 

Nicolò

J’ai commencé ma carrière en coordonnant la restructuration de l’usine de tissage Rubelli à Cucciago, près de Côme, où les machines de haute technologie côtoient les anciens métiers manuels pour le tissage du velours, témoins de la tradition vénitienne et familiale. Être nommé PDG en 2008 a été pour moi un honneur. La quatrième génération ouvrait la voie à la transmission familiale avec la cinquième génération, dont je fais partie ! Les années qui ont suivi ont été pour moi riches en découvertes. Nous avons notamment travaillé avec Giorgio Armani pour sa collection « Armani Casa ». Cette collaboration, combinant son génie créatif et nos connaissances dans la production et la vente de tissus, a été un succès. Depuis, notre activité a dépassé le seul secteur du textile pour s’étendre au mobilier avec le lancement en 2015 de Rubelli Casa, puis du Studio Rubelli qui propose, en complément des produits, un service de décoration intérieure. L’aventure continue, plus passionnante que jamais !  

Quelles sont vos fonctions au sein de la maison Rubelli ? 

Andrea

Nous changeons souvent de rôle dans la famille Rubelli. Aujourd’hui, je m’occupe principalement de la production textile, de certains grands clients et du développement de nouvelles opportunités de business. J’ai également en cours ces mois-ci un gros projet de renouvellement des systèmes informatiques.

Nicolò

Je suis administrateur délégué et responsable du bureau de style et création.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Pouvez-vous nous raconter une partie de l’histoire de votre famille ?

Andrea

Nos racines dans la production textile vénitienne datent d’il y a longtemps. Très précisément de 1706, quand Cesare Rubelli reçoit 155 ducats pour avoir teint les voiles de la flotte de « La Serenissima » république de Venise. On imagine que le nom Rubelli dérive de la teinture rouge employée par nos ancêtres.

Nicolò

Ma grand-mère me racontait que dans son enfance, elle allait souvent voir son grand-père Lorenzo qui habitait à Ca’ Pisani Rubelli, le palais qui est aujourd’hui le siège de notre showroom et de nos archives historiques. Chez lui, il y avait de grands canapés, très confortables – évidemment revêtus de tissus Rubelli –  où elle, souvent, s’endormait ! Ses parents devaient à chaque fois la prendre dans leurs bras au moment de rentrer à la maison.

Aujourd’hui, comment définiriez-vous l’esprit, le style de la maison ?

Andrea

Un œil regarde le passé, un œil le futur. J’imagine la maison Rubelli comme un tissu, ou la chaîne qui est notre histoire, nos racines historiques vénitiennes, et la trame se renouvelle chaque année tout en créant des textures toujours nouvelles et surprenantes, avec le but de précéder les tendances du marché.

Dernièrement, vous avez collaboré avec le grand architecte-designer Peter Marino, pourquoi ce choix ?

Andrea

Peter Marino est le président de la Venetian Heritage Foundation, une association qui s’occupe de la restauration d’œuvres d’art vénitiennes. Il était le meilleur choix pour représenter l’esprit de Venise dans les étoffes. Je suis aussi fier de vous dire qu’une partie des bénéfices des ventes de la collection Peter Marino for Venetian Heritage sera reversée à la Venetian Heritage. Il s’agit pour moi de la parfaite union entre Rubelli et l’art, qui caractérise notre maison.

Nicolò

La collaboration avec Peter Marino a été absolument enthousiasmante ! Il a découvert la véritable essence de Rubelli. En reconnaissant son savoir-faire, en l’utilisant d’une nouvelle façon, en adoptant un point de vue à la fois innovant et complémentaire par rapport à nos collections. C’est une grande satisfaction pour nous de voir qu’il utilise Rubelli dans ses nombreux et prestigieux projets ainsi que pour sa propre collection.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

On imagine que le nom Rubelli dérive de la teinture rouge employée par nos ancêtres.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Qui de la jeune génération d’architectes et de designers vous inspire ?

Andrea

Tous les jeunes architectes et décorateurs qui aiment le tissu mais surtout, qui savent l’interpréter de manière étonnante et nouvelle !

Nicolò

Les jeunes architectes et les jeunes décorateurs sont des talents qui nous inspirent beaucoup. Avant tout, parce qu’ils sont capables d’inventer, en permanence. Ils partent d’un espace vierge. En disant cela, je pense au duo Nava + Arosio qui a créé pour Rubelli une chaise, la Pila-47.

Avez-vous envie de développer les collaborations, à terme ?

Andrea

Oui, bien sûr ! Ces collaborations nous apportent toujours des stimuli importants. Chacune d’entre elles fonctionne comme un multiplicateur d’énergie pour notre équipe créative.

Nicolò

Rubelli va continuer à faire des collections capsules avec des talents, si possible italiens ! Peter Marino est une exception : il n’est pas italien, c’est vrai, mais il est est très lié à l’Italie et en particulier à Venise, étant le président de l’Association Venetian Heritage ! Petite avant-première, pour vous : bientôt nous lancerons une nouvelle collaboration, cette fois signée avec Luca Nichetto.

Quel est votre best-seller ? Le tissu qui a évolué au fil des années et qui marque votre style ?

Andrea

Le velours de soie adapte ses couleurs de temps en temps, il est sans égal en qualité ! Mais je pourrais aussi parler des soieries basiques qui sont un incontournable de Rubelli, saison après saison. En parallèle, les tissus un peu plus « techniques » sont l’illustration de la recherche constante de performance dans l’interprétation de l’ADN Rubelli.

Nicolò

Pour moi, il s’agit du précieux damas en pure soie San Marco, depuis toujours en collection et caractérisé par un effet de relief très particulier.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Comment vit-on à Venise en ce moment et après ce qu’il vient de se passer ?

Andrea

L’« acqua alta » du 12 novembre ainsi que plus la longue série de marées hautes qui ont suivi ont été des événements exceptionnels qui parlent très clairement des changements climatiques qui affectent le monde entier. Mais Venise est une ville forte, capable de se redresser et de retourner à la normalité en quelques jours même après une succession d’événements dramatiques.

Où vont les Vénitiens, les vrais ?

Andrea

À Vini Da Arturo, La Bitta, Osteria Bancogiro

Nicolò

Et Ai Cugnai !

De quoi rêvez-vous pour la maison Rubelli ?

Andrea

La liste est longue… mais je voudrais bien voir nos quatre métiers à bras pour le tissage du velours du XIXᵉ siècle – qui fonctionnent encore parfaitement au sein de notre usine de la province de Côme – trouver un nouveau marché… peut-être dans le contexte d’une collaboration avec un jeune talent contemporain !

Nicolò

Depuis quelques années, Rubelli élargit son champ d’action. Il ne s’agit maintenant plus seulement de tissus et de meubles, mais aussi de croissance dans des secteurs liés à la beauté ou à la décoration. Deux exemples significatifs illustrent ces envies ; tous nos projets réalisés avec Santoni (une série de tissus Rubelli, parmi les plus emblématiques sont magistralement utilisés pour réaliser des chaussures et des accessoires haut de gamme), ainsi que ceux avec Florim (les motifs décoratifs de Rubelli prennent vie sur une surface céramique dans une réinterprétation de la texture de l’étoffe). Dans le futur, rien ne sera laissé de côté.

Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental
Destination Venise : de la famille Rubelli <br> à Il Palazzo Experimental

Inspiration déco...

Carlo Zanuso

Carlo Zanuso

Dans son palais fin XIXème de style Liberty, Carlo Zanuso veille. Sur sa marque Pomandère, qui succède tout en finesse à l’héritage familial, mais pas que. Le bijou niché au coeur de la Vénétie dont il occupe l’étage,...

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Maisondieu claude, 28 March 2020

Grace a RUbelli a paris je peux faire des achats et me souvenir de ma visite RUbelli a Venise beau souvenir j ai aimé beaucoup ce mail

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.