Hôtel des Académies et des Arts, <br> maison d’artistes moderne

Hôtel des Académies et des Arts,
maison d’artistes moderne

Imaginez-vous le Paris de La Belle Époque. Son effervescence créative, son urgence de vivre ! Une période fastueuse incarnée par ses artistes avant-gardistes ayant élu domicile à la lisière des quartiers de Saint-Germain-des-Prés et de Montparnasse, où subsistent certains de ses vestiges. Parmi eux : l’Hôtel des Académies et des Arts. Réouvert au grand public depuis peu, c’est sous la houlette du duo d’architectes Stéphanie Lizée et Raphaël Hugot que l’écrin revêt ses lettres de noblesse. Un projet qui s’ajoute à l’élégante Collection Adresses Hôtels de Nicolas Saltiel. Forts de leur complémentarité, les deux collaborateurs ont souhaité ici « s’inspirer de l’âme du quartier dans lequel les plus grands noms sont nés : Picasso, Modigliani, Gauguin et tant d’autres », afin de traduire leur propre vision d’une maison d’artistes. Un espace en perpétuel mouvement – grâce aux éléments décoratifs disparates qui composent les pièces « dépouillées (…) toujours en cours de création » – et qui séduit par son approche nouvelle de l’hospitalité. « Favorisant une relation plus chaleureuse entre l’hôtelier et son hôte », ce lieu de rendez-vous donne « l’impression d’être comme à la maison » tout en stimulant l’imagination du voyageur. L’art y est omniprésent. Et ce, grâce à la curation pointue effectuée par le duo, qui rend hommage aux illustres résidents ayant séjourné ici ou dans les alentours. Notamment les pastels de Franck Lebraly – inspirés des dessins préparatoires – recouvrant le plafond des dix chambres à coucher, où leurs couleurs se révèlent aux côtés des œuvres exposées – mais aussi en vente ! – de Charlotte Culot, Caroline Leseur, ou encore Marie-Laure André-Novak. Un hôtel qui se meut en galerie et où les visiteurs peuvent eux aussi manier le crayon ou le pinceau lors d’ateliers d’arts appliqués ! Pour une expérience artistique globale au cœur du VIearrondissement parisien.

Hôtel des Académies et des Arts, 15 rue de la Grande Chaumière – 75006 Paris. Réservation en ligne sur leur site www.hoteldesacademies.fr ou bien par téléphone au 01.43.26.66.44.

Bibliothèque à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Tables basse en bois à Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Livres et bibelots à Hôtel des Académies et des Arts à Paris
  • Stéphanie, Raphaël : pouvez-vous vous présenter ?
Stéphanie & Raphaël

Nous avons passé plus de dix ans à graviter autour des mêmes agences, dans lesquelles nous nous sommes formés. Aujourd’hui, nous continuons à apprendre mais cette fois, l’un de l’autre, et au sein de notre propre studio, créé en 2020. Le métier de décorateur est un apprentissage sans fin et inépuisable, de tous les jours et de toutes les situations. Pour mieux relever les défis que nos clients nous soumettent, nous avons formé ce duo complémentaire. Nos rôles respectifs se sont répartis naturellement, en fonction des étapes que l’on affectionne le plus. Stéphanie esquisse sa vision du projet au travers d’inspirations, de matières, d’objets, de croquis à la main comme le ferait un cinéaste imaginant le décor de son film. Tandis que Raphaël – nourri de ce premier jet – s’enferme à son tour pour concevoir le plan idéal, ne laissant aucun détail technique de côté, se projetant dans les volumes et imaginant la meilleure configuration possible. Nous travaillons chacun vraiment d’une manière différente, Stéphanie a une approche plus visuelle et excelle dans la composition, elle visualise des zones claires et douces qu’elle vient relever subtilement par des touches fortes, des contrastes, des tâches, des accidents à la manière d’un peintre. Raphaël a une vision plus globale, plus architecturale, de recherche d’équilibre, de symétrie. Il se concentre sur les scénarios d’usage, et la logistique qui donnera vie au projet.

  • Lizée-Hugot, votre studio a été commissionné pour rénover l’Hôtel des Académies et des Arts. Comment avez-vous accueilli ce projet d’envergure ?
Stéphanie & Raphaël

Émotion immédiate lors de notre premier rendez-vous ! La veille de notre départ en vacances en août 2020 ! Le sujet était tellement passionnant. Nous avons signé dans la foulée et avons travaillé tout l’été au calme pour attaquer ce beau projet dès la rentrée de septembre. Nous avons lu de nombreux ouvrages sur le sujet. C’est une époque avec une énergie, une émulation inédite. De plus, c’est un lieu de cœur car Stéphanie Lizée a étudié l’architecture d’intérieur dans les ateliers de l’Académie de la Grande Chaumière faisant face à l’hôtel.

  • Cette bâtisse est l’un des vestiges architecturaux de la Belle Époque. Dans quelle mesure avez-vous gardé l’essence de ce lieu historique tout en lui apportant votre signature ?
Stéphanie & Raphaël

Nous sommes au sein du quartier artistique du Paris de la Belle Époque. Entre Saint-Germain-des-Prés et le Montparnasse du début du XXe siècle. Le désir de notre client – la Collection Adresses Hôtels – était de faire renaître cette histoire et de créer un hôtel « atelier », une maison d’artistes, et que ce lieu devienne mécène des arts. Nous ne voulions surtout pas reprendre les codes du style atelier mais essayer de créer notre propre vision de ce type d’hôtel. Un espace qui doit donner l’impression de n’être pas forcément toujours abouti mais en cours de création, de composition, des volumes en mouvement, et dans lequel les objets donnent le sentiment de pouvoir être déplacés facilement. Il fallait éviter de figer ces pièces tout en préservant un équilibre et une unité. Nous avons préféré composer avec des éléments disparates, de manière à ce que le regard du voyageur soit attiré dans toutes les directions. La couleur franche sur un tabouret rayé noir et rouge, le reflet d’une lampe en inox, des tentures murales en soie fauve, une fresque monumentale au plafond, des clous en partie haute des murs en clin d’œil aux accrochages. Il y a aussi beaucoup de chambres différentes afin d’éviter les répétitions. Nous imaginons que cela illustre bien la vision d’un artiste, toujours en quête de découvertes et de nouvelles compositions. L’impression de dormir dans la chambre d’un artiste populaire de l’époque. Le choix de la décoration et des mobiliers sans excès est composé de matières brutes avec les murs talochés d’enduit à la chaux, du bois sombre avec le chêne à nœuds, du sisal foncé au sol, des tons sourds comme le vert bronze… Un intérieur presque dépouillé sans agencement ni décoration superflue pour ne pas brider l’imagination du visiteur et laisser la place libre aux artistes et à leurs œuvres.

Stéphanie Lizée et Raphaël Hugot dans l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Restaurant à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Couverts à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Stéphanie Lizée et Raphaël Hugot dans l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Atelier d'artistes et restaurant à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris Atelier d'artistes et restaurant à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Statue et chevalet à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Chaise en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
  • Racontez-nous l’histoire de ce nom. D’où vient-il ? Comment vous a-t-il inspiré ?
Stéphanie & Raphaël

Le bâtiment a toujours été un hôtel, et ce, depuis plus de cent ans ! L’Hôtel des Académies et des Arts est le nom historique qu’il portait déjà lorsque nous avons commencé le projet. Il a vu séjourner Fujita, et il se dit que Modigliani avait des ateliers au dernier étage. À côté au numéro 13, se trouvait une crémerie Chez Charlotte où, paraît-il, les artistes sans le sou – comme Gauguin ou Mucha – réglaient leurs notes avec quelques toiles. C’était une évidence que de s’inspirer de l’âme du quartier dans lequel les plus grands noms sont nés : Picasso, Modigliani, Gauguin et tant d’autres. De plus, l’hôtel se trouve face à L’Académie de la Grande Chaumière fréquentée à l’époque par Bernard Buffet et Fernand Léger. Des clins d’œil à ces artistes sont dissimulés dans ce lieu, une fresque sur un plafond, des collages, des plâtres, des bronzes…

  • L’Hôtel des Académies et des Arts fait partie de la Collection Adresses Hôtels des boutiques-hôtels qui bousculent les codes du concept hôtelier. Quel a été le fil rouge qui a guidé la rénovation de cet espace à l’identité hybride ?
Stéphanie & Raphaël

L’impression d’être comme à la maison avec une grande table d’hôte servant également de desk d’accueil. On peut se servir une part de gâteau et se faire couler un café soi-même. Ce qui favorise une relation plus chaleureuse entre l’hôtelier et son hôte. Plus loin, un salon et un grand canapé banquette donnent le sentiment de pouvoir s’installer là pour la soirée. Prendre un livre d’art dans la bibliothèque ou encore un cours individuel proposé dans l’atelier de l’hôtel, y découvrir des œuvres d’artistes posées sur des stèles, affichées sur un mur complètement recouvert de tableaux. On déambule dans cette succession de pièces, on y trouve toujours un coin différent pour s’asseoir et y boire un verre, découvrir le décor sous un nouvel angle pour ne jamais se lasser…

  • Des fresques dessinées par Franck Lebraly habitent 10 chambres de l’hôtel. Est-ce vous qui l’avez sollicité ? Pourquoi ?
Stéphanie & Raphaël

Le choix de Franck Lebraly était dans nos esprits dès le départ car nous avions déjà travaillé avec lui sur un précédent hôtel : Le Sud à Juan-les-Pins en hommage à Picasso. Nous avions envie de dessins aux plafonds à la manière des travaux préparatoires des peintres sous forme d’esquisses faites aux pastels et de les découvrir allongés sur le lit. Des œuvres inspirées des motifs chers aux cubistes et aux surréalistes avec des clins d’œil à Picasso et Delaunay. Hommage aux artistes qui fréquentaient les lieux, le pastel – utilisé pour les études grands formats – est ici manié pour garder une approche instinctive afin que le crayon soit un prolongement de la main.

Stéphanie Lizée et Raphaël Hugot à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Hotel Académie des arts #2
Hôtel des Académies des arts #1
Table en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris Table en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Franck Lebraly à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Étagères blanches et vaisselle à l'Hôtel des Académies et des arts à Paris
  • Avec quels autres artistes ou artisans avez-vous collaboré ?
Stéphanie & Raphaël

Nous avons participé à la curation des œuvres de l’hôtel. Indissociables du projet architectural, nous avons sélectionné et rencontré tous les artistes qui ont participé au projet avec les clients. Comme l’artiste céramiste parisien Maximilien Pellet – qui a créé pour l’hôtel une œuvre grand format en faïence émaillée figurative que l’on découvre dès la porte d’entrée. Ses œuvres s’exposent aux côtés des collages de Charlotte Culot, des peintures de Caroline Leseur, des sculptures de Marie-Laure André-Novak mais aussi des dessins – plus académiques – de Galerie Française qui sont également présents dans certaines chambres et dans l’atelier. Nous avons la volonté de découvrir toujours de nouveaux artistes dans le futur mais aussi de poursuivre la synergie – déjà effective – avec l’Académie de la Grande Chaumière face à l’hôtel. Elle propose actuellement des cours sur modèle vivant dans ses ateliers emblématiques à la clientèle. De plus, toutes les œuvres ici sont à vendre ! Il faut savoir que nous avons aussi travaillé avec des artisans pour réaliser la totalité du mobilier de l’hôtel que nous avons conçu (des tables du petit déjeuner aux chaises, têtes de lit, luminaires, bureaux et même les tabourets des chambres…).

  • Quelle pièce incarne globalement ce lieu d’exception selon vous ?
Stéphanie & Raphaël

La Chambre 52 : une chambre atelier avec une vue sublime sur les toits parisiens et la plus belle hauteur sous plafond. On y retrouve également notre fresque préférée de Franck.

Où vous retrouverons-nous dans quelques mois ?
Stéphanie & Raphaël

Nous travaillons actuellement sur des appartements parisiens aux volumes exceptionnels mais aussi sur notre toute première collection de mobilier.

Chambre à coucher à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Tête de lit en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris Tête de lit en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Salle de bain à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Douche à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris

Nous ne voulions surtout pas reprendre les codes du style atelier mais essayer de créer notre propre vision de ce type d’hôtel.

Tabouret en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Franck Lebraly dans l'Hôtel des Académies et des Arts
Bureau en bois à l'Hôtel des Académies et des Arts à Paris
Chambre à l'Hôtel des Académie et des Arts à Paris

Inspiration déco...

Hôtel Monsieur Aristide, <br>pension de famille à Montmartre

Hôtel Monsieur Aristide,
pension de famille à Montmartre

Enraciné depuis plus de cent ans entre la rue Lepic et la rue des Abbesses, l’hôtel du 3 rue Aristide Bruant se révèle sous un jour nouveau ! Ramenée à la vie et fraîchement rebaptisée Monsieur Aristide par l’entrepreneur Nicolas...

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.