Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Famille - Paris

S'approprier les codes d'un appartement pour réhabiliter un ancien entrepôt.

/

chez

Timothée Cagniard
et Elsa de la Monneraye

Né dans une famille de créatifs, Timothée a eu la chance, dés sa plus jeune enfance, d’être initié par sa grand mère à l’art sonore. A quatorze ans il fabriquait déjà ses propres enceintes et depuis cette passion ne l’a jamais quitté. Le fruit de son expérience unique se traduit aujourd’hui par La Boîte Concept, une enceinte puissante à la ligne étonnante que l’on pose en meuble ou objet déco chez soi. Le résultat est génial et je n’ai pas pu m’empêcher d’aller à sa rencontre pour une visite très Socialite.

Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye

Timothée, dans quelle pièce passes-tu le plus de temps ?

Timothée

La pièce où je passe le plus de temps est le petit salon situé au milieu de l’appartement. Je voulais séparer le salon et la salle de bain sans cloisonner l’espace. Ce cube de 1,90m de haut est fabriqué de bois de chemin de fer et de piliers (IPN) en métal. Il ne casse pas l’espace du loft mais permet de s’isoler des regards dans la pièce et dans la douche. A l’intérieur un grand canapé permet de s’installer pour regarder des films et bouquiner. J’ai installé des deux côtés du cube les premières enceintes que j’ai fabriqué ado. Ces enceintes ont un peu vieillies mais permettent toujours des écoutes qualitatives.

Que manque-t-il chez toi ?

Timothée

Chez moi il manque un grand bar pour mes invités. J’aime bien recevoir dans le salon au coin du poêle à bois mais on a tendance à s’affaler et à s’endormir. Un bar est plus convivial, plus dynamique.

Comment as-tu trouvé ce lieu atypique ?

Timothée

Ce local était une menuiserie au temps où la rue Sedaine était une rue spécialisée dans le bois. Après un incendie, cet espace est devenu comme beaucoup de locaux du 11ème un atelier de confection textile. J’ai commencé en 2008 à transformer ce local qui était à l’état brut et même vétuste. Puis, nous avons construit avec Elsa la chambre en 2010.

Où te sens-tu le mieux ?

Timothée

Ce qui me plait le plus chez moi c’est l’espace qui est propice aux soirées. Le salon est vaste, le sol est en béton et rien n’est fragile. On enlève la table basse, on branche les platines sur le toit du cube et c’est parti. Sinon j’attache beaucoup d’importance à la lumière. La première étape des travaux fût donc l’installation de la verrière du toit.Niveau décoration j’aime rester cohérent en utilisant beaucoup le métal et les matériaux bruts même si je ne me cantonne pas au design 100% industriel.

Où vas-tu quand tu cherches un meuble ?

Timothée

Quand je cherche un meuble soit je le fais faire sur-mesure par mes partenaires (serre buches, salle de bain, dressing yard, meubles bois Patrick Le Ray…), soit je passe en mode récup (Table basse en bac à vidange de garagiste, établi d’artisans…), un peu de brocante et quelques achats chez mes revendeurs La Boîte Concept qui peuvent m’arranger (Silvera, Conran Shop…).

Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye

Quels sont tes coups de coeurs du moment ?

Timothée

Mes coups de cœur du moment sont les rétro surfs californiens. Je me suis passionné pour ces planches depuis quelques temps et je viens d’acquérir une superbe board Almond.

As-tu un designer fétiche ?

Timothée

Mon designer fétiche est comme beaucoup Raymond Loewy et l’ouvrage « la laideur se vend mal » est mon livre de chevet. En ce moment je me passionne à travailler avec Samuel Accoceberry qui a réalisé de belles lampes et meubles notamment chez Alki, Pyrénéa et Marcel By.

Rêves-tu de posséder un meuble en particulier ?

Timothée

Je rêverais de posséder une paire d’enceintes Elipson BS 50. Les haut-parleurs de ces enceintes étaient fabriqués dans les années 70 par ma grand mère et Philippe Carré réédite depuis peu ces enceintes sphériques haut de gammes.

Quelle est ta prochaine destination de vacances ?

Timothée

Ma prochaine destination, vacances / boulot reste Hossegor où je me rends tous les 15 jours pour la détente et pour suivre une partie de mes productions au pays basque espagnol.

As-tu un restaurant à nous recommander à Paris où ailleurs ?

Timothée

Je recommande comme resto à Paris Mezz (spécialités Arménienne) Quai de Valmy qui vient d’ouvrir et à Biarritz le Bar du marché pour sa côte de veau.
Crédits Photos : Constance Gennari @thesocialitefamily.com

Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye
Timothée Cagniard<br> et Elsa de la Monneraye

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Faites partie de la communauté

The Socialite Family