Ingrid Seynhaeve et Jean-Baptiste Iera,<br> Lukas 11 ans, Hayden Kaye 6 ans
Famille - Paris

Quand New York rencontre Paris, l’histoire détonnante d’un appartement polyglotte.

/

chez

Ingrid Seynhaeve et Jean-Baptiste Iera,
Lukas 11 ans, Hayden Kaye 6 ans

Ingrid Seynhaeve et Jean-Baptiste Iera aka Gio sont de ceux qui aimeraient que les journées soient plus longues juste pour profiter pleinement de leurs multiples vies. Globetrotteur, chef, modèle, acteur, bricoleur, aventurier, entrepreneur… L’enchaînement d’adjectifs semble infini pour qualifier ce couple singulier. Elle, mannequin et créatrice de la marque June 7.2,  continue d’écumer la planète de Paris à Los Angeles tandis que lui s’affaire chez It, son restaurant. Mais c’est ensemble que ces deux là ont créé de toutes pièces un havre de paix qui ne ressemble à aucun autre. À la rencontre du loft New Yorkais et de l’appartement parisien c’est dans de grands volumes, entre les meubles chinés ou tout simplement bricolés que leurs enfants, Lukas et Hayden Kaye évoluent joyeusement depuis l’emménagement de la famille. Peu adepte du « tout sorti du magasin », leurs parents veillent à ponctuer l’ensemble de trouvailles rapportées des quatre coins du globe. Ici une table, fruit du travail d’un ami charpentier. Là une création en tuyaux de cuivre d’Ingrid pour June 7.2. Et bien sûr de la photographie. Beaucoup de photographies. S’affichant fièrement, ces dernières achèvent le mélange stylistique de cet antre moderne un brin décalé où le mélange de matériaux est roi.

meuble bas vintage salon Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
console salon Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Cuisine Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Fauteuil cuir noir salon Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Cafetière Bodum et son Aesop dans la cuisine d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Livres bibliothèque Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Bouilloire cuisine Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Jouet sur le rebord de fenêtre de chambre d'enfant d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2

Bonjour Ingrid, peux-tu te présenter ?

Ingrid

Je m’appelle Ingrid Seynhaeve, je suis mannequin, présentatrice et cofondatrice de la marque June 7.2. Mon mari est Gio Iera, propriétaire du restaurant IT, producteur, entrepreneur, acteur… scénariste, etc. Il ne s’arrête jamais !!

A quoi ressemble une journée type pour toi en tant que femme et maman ?

Ingrid

Je me réveille à 7h30 tous les jours, je prépare les enfants et les emmène à l’école. J’enchaine parfois par un cours à la salle de gym. Commence ensuite ma journée de boulot en répondant aux emails et en faisant des réunions Skype avec l’atelier pour June 7.2. A la fin de la journée, je redeviens maman : je récupère les enfants à l’école, les conduis à leurs activités extrascolaires ou les aide à faire leurs devoirs, je prépare le dîner. Puis à nouveau une petite session de travail avec mon associée Jacquie à son réveil à Los Angeles. Nous passons en revue les to do du jour pour June 7.2. Puis je mets les enfants au lit et je me remets à travailler avec Jacquie si mon mari n’est pas encore arrivé. Sinon, nous sortons … J’ai toujours des amis des quatre coins du monde en visite à Paris et il y a toujours quelque chose à faire. J’aimerais tellement que les jours soient plus longs…

 

Quel est-ce qui vous a séduit en premier dans cet appartement ?

Ingrid

La hauteur sous plafond, les grandes fenêtres, le quartier avec les écoles internationales à proximité. Mais je dois dire que cet appartement m’a d’abord effrayé. Mon dernier enfant avait tout juste un an et je ne m’imaginais pas devoir constamment m’inquiéter pour lui à cause des escaliers. Ce n’est vraiment pas un appartement adapté pour les familles avec enfants ! Et je ne voyais pas bien comment l’aménager. Mon mari au contraire avait tout de suite tout imaginé dès la première visite ! Il a immédiatement eu l’idée de construire des mezzanines et d’ôter les moulures et les panneaux de bois pour lui donner un style Malibu complètement fou. Je lui ai fait confiance, et aujourd’hui je suis très heureuse de vivre ici.

Où passes-tu ton temps chez toi ?

Ingrid

Je passe la plupart de mon temps dans le bureau comme je travaille de chez moi. Après, mon endroit favori est sans doute la baignoire, le seul endroit où je peux enfin me relaxer avec mon mari, loin du travail et des smartphones… J’adore mettre des bougies et écouter de la musique.

T’es-tu occupé de la décoration toute seule?

Ingrid

Oui j’ai tout fait moi-même, la plupart des meubles viennent des quatre coins du monde.

Où puises-tu ton inspiration ?

Ingrid

Mes voyages sont une grande source d’inspiration, que ce soit dans les hôtels zen en Asie, les boutiques minimalistes ou les maisons fabuleuses dans lesquelles j’ai des shootings de mode. Je collectionne aussi des pages et des pages de magazines de déco. Et je prends tout le temps des photos des endroits où je vais pour ensuite remplir un énorme classeur qui devient une mine d’idées.

Ton mari s’est-il joint à toi pour la décoration ?

Ingrid

Nous formons une vraie équipe, on décide de tout ensemble, que ce soit à propos de la décoration, de l’architecture ou de notre vie de famille.

Canapé blanc dans le salon d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Photo de famille sur fauteuil vert chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Plafonnier Serge Mouille 6 bras Chambre Ingrid Seynhaeve créatrice marque June 7.2
Photographie de mode encadrée chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Gros plan cosmétiques et parfum chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Vue de la chambre Le fauteuil vert du salon chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2

Comment te décrirais-tu en trois mots ?

Ingrid

Aventurière et casanière à la fois, positive et ambitieuse (mais en restant détendue), courageuse…

Comment réussis-tu à concilier vie de famille et jolie déco ?

Ingrid

Les enfants sont comme ils sont, il arrive que certains objets se cassent, surtout que mes deux garçons sont très attachés à leur ballon de foot. J’ai beaucoup de patience mais s’ilsvont trop loin je peux exploser… Ils connaissent les limites, la plupart du temps.

Où vas-tu quand tu cherches du mobilier ? Aurais-tu 2-3 adresses à nous recommander ?

Ingrid

Honnêtement, je crois que je n’achèterai jamais de meubles en ligne, je dois vraiment les toucher, les voir. Je ne veux pas prendre le risque d’être déçue. J’ai acheté les meubles qui sont dans notre chambre dans un magasin fantastique à New-York. Ils sont fait à partir de matériaux recyclables. J’aime aussi imaginer des meubles et les faire faire sur mesure. Par exemple la table de la salle à manger et mon bureau ont été faits par un ami canadien qui est charpentier. C’est une idée que j’ai eue dans mon magasin favori sur Crosby Street à NYC. On a acheté le bloc de noyer en Californie, les pieds en bronze dans un atelier à Brooklyn et notre copain a passé des semaines à la poncer. Il n’y a rien de plus gratifiant que de s’asseoir autour d’une table que l’on a imaginée. C’est pareil pour mon rangement à vêtements pour June 7.2 qui est fait à partir de tuyaux en cuivre que j’ai assemblé, c’est une idée que j’ai eue sur Pinterest.

 

Quel est ton must-have en matière de décoration en ce moment ?

Ingrid

J’ai offert à mon mari un très beau cadeau pour ses 40 ans ! Une photographie de Massimo Vitali qui trône fièrement dans la pièce à vivre. J’adore aussi la photographie des girafes prise par mon ami Peter Beard. J’adore la photographie, sur ma wishlist il y a une photographie de Simon Chaput.

2-3 restaurants à nous recommander à Paris, New-York ou LA ?

Ingrid

 La Buvette sur Grove Street à New-York, ou Minetta Tavern sur Mc Dougal Street, The Fat Radish sur Orchard Street et Red Farm  Hudson Street. A Paris on va à It les weekends, les enfants adorent et les parents aussi, tout est fait maison le jour même et j’adore les jus pressés à froid qui sont devant ! J’apprécie aussi beaucoup Le Stella au 133 avenue Victor Hugo, de la comfort food, typiquement parisienne et Rebellato rue de la Pompe, un petit italien cosy.

Parle-nous de ton projet de June 7.2 ?

Ingrid

Avec mon amie de longue date Jacquie, on a eu envie de recréer le tee-shirt parfait dans lequel on se sent bien, une vraie seconde peau qui devient encore plus beau à chaque fois qu’on le porte. Le genre de basic, à la fois intemporel, résolument moderne et naturellement cool. June 7.2 est ainsi née en 2015 de nos vies entre Los Angeles, New York et Paris : un bon mélange entre l’esprit West Coast, le lifestyle new-yorkais et le savoir-faire parisien. 7 est notre numéro de chance à toutes les deux et nous avons passé l’accord le 2 juillet, là encore un 7 et un 2… La première collection est composée de 30 must-have, tous taillés dans du tissu de la plus belle qualité et dans un style vintage délavé unique. La collection est imaginée avec amour à Los Angeles et est produite en Turquie. Chaque détail est étudié avec soin, depuis la signature brodée en forme de flèches rouges jusqu’au tampon « NO7.2 ». Nous venons de lancer notre e-shop www.june72.com et nous vendons également dans des boutiques multi-marques dans le monde entier.

Ta destination de prédilection pour des vacances en famille ?

Ingrid

Je dirais Bali !! On loue toujours une maison dans la région de Seminyak et on en profite pour aller quelques jours dans les montagnes, à Ubud. Autrement, nos dernières vacances étaient au Vietnam à An Lam Bay resort, c’était le paradis sur terre… un long voyage mais qui valait vraiment le coup !

Découvrez June 7.2 ici : www.june72.com

Crédits : Constance [email protected]

La baignoire chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Gio Iera et un de leur fils dans leur salon
Chaises Conference d'Eero Saarinen dans le bureau d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Etiquettes de la marque de vêtements June 7.2 créée par Ingrid Seynhaeve Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 qui présente un des modèles de sa collection Applique murale et tableau chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 Coupe de fruits chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
La chambre d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2 et son mari Gio Iera dans leur appartement à Paris
Photographie de mode en noir et blanc chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Boule décorative en teck chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Sac à main en cuir rouge sur tapis berbère Beni Ouarain chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Meuble bas en bois et oeuvre d'art chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Tapis berbère Beni Ouarain noir et blanc chez Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2
Portrait de famille dans la salle à manger d'Ingrid Seynhaeve créatrice de la marque June 7.2

Vous aimerez aussi

4 commentaires

Bravo !!! Enfin un lieu qui sort des sentiers battus .. À mille lieux de ce que l’on voit habituellement … On ressent une belle personnalité de ses occupants .. Beaucoup d’idées !!!!!
Une question … Pourriez vous me dire d’où vient la cuisine svp …. Très très belle pièce !!!! Plan de travail ?? En corian ?? Mille mercis !!!

Bonsoir ,
Une autre petite question sur mon appartement coup de cœur de TSF … Pourriez vous me dire d’où provient le canapé / méridienne vert anis svp ??? Mille mercis !!!

Avoir enlever les moulures et les panneaux de bois, pas sûr que cela soit une bonne idée!

Bonjour,
Magnifique table basse! J’en cherche une du même style depuis longtemps. Pouvez vous svp m’indiquer d’où elle vient? Je souhaiterai la proposer à plusieurs de mes clients pour leurs projets de déco.
Merci, Elise

Ajouter un commentaire

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.